Le Congrès de la FNAIM se tiendra en format 100% digital

Le congrès et salon des professionnels de l’immobilier organisé par la fédération sera sous un format 100% digital sur 4 jours.

La FNAIM va maintenir son grand rendez-vous annuel des professionnels de l’immobilier malgré les contraintes liées au contexte sanitaire. Pour ce faire, la fédération va offrir un congrès 100% digital.

« Alors que les rencontres physiques sont limitées, si ce n’est impossibles, c’est un événement online et gratuit que propose de vivre la Fédération nationale de l’immobilier durant 4 jours, du lundi 23 au jeudi 26 novembre 2020 », indique la FNAIM.

Evènement 100% dématérialisé

La structure fédérale va organiser 4 jours de live pour décrypter les tendances de l’immobilier, alors que le congrès était initialement prévu sur deux jours. Selon la fédération, «l’objectif est d’assurer ainsi une visibilité maximale pour l’ensemble des exposants et des tables rondes, débats, plénières et ateliers qui jalonnent ce rendez-vous ».

Les exposants proposeront au cours de cet évènement 100% dématérialisé durant ces 4 jours leurs solutions business au travers de stands immersifs digitaux qui permettront d’accéder notamment à des vidéos de présentations, fiches descriptives ou encore des brochures PDF. Les professionnels et acteurs de l’immobilier pourront y découvrir les offres et services proposés par les exposants. On pourra également échanger en direct avec les collaborateurs des entreprises exposantes, grâce à des outils live vidéos ou chat.

De nombreux ateliers, dématérialisés et pédagogiques, seront également maintenus afin de permettre aux professionnels de s’informer sur l’évolution des métiers et solutions de l’immobilier.

De nombreux exposants

« Alors que les défis à relever sont nombreux pour les professionnels de l’immobilier, préserver ce moment d’échange et de partage, et ce malgré le contexte, était pour nous une priorité», explique Jean-Marc Torrollion, le président de la FNAIM. « Nous relevons ce challenge pour en faire un succès ! En transformant l’événement en rendez-vous 100% digital accessible à tous, nous offrons la possibilité d’une plus grande visibilité pour nos exposants et différents débats. De nombreux exposants ont d’ores et déjà répondu présents à l’appel, cette confiance nous honore. »

Ouvert depuis le début de la semaine dernière, le site du congrès compte déjà près de 1.000 inscrits en une semaine. « Je me réjouis qu’un grand nombre d’exposants et participants répondent présents pour notre événement dans ce format innovant. Cela montre combien ce rendez-vous est important et attendu par les professionnels », ajoute Jean-Marc Torrollion.

La ministre présente

Des conférences plénières auront lieu en live, réparties sur la journée du mardi. Elles rythmeront l’édition autour de sujets politiques, conjoncturels, sociétaux et digitaux et seront accessibles en direct, depuis le site dédié. Ces conférences porteront sur des thématiques fortes « Écoresponsabilité & logement durable », « Les entreprises de demain », ou encore « Révolution des consommateurs ». Celles-ci seront ainsi « l’occasion de débattre des transformations profondes du secteur, aux côtés de nombreux invités de marque ». La matinée du mardi comprendra une séquence politique, avec la présence de la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La FNAIM juge le nouveau DPE « plus fiable et plus lisible »

La fédération de l’immobilier s’est félicitée du nouveau diagnostic de performance énergétique annoncé par les ministres de l’Ecologie et du Logement.


Barbara Pompili et Emmanuelle Wargon présentent le nouveau DPE

Ce nouveau diagnostic de performance énergétique des logements a pour but de lutter contre les passoires énergétiques.


La FNAIM alerte sur les agences immobilières de montagne

La fédération a sensibilisé le gouvernement sur la situation des agences immobilières de montagne.


Accord Century 21 / Action Logement pour le logement des jeunes

Les deux acteurs ont renouvelé leur partenariat visant à accompagner les jeunes actifs.


Square Habitat rejoint la FNAIM

null
Le réseau compte 510 agences et 3.200 collaborateurs.


Immobilier : vers une nouvelle baisse des ventes en 2021

C’est ce que prévoit la FNAIM, qui organisait ce mardi à Paris sa traditionnelle conférence de presse de début d’année.


2020, un tournant dans l’immobilier selon PAP

L’année a été marquée par la survenue de la crise sanitaire, impliquant de nouvelles pratiques comme le télétravail, qui ont eu des implications structurantes sur les recherches immobilières des français.


Le retour en force de la maison

Selon Orpi, ce type de logement n’a jamais autant fait rêver les Français.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.


Front uni des acteurs de l’immobilier avant la réunion du HCSF

En amont de la réunion du Haut Conseil de stabilité financière, les principales fédération ont écrit une lette ouverte aux cabinets de Bruno Le Maire et d’Emmanuelle Wargon, de la DGT, de l’ACPR et du HCSF.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


La reprise des visites de biens immobiliers confirmée par Jean Castex


Le Premier ministre dévoilait ce jeudi, au cours d’une conférence de presse, les détails de la réouverture progressive des commerces dès le samedi 28 novembre.


Les professionnels de l’immobilier poussent pour une autorisation des visites

Les principales fédérations ont, en amont de l’intervention de Jean Castex, communiqué sur la nécessité de « déverrouiller la chaine du logement », via des visites soumises à un strict protocole sanitaire.


«Il ne se passe plus rien, on a posé les stylos»

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’impact du second confinement sur le marché immobilier, en l’absence de possibilité de visites.


84.1% des acheteurs et locataires continuent leurs projets, selon PAP

38.3% des locataires sont même prêts à signer leur contrat de location sur la base d’une visite virtuelle, sans visite physique du logement.