Modification du PLU-H de la Métropole de Lyon : début de la concertation

La concertation s’est ouverte ce mardi. Les progressistes appellent à ne pas faire du plan local d’urbanisme et de l’habitat un outil pour limiter la création d’emplois dans la Métropole.

Afin de renforcer les dimensions environnementales et sociales de son Plan local de l’urbanisme et de l’habitat (PLU-H), la Métropole de Lyon a engagé une procédure de modification. Une concertation est organisée du 13 avril au 20 mai associant les communes, les habitantes et les habitants, les acteurs économiques et associatifs. Ils pourront exprimer leurs avis sur ses évolutions et formuler leurs propres propositions de modification. Au cours de cette concertation, deux réunions publiques sont prévues : mardi 13 avril et jeudi 6 mai. Le dossier de concertation est lui consultable dans les mairies des communes de la Métropole et à l’Hôtel de la Métropole de Lyon ainsi que sur le site https://jeparticipe.grandlyon.com

Pour participer, il est possible de déposer un avis ou formuler une proposition de modification du PLUH sur les cahiers mis à disposition en mairie et à l’Hôtel de la Métropole, par courrier postal à la Métropole de Lyon, en ligne sur le site, ou par mail à concertationpluh-modification3@grandlyon.com.

« Faire évoluer le PLUH pour une métropole plus solidaire et plus verte »

La première réunion publique avait donc lieu ce mardi 13 avril en visioconférence pour cette modification du PLU-H, pour expliquer le processus de concertation et permettre un échange avec les élus référents, à savoir Béatrice Vessiller, vice-présidente en charge de l’urbanisme et du cadre de vie, Renaud Payre, vice-président en charge de l’habitat, du logement social et de la politique de la ville, et Laurence Boffet, vice-présidente chargée de la participation et des initiatives citoyennes. La deuxième réunion publique du 6 mai sera également à suivre sur https://jeparticipe.grandlyon.com

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Mme Vessiller veut faire de la Métropole de Lyon le record du chômage en France et supprimer les emplois pour les 200.000persones du reste du Rhone, de l’Isère et de la Loire qui viennent y travailler tous les jours.
C’est un danger pour toute la région AURA.

Signaler un abus

Procédure tout à fait étonnante au vu de l’ampleur des « modifications » envisagées.Cela ressemble plutôt à une révision déguisée !. En attendant, entre le retard du PLU-H, le COVID, et d’interminables élections municipales, c’est encore le bâtiment qui va prendre cher !

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villeurbanne Tonkin : Temps d’échange sur le secteur « Les Terrasses Lakanal–Rossel »

La Ville organise un temps d’information et d’échange sur le réaménagement du secteur « Les Terrasses Lakanal – Rossel » dans le quartier du Tonkin.


Clermont-Ferrand a voté vendredi sa PPI

Le conseil municipal de Clermont-Ferrand a adopté vendredi la programmation pluriannuelle d’investissement de la Ville, qui se monte à 277 millions d’euros pour 70 projets d’investissements.


Transport par câble à l’ouest de Lyon : les implantations de station font déjà débat

Avant la concertation, la mairie de Sainte-Foy-lès-Lyon a révélé l’implantation projetée de stations par le SYTRAL, qui a par la suite répondu à la commune de l’Ouest lyonnais.


Carré de Soie : passe d’armes autour du foncier Bobst en Conseil de la Métropole

La Métropole de Lyon a annoncé acquérir un terrain industriel de près de 4 hectares dans le secteur du projet urbain du Carré de Soie à Villeurbanne.


Nature en ville : Lyon Confluence lauréate des Défis Urbains 2020

null
La SPL a été récompensée pour l’aménagement du Champ.


Villeurbanne : la Métropole dévoile ses ambitions pour le quartier Gratte-Ciel


Préalablement à la réunion publique organisée en visioconférence ce jeudi, une visite du site était organisée ce mardi pour présenter les nouvelles orientations prises au sein de cette ZAC


Le Rooftop de la Part-Dieu inauguré

nullLe maire de Lyon et le président de la Métropole ont inauguré mercredi l’extension du centre commercial de la Part-Dieu et son toit-terrasse, dans le troisième arrondissement de Lyon.


Lancement de la première ligne du Réseau Express Vélo

null
Le projet d’une première ligne du réseau cyclable de la Métropole de Lyon de 17 kilomètres a été présenté ce vendredi à la presse.


Un nouveau cap pour le projet Part-Dieu

nullLe maire de Lyon, Grégory Doucet, et Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, ont dévoilé mardi leurs nouvelles ambitions pour ce quartier du troisième arrondissement de Lyon.


Signature d’une charte pour la mobilisation du foncier ferroviaire

La ministre en charge du logement, Emmanuelle Wargon, et le président de la SNCF, Jean-Pierre Farandou ont signé cette charte dans l’optique d’une relance de la production de logements.


L’AUC désigné « Grand prix de l’urbanisme 2021 »


Le collectif, qui opère notamment dans le quartier de la Part Dieu à Lyon, a été désigné lauréat par un jury qui s’est réuni le 25 mai.


Le projet de ligne de Métro E revient sur le devant de la scène

null
En fin de semaine dernière, des élus de l’ouest lyonnais puis un collectif présidé par Yann Cucherat ont tour à tour organisé des évènements visant à soutenir le projet de ligne de métro E entre le centre de Lyon et Tassin.


Villeurbanne : Victoire d’or du paysage pour le parc Jacob-Hugentobler

nullCe parc situé à proximité de la place Grandclément et du Rize a été récompensé d’une « Victoire d’or du paysage », prix qui distingue les aménagements paysagers de France les plus réussis.


Samuel Linzau, nouveau directeur général de la SPL Lyon Confluence

Celui-ci a été nommé au cours du conseil d’administration qui s’est tenu lundi 17 mai.


Recyclage des friches : le gouvernement double le fonds dédié

Ce plan avait été annoncé en décembre dans le cadre du plan France Relance. Il atteindra désormais 630 millions d’euros.