Lyon-Turin : Vinci et Eiffage remportent une part majeure du creusement du tunnel de base

Les trois marchés de creusement du tunnel de base côté France ont été attribués aux groupements conduits par Eiffage Génie Civil, Vinci Construction Grands Projets, et Implenia Suisse.

TELT (Tunnel euralpin Lyon-Turin) a fait part ce mercredi de l’attribution de trois marchés de creusement du tunnel de base côté France de la future liaison ferroviaire Lyon-Turin, qui représentent un investissement de plus de 3 milliards d’euros, cofinancés par l’Europe, l’Italie et la France.

Le conseil d’administration de TELT s’était réuni à distance entre Rome et Paris, pour donner le feu vert à la signature des contrats pour la réalisation de ce tunnel. Au pic des travaux, ces chantiers, qui concernent le creusement de 80 % du tunnel de base de la ligne Lyon-Turin, emploieront 5 tunneliers.

Le tunnel ferroviaire sous les Alpes entre la France et l’Italie est l'un des plus longs du monde, d’une longueur de 57,5 kilomètres pour deux tubes, soit un total de 115 kilomètres de tunnels. Dans les prochains mois, ce sera le tour du lot italien, d'une valeur d'environ un milliard d'euros, pour les travaux d'excavation du tunnel qui sortira à Suse (Turin).

Des offres évaluées entre juin 2020 et mai 2021

Le Lyon-Turin, maillon manquant du Corridor Méditerranéen qui relie la péninsule Ibérique à l’Europe de l’Est, permettra à terme, selon ses promoteurs, de traverser les Alpes en faisant circuler les trains à une vitesse de plaine (220 km/h pour les voyageurs et 120 kmh pour le fret), et de retirer 1 million de camions des autoroutes alpines, « avec d’importants avantages économiques et environnementaux ». L’ouvrage s’inscrit pleinement dans les objectifs du programme du « Pacte Vert », le « Green Deal ».

« À ce jour, 30 kilomètres de galeries ont déjà été creusés. Cela représente plus de 18 % des 162 km prévus pour l’ensemble du projet: un système complexe composé par deux tunnels parallèles, 4 descenderies, 204 rameaux de sécurité, ainsi que 113 km de reconnaissances et carottages en Italie et en France. Les contrôles environnementaux dans les aires des chantiers sont constants avec des mesures quotidiennes de 135 paramètres (de la qualité de l'eau à celle de l'air en passant par la protection de la faune et de la flore, etc.). Au pic des travaux, le projet emploiera environ 8 000 travailleurs directs et indirects », rappelle TELT.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Stationnement sécurisé des vélos à Lyon : LPA teste une formule horaire

Ce stationnement horaire est testé dans trois parcs de la ville de Lyon, en presqu’île et à la Part-Dieu.


Les logements de classe E seront considérés comme indécents en 2034

La commission mixte paritaire du Sénat et de l’Assemblée nationale a adopté et modifié le volet rénovation des bâtiments du projet de loi Climat et résilience.


Flambée des matériaux dans le BTP : la FFB salue «des avancées significatives»

Olivier Salleron, président de la FFB

Les professionnels du secteur ont rencontré jeudi plusieurs ministres. Une prise en charge du coût de la mise en activité partielle des salariés du BTP est étudiée, quand elle résulte d’une telle pénurie.


Inauguration du «passage France Péjot» dans le 2e arrondissement de Lyon

nullCe passage sous l’échangeur de Perrache, qui a pris le nom d’une grande héroïne lyonnaise de la Résistance, permet une meilleure liaison entre la place des Archives et la place Carnot.


La Métropole de Lyon veut favoriser l’habitat participatif

La collectivité souhaite la réalisation de plusieurs projets de ce type chaque année sur le territoire de la Métropole.


Le projet de ligne T10 en concertation

Une grande phase de concertation sur le projet de création de ligne de tramway entre Vénissieux et Gerland est organisée du 23 août au 23 octobre.


Lyon-Turin : Vinci et Eiffage remportent une part majeure du creusement du tunnel de base

Les trois marchés de creusement du tunnel de base côté France ont été attribués aux groupements conduits par Eiffage Génie Civil, Vinci Construction Grands Projets, et Implenia Suisse.


La Montée de Choulans va passer en 2×1 voie pour les voitures

Pour sécuriser l’axe, la Métropole et la Ville ont décidé qu’une voie dédiée aux bus et vélos sera, à la rentrée, créée dans les deux sens, passant ainsi le reste de la circulation en configuration 2×1 voie.


A46 Sud : ouverture de la concertation publique

nullL’État et son concessionnaire, Autoroutes du Sud de la France (ASF), ont étudié un projet d’aménagement de l’autoroute et du nœud de Manissieux avec l’autoroute A43.


Élections régionales : nette victoire de Laurent Wauquiez

Le président sortant d’Auvergne-Rhône-Alpes est largement arrivé en tête au second tour des élections régionales.


Vénissieux : Swiss Life AM France acquiert une résidence étudiants

nullVinci Immobilier et Swiss Life Asset Managers France ont annoncé avoir conclu la vente en état futur d’achèvement (VEFA) d’une résidence étudiants dénomée « Student Factory » à Vénissieux


Le climat des affaires et l’opinion des entrepreneurs du bâtiment s’améliorent

nullL’INSEE a fait part ce matin de son indicateur sur le climat des affaires, et de son enquête de conjoncture dans l’industrie du bâtiment.


Une piscine fait augmenter la valeur d’un bien immobilier

Le site spécialiste de l’estimation immobilière en ligne, Meilleurs Agents, a publié une étude portant sur la plus-value apportée par une piscine sur la valeur d’un bien immobilier.


Villeurbanne : un nouveau complexe sportif dans le quartier Cusset Bonnevay

L’ouverture de ce nouvel équipement est prévue pour septembre 2022.


La FFB reste vigilante dans un contexte de reprise d’activité

Si l’activité repart assez nettement, la fédération française du bâtiment attire l’attention sur la flambée des prix des matériaux.