Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.

Le président de la Métropole, Bruno Bernard, a assisté ce mercredi à l’application d’une peinture anti-chaleur destinée à lutter contre les îlots de chaleur urbains. Etaient également présents pour l’occasion le vice-président de la Métropole, Fabien Bagnon, la maire du 7ème arrondissement de Lyon, Fanny Dobot, ainsi que le conseiller municipal et métropolitain de Lyon, et conseiller délégué du 7ème arrondissement de Lyon, Vincent Monot.

Une peinture anti-chaleur sur un espace public de 100 m²

La Métropole de Lyon expérimente, en ce début d’été, une peinture anti-chaleur sur un espace public de 100 m² situé rue Bechevelin dans le 7e arrondissement de Lyon. Cette expérimentation d’une durée d’un an a pour objectif de mesurer les effets de l’application de cette peinture sur la température de la voirie. En effet, les îlots de chaleur urbains, avec la hausse des températures, sont de plus en plus éprouvants pour les habitants de l’agglomération.

Face à ces ilots de chaleur, la collectivité et sa nouvelle majorité ont depuis un an mis en œuvre plusieurs actions pour lutter contre cet effet, comme la végétalisation des espaces publics ou la désimperméabilisation des sols, afin de -favoriser l’infiltration des eaux pluviales.

«Climat’road», une peinture à l’eau

Mais du fait de la présence de réseaux ou de parcs de stationnement souterrains, il n’est toutefois pas toujours possible de végétaliser. Aussi, la Métropole de Lyon a donc décidé de lancer cette expérimentation grandeur réelle de mise en place, sur trottoir, d’une peinture anti-chaleur.

« Cette initiative revient à Sonia Turmel, agent du service voirie de la Métropole dans le 7e arrondissement de Lyon. Dans le cadre de son mémoire de fin d’études d’ingénieur travaux au CNAM portant sur les revêtements de voirie innovants, elle a proposé de tester les qualités d’une peinture ‘anti-chaleur’ sur un revêtement de voirie existant, en termes d’isolation thermique, de glissance et de tenue aux sollicitations urbaines », explique la Métropole.

Le produit expérimenté est appelé «Climat’road» et est commercialisé par l’entreprise Agilis. Il est présenté comme capable de réduire les températures de surface d’au moins 10°C en période de forte chaleur et de participer ainsi à la réduction des îlots de chaleur urbains (ICU). La peinture recouvrante permet de baisser les températures des sols, notamment le soir, au moment où la chaleur accumulée pendant la journée est restituée par les voiries et les bâtiments. Il s’agit de peintures qui ont, initialement, été mises au point dans l’aérospatiale pour revêtir des éléments constitutifs des fusées et éviter leur montée en température lors de la pénétration dans l’atmosphère. Ce type de produit est aujourd’hui utilisé dans le secteur du bâtiment pour isoler les toitures, les toits ou les terrasses. Une expérimentation est actuellement déjà en test à Paris sur une surface de 20 m². Avec 100 m², l’agglomération lyonnaise offre une possibilité d’expérimentation cinq fois plus importante ainsi qu’une possibilité d’expérimentation supplémentaire avec un climat aux contrastes de températures et d’humidité plus marqués qu’en Île-de-France.

La peinture appliquée a pour nom Climat’Road. Il s’agit d’une peinture à l’eau sans solvant dont la particularité est d’intégrer des billes de céramique. Ces billes de céramique sont constituées de vide, créant ainsi une isolation de la surface traitée. C’est ce vide qui empêche le stockage des calories et permet donc de diminuer la chaleur. Climat’ Road est appliqué par pulvérisation au pistolet en couches fines de 0,5 mm.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villeurbanne Tonkin : Temps d’échange sur le secteur « Les Terrasses Lakanal–Rossel »

La Ville organise un temps d’information et d’échange sur le réaménagement du secteur « Les Terrasses Lakanal – Rossel » dans le quartier du Tonkin.


Clermont-Ferrand a voté vendredi sa PPI

Le conseil municipal de Clermont-Ferrand a adopté vendredi la programmation pluriannuelle d’investissement de la Ville, qui se monte à 277 millions d’euros pour 70 projets d’investissements.


Transport par câble à l’ouest de Lyon : les implantations de station font déjà débat

Avant la concertation, la mairie de Sainte-Foy-lès-Lyon a révélé l’implantation projetée de stations par le SYTRAL, qui a par la suite répondu à la commune de l’Ouest lyonnais.


Carré de Soie : passe d’armes autour du foncier Bobst en Conseil de la Métropole

La Métropole de Lyon a annoncé acquérir un terrain industriel de près de 4 hectares dans le secteur du projet urbain du Carré de Soie à Villeurbanne.


Nature en ville : Lyon Confluence lauréate des Défis Urbains 2020

null
La SPL a été récompensée pour l’aménagement du Champ.


Villeurbanne : la Métropole dévoile ses ambitions pour le quartier Gratte-Ciel


Préalablement à la réunion publique organisée en visioconférence ce jeudi, une visite du site était organisée ce mardi pour présenter les nouvelles orientations prises au sein de cette ZAC


Le Rooftop de la Part-Dieu inauguré

nullLe maire de Lyon et le président de la Métropole ont inauguré mercredi l’extension du centre commercial de la Part-Dieu et son toit-terrasse, dans le troisième arrondissement de Lyon.


Lancement de la première ligne du Réseau Express Vélo

null
Le projet d’une première ligne du réseau cyclable de la Métropole de Lyon de 17 kilomètres a été présenté ce vendredi à la presse.


Un nouveau cap pour le projet Part-Dieu

nullLe maire de Lyon, Grégory Doucet, et Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, ont dévoilé mardi leurs nouvelles ambitions pour ce quartier du troisième arrondissement de Lyon.


Signature d’une charte pour la mobilisation du foncier ferroviaire

La ministre en charge du logement, Emmanuelle Wargon, et le président de la SNCF, Jean-Pierre Farandou ont signé cette charte dans l’optique d’une relance de la production de logements.


L’AUC désigné « Grand prix de l’urbanisme 2021 »


Le collectif, qui opère notamment dans le quartier de la Part Dieu à Lyon, a été désigné lauréat par un jury qui s’est réuni le 25 mai.


Le projet de ligne de Métro E revient sur le devant de la scène

null
En fin de semaine dernière, des élus de l’ouest lyonnais puis un collectif présidé par Yann Cucherat ont tour à tour organisé des évènements visant à soutenir le projet de ligne de métro E entre le centre de Lyon et Tassin.


Villeurbanne : Victoire d’or du paysage pour le parc Jacob-Hugentobler

nullCe parc situé à proximité de la place Grandclément et du Rize a été récompensé d’une « Victoire d’or du paysage », prix qui distingue les aménagements paysagers de France les plus réussis.


Samuel Linzau, nouveau directeur général de la SPL Lyon Confluence

Celui-ci a été nommé au cours du conseil d’administration qui s’est tenu lundi 17 mai.


Recyclage des friches : le gouvernement double le fonds dédié

Ce plan avait été annoncé en décembre dans le cadre du plan France Relance. Il atteindra désormais 630 millions d’euros.