Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.

Le président de la Métropole, Bruno Bernard, a assisté ce mercredi à l’application d’une peinture anti-chaleur destinée à lutter contre les îlots de chaleur urbains. Etaient également présents pour l’occasion le vice-président de la Métropole, Fabien Bagnon, la maire du 7ème arrondissement de Lyon, Fanny Dobot, ainsi que le conseiller municipal et métropolitain de Lyon, et conseiller délégué du 7ème arrondissement de Lyon, Vincent Monot.

Une peinture anti-chaleur sur un espace public de 100 m²

La Métropole de Lyon expérimente, en ce début d’été, une peinture anti-chaleur sur un espace public de 100 m² situé rue Bechevelin dans le 7e arrondissement de Lyon. Cette expérimentation d’une durée d’un an a pour objectif de mesurer les effets de l’application de cette peinture sur la température de la voirie. En effet, les îlots de chaleur urbains, avec la hausse des températures, sont de plus en plus éprouvants pour les habitants de l’agglomération.

Face à ces ilots de chaleur, la collectivité et sa nouvelle majorité ont depuis un an mis en œuvre plusieurs actions pour lutter contre cet effet, comme la végétalisation des espaces publics ou la désimperméabilisation des sols, afin de -favoriser l’infiltration des eaux pluviales.

«Climat’road», une peinture à l’eau

Mais du fait de la présence de réseaux ou de parcs de stationnement souterrains, il n’est toutefois pas toujours possible de végétaliser. Aussi, la Métropole de Lyon a donc décidé de lancer cette expérimentation grandeur réelle de mise en place, sur trottoir, d’une peinture anti-chaleur.

« Cette initiative revient à Sonia Turmel, agent du service voirie de la Métropole dans le 7e arrondissement de Lyon. Dans le cadre de son mémoire de fin d’études d’ingénieur travaux au CNAM portant sur les revêtements de voirie innovants, elle a proposé de tester les qualités d’une peinture ‘anti-chaleur’ sur un revêtement de voirie existant, en termes d’isolation thermique, de glissance et de tenue aux sollicitations urbaines », explique la Métropole.

Le produit expérimenté est appelé «Climat’road» et est commercialisé par l’entreprise Agilis. Il est présenté comme capable de réduire les températures de surface d’au moins 10°C en période de forte chaleur et de participer ainsi à la réduction des îlots de chaleur urbains (ICU). La peinture recouvrante permet de baisser les températures des sols, notamment le soir, au moment où la chaleur accumulée pendant la journée est restituée par les voiries et les bâtiments. Il s’agit de peintures qui ont, initialement, été mises au point dans l’aérospatiale pour revêtir des éléments constitutifs des fusées et éviter leur montée en température lors de la pénétration dans l’atmosphère. Ce type de produit est aujourd’hui utilisé dans le secteur du bâtiment pour isoler les toitures, les toits ou les terrasses. Une expérimentation est actuellement déjà en test à Paris sur une surface de 20 m². Avec 100 m², l’agglomération lyonnaise offre une possibilité d’expérimentation cinq fois plus importante ainsi qu’une possibilité d’expérimentation supplémentaire avec un climat aux contrastes de températures et d’humidité plus marqués qu’en Île-de-France.

La peinture appliquée a pour nom Climat’Road. Il s’agit d’une peinture à l’eau sans solvant dont la particularité est d’intégrer des billes de céramique. Ces billes de céramique sont constituées de vide, créant ainsi une isolation de la surface traitée. C’est ce vide qui empêche le stockage des calories et permet donc de diminuer la chaleur. Climat’ Road est appliqué par pulvérisation au pistolet en couches fines de 0,5 mm.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vénissieux : inauguration de la place Ennemond Romand

Cette requalification, réalisée pour un coût global de 5.1 millions d’euros, visait à créer un espace de proximité, apaisé, végétalisé et convivial.


Les futures lignes de métro de l’agglomération lyonnaise en concertation


Le SYTRAL organise du 21 septembre au 15 décembre un vaste débat sur l’avenir du réseau de métro dans l’agglomération lyonnaise. Avec 4 futures lignes versées au débat.


La Métropole de Lyon fait un geste fort en faveur des maires


Suite à la tribune signée par plus d’une quarantaine de maires, le président de la Métropole, Bruno Bernard, a annoncé une série de mesures, dont des rencontres avec les communes et des aides pour celles en fort développement. Une enveloppe de plusieurs millions d’euros pourrait être débloquée.


Saint-Laurent-de-Mure : Edouard Denis et Em2c vont lancer«Esprit Village»

nullCe programme participe au nouveau visage du centre-bourg de Saint-Laurent-de-Mure. Il comprendra une cinquantaine de logements.


Une maison du patrimoine et des lettres à Saint-Etienne

Cette nouvelle institution située dans la demeure Chamoncel, au coeur du Vieux Saint-Etienne, a été inaugurée samedi 11 septembre, une semaine avant les journées européennes du patrimoine.


Modification du PLU-H: la Métropole de Lyon a présenté le bilan de la concertation


Le président de la Métropole, Bruno Bernard, et ses vice-présidents ont présenté les résultats de la concertation organisée un peu plus tôt dans l’année.


Vénissieux : les réalisations se succèdent dans le quartier du «Grand Parilly»

Après l’émergence d’Ikea, de Leroy Merlin, et d’Initial, un programme de bureaux, une résidence étudiante a été inaugurée en début d’été.


Nexity lauréat des îlots B1 et C1 Nord à Lyon Confluence

nullLa Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et la SPL Lyon Confluence ont sélectionné l’offre du promoteur à l’issue d’une consultation lancée en 2020.


Emmanuel Macron veut amplifier le rebond des villes moyennes


A l’occasion de la 4ème rencontre nationale «Action cœur de ville», le président de la République a fait un certain nombre d’annonces, dont la pérennisation du fonds friches.


Cimetière métropolitain à Charly : Bruno Bernard appelle au dialogue

nullA l’occasion de la visite de rentrée de la Métropole de Lyon lundi, le président de la Métropole a indiqué souhaiter engager le dialogue.


« On ne peut plus avoir la certitude d’avoir raison tout seul »

Nous avons rencontré, avant l’été, Hélène Geoffroy, la nouvelle présidente de la SERL. Nous avons évoqué avec elle les nouvelles orientations en termes d’aménagement, d’urbanisme qu’elle compte porter au sein de cette société d’économie mixte. Elle était accompagnée de Vincent Malfère, directeur général de la structure.


Fonds Friches en Auvergne-Rhône-Alpes : 2e appel à projet jusqu’au 27 septembre

Dans le cadre de France Relance, 36,5 millions d’euros supplémentaires ont été débloqués pour le recyclage foncier des friches en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

null
L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.


Villeurbanne Tonkin : Temps d’échange sur le secteur « Les Terrasses Lakanal–Rossel »

La Ville organise un temps d’information et d’échange sur le réaménagement du secteur « Les Terrasses Lakanal – Rossel » dans le quartier du Tonkin.


Clermont-Ferrand a voté vendredi sa PPI

Le conseil municipal de Clermont-Ferrand a adopté vendredi la programmation pluriannuelle d’investissement de la Ville, qui se monte à 277 millions d’euros pour 70 projets d’investissements.