Le foncier public disponible se raréfie sur Lyon

Selon Gilles Buna, vice-président du Grand Lyon en charge de l'urbanisme, le foncier disponible libéré par la collectivité se renouvelle de manière trop lente sur Lyon.

« On ne renouvelle pas le foncier à la vitesse nécessaire » a déploré hier Gilles Buna, lors de la cérémonie de la pose de première pierre de l’immeuble « le 15 » développé par les Nouveaux Constructeurs. Après la ZAC Berthelot, du Bon Lait, de Labuire et la première phase de Confluence, les ressources foncières disponibles se font de plus en plus rares sur Lyon intra-muros.

Sur les ZAC, le vice-président du Grand Lyon en charge de l'urbanisme évoque une fin de cycle naturelle: « lorsque nous sommes arrivée en 2001, elles étaient toutes en panne ou n’existaient pas(…). Toutes les ZAC ont été soit réinitialisées, comme Berthelot par exemple, soit créées, comme le Bon Lait, la ZAC de Labuire, ou encore Valeo. Seulement, nous aussi, nous avons un peu épuisé le cycle. Il n’y a plus beaucoup de foncier maîtrisé par la collectivité » a-t-il déploré.

L’Etat pointé du doigt

L’élu a néanmoins souligné que la ZAC des Girondins et la deuxième tranche de Confluence allaient en partie permettre un renouvellement du foncier. Reste le problème du coût. Gilles Buna rappelle à ce titre que la collectivité abaisse dans un certain nombre de cas le prix du foncier, en échange d’objectifs imposés en matière de réglementation thermique, et de développement durable. « On vise désormais à ce que ce soit la règlementation de 2020 qui s’applique. Dans la ZAC des Girondins, parce que l’on a des objectifs singuliers, et qui vont au-delà de la loi, on propose les terrains à des prix réduits ». Charge aux promoteurs de se conformer par la suite au cahier des charges édicté par la collectivité.

Pourtant la ressource foncière existe : l’élu a rappelé qu’il existait sur Lyon des terrains appartenant à l’Etat, mais qui sont pour l’heure jugés trop chers par le Grand Lyon. « L’Etat lui-même se comporte comme quelqu’un d’un peu désargenté : il vend au maximum. On a des évaluations des domaines qui sont, me semble-t-il, un peu excessives par rapport au marché (...). Si les terrains étaient vendus à des prix intéressants, on pourrait retrouver un rythme de construction qui soit acceptable » a-t-il estimé. La question du foncier est en tout cas cruciale pour les promoteurs, qui peinent à trouver des terrains. La fin des grandes opérations publiques comme la Buire ou le Bon Lait constitue même, selon la Fédération des promoteurs immobiliers, l’une des principales causes de la chute des ventes dans le neuf dans la région Rhône-Alpes.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier: premières baisses de prix à Lyon

Le constat a été dressé dans la dernière note immobilière de conjoncture immobilière des notaires de Rhône-Alpes publiée chaque trimestre.


Immobilier neuf : les prix en forte hausse dans le Rhône sur un an


Plusieurs acteurs du secteur ont publié lundi le 1er baromètre digital de l’immobilier neuf.


Un pacte national pour la relance de la construction durable


Ce pacte matérialise l’engagement pour la relance de la construction de logements avec les principales fédérations et organisations.


Un nouvel effort sur l’accession sociale souhaité par les Coop’HLM et Procivis


Si les deux organisations se sont montrées satisfaites du report à fin 2022 la disparition du PTZ, elles demandent la mise en place d’une prime exceptionnelle à l’achat et un soutien aux dispositifs PSLA et BRS.


Malgré une reprise sur un trimestre, les ventes de logements neufs baissent


24.300 logements ont été réservés au 3eme trimestre, ce qui marque un redressement par rapport au 2ème trimestre. Ce niveau reste néanmoins inférieur à celui observé un an plus tôt à la même période.
» L’activité du marché immobilier neuf en chute libre à Lyon
» « Nous n’avons pas connu ça depuis 20 ans »


L’activité du marché immobilier neuf en chute libre à Lyon

Si les prix continuent de s’envoler, les ventes et les mises en vente de logements neufs sont en nette baisse dans la Métropole de Lyon.


« Nous n’avons pas connu ça depuis 20 ans »


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du secteur et l’impact du second confinement.


La FPI alerte sur le niveau des permis de construire

La fédération des promoteurs immobiliers faire remarquer que la baisse de la construction publiée ce mercredi est antérieure à l’épidémie.


Malgré un rebond au 3ème trimestre, les mises en chantier chutent sur un an

Le SDES du ministère de la Transition énergétique a fait part ce mercredi ses statistiques de mises en chantier et d’autorisations de logements au troisième trimestre 2020.


Beynost : 6e Sens immobilier remporte un appel à projet

Le groupe a remporte l’appel à projet municipal sur l’ancien site de l’Etablissement Français du Sang.


La Fabric’, Grand prix régional des pyramides d’argent de la FPI


La fédération des promoteurs immobiliers a fait part des 9 prix récompensant les projets architecturaux les plus emblématiques en région lyonnaise.


Capelli vise une croissance de 50% au 1er semestre


Le promoteur a fait état d’un maintien des ventes à un niveau élevé dans un contexte économique perturbé.


Une solution de lavage promue par la FFB pour les peintres du bâtiment

La fédération du bâtiment lance O’Niveau, opération visant à aider les entreprises de peinture à s’équiper d’une station de nettoyage d’outils plus respectueuse de l’environnement.


Vers une mise à jour de la charte de 2006 pour promouvoir les matériaux biosourcés

Peu avant la clôture de l’exposition « Architecture en fibres végétales » qui s’est tenue durant l’été à Archipel, les adjoints au maire de Lyon, Sylvain Godinot et Raphaël Michaud, ainsi la vice-présidente de la Métropole, Béatrice Vessiller, ont fait un point sur la filière des matériaux biosourcés et les moyens de la promouvoir.


Logement : les permis de construire peinent à rebondir

Après un recul en mars et avril dû au confinement puis une reprise en mai et juin, les autorisations et mises en chantier de logements se sont stabilisées en juillet et août, en données corrigées.