Lyon : la crise n’a pas touché l’immobilier d’entreprise

La FNAIM Entreprises présentait mercredi matin ses chiffres au titre de l’année 2011. Le secteur n’a pas été touché par la crise à Lyon.

Les conseillers en immobilier d’entreprise étaient tous réunis ce mercredi 25 janvier pour la présentation des chiffres 2011 du secteur, organisée à la Sucrière par la FNAIM Entreprises, l'organisation qui rassemble les grands noms du secteur à Lyon (Jones Lang LaSalle, CBRE, Malsch, Brice Robert, Ofys, BNP Paribas Real Estate, DTZ, Keops, etc…).

Ouvrant la présentation, Thierry Malartre (notre photo), fondateur d'Aires d'entreprises et président de la FNAIM entreprises Lyon, s’est félicité d’entrée de la bonne tenue du secteur en 2011 : « le bilan 2011 du marché de l’immobilier d’entreprises est très bon, en particulier pour le marché tertiaire» a-t-il indiqué.

Belle année sur les locaux et entrepôts

Pour le marché des locaux d’activités, la demande placée sur le Grand Lyon a atteint 309.700 m2 en 2011, contre 282.700 en 2010, soit une hausse de 9.55%. « Un excellent cru » pour Thibaut d’Anterroches, de CBRE, qui commentait ces résultats. En outre, 15% de la demande placée l’a été en locaux neufs.

La hausse d’activité a toutefois été encore plus sensible sur le segment logistique. La demande placée a ainsi totalisé 300.300 m2 en 2011, contre 227.000 un an plus tôt, soit une hausse de 32%. Si ce millésime s'avère moins bon que les années 2007-2009, il reste néanmoins meilleur que les années 2006 et 2010.

Bureaux

Comme le soulignait précédemment Thierry Malartre, l’année a également été très bonne sur le front de la demande placée en bureaux. 259 500 m2 ont été placés en bureaux l’an dernier, ce qui est moins qu’en 2007, mais constitue tout de même la deuxième performance depuis 10 ans. « 2011 a été une année d’exception pour le tertiaire lyonnais » a ainsi commenté Thomas Durand, de DTZ, chargé de présenter les résultats 2011 sur ce segment. Ces bons résultats s’expliquent selon lui par une forte demande des grandes transactions supérieures à 1000 m2, qui constituent à elles seules 60% du marché. Elles sont au nombre de 50 cette année, contre 43 en 2010.

« Nous sommes conscients que la croissance, faible en 2012, conditionnera l’absorption nette de surfaces. Toutefois, nous sommes sûrs de l’activité de notre métropole, et de l’avantage définitif qu’offre l’investissement en immobilier d’entreprise, du fait de son caractère tangible » a indiqué Thierry Malartre. Pour l’avenir, la FNAIM Entreprises reste confiante. « Nous ne sommes pas inquiets sur la capacité et la volonté du monde financier d’investir à Lyon dans des immeubles sécurisés. Mais il convient dans le même temps de lancer rapidement de nouvelles opérations sur des secteurs déficitaires en surfaces neuves » a souligné Thierry Malartre.

» Bon cru 2011 pour le marché de l’immobilier de bureaux à Lyon
»
Immobilier logistique : nette hausse du marché lyonnais en 2011
» Lyon : le marché des locaux d’activité en croissance en 2011






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Grenoble : prise à bail d’un groupe industriel français pour 6nergy Valley

nullCe projet est situé sur une friche industrielle de la ZAC Bouchayer-Viallet, un quartier en pleine mutation à l’ouest de la ville.


« L’objectif, c’était vraiment d’ouvrir le centre sur l’extérieur, sur la ville »

null
Anne-Sophie Sancerre est la directrice générale des opérations Sud Europe au sein d’Unibail-Rodamco-Westfield. Nous évoquons avec elle l’ouverture de l’extension du centre commercial de la Part-Dieu, mais aussi la sortie de crise avec les réouvertures et le déconfinement.


Le Rooftop de la Part-Dieu inauguré

nullLe maire de Lyon et le président de la Métropole ont inauguré mercredi l’extension du centre commercial de la Part-Dieu et son toit-terrasse, dans le troisième arrondissement de Lyon.


Saint-Quentin-Fallavier : un bâtiment de 28.000 m² pour le compte de LDLC

Ce premier bâtiment mixte d’une surface totale de 27.852 m², dont 977 m2 de bureaux, est construit par Segro.


Champagne-au-Mont-d’Or : le siège de Crédit Agricole Centre-Est renommé «Terralumia»


La banque régionale coopérative et mutualiste avait invité vendredi la maire de la Ville et le président de la Métropole de Lyon pour dévoiler le nouveau nom de l’ensemble immobilier


Villeurbanne : Warm Up Immobilier acquiert un bâtiment industriel

Valoris Real Estate était conseil de cette opération, qui consiste en une rénovation de l’ensemble immobilier.


Nouvelle cité administrative d’État de Lyon : le groupement Eiffage désigné

null
« Eiffage Construction Rhône Loire », accompagnée par les cabinets d’architectes « Snohetta Studio » et « Z architecture », a été retenue pour réaliser ce projet de reconstruction.


3ème édition du festival des entrepreneurs LYVE les 23 et 24 juin

La Métropole de Lyon vise par ce biais à promouvoir l’entrepreneuriat sur le territoire.


Un nouveau cap pour le projet Part-Dieu

nullLe maire de Lyon, Grégory Doucet, et Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, ont dévoilé mardi leurs nouvelles ambitions pour ce quartier du troisième arrondissement de Lyon.


Lyon 9 : le siège EMEA de Bandai Namco Entertainment Europe livré

Cardinal a livré cet immeuble de 4.550 m² situé au sein de la ZAC de l’Industrie Nord à Vaise. Celui-ci se veut à l’image de l’entreprise, innovant.


Urban Garden intégralement commercialisé

nullCe campus tertiaire réalisé par Sogelym Dixence et Aire Nouvelle au cœur du biopôle de Lyon Gerland, était commercialisé par JLL. Le laboratoire Viatris a été la dernière prise à bail pour cet ensemble qui totalise 28.000 m².


2020, année record pour les externalisations de patrimoine immobilier

JLL a dévoilé ce mercredi une étude sur les externalisations de patrimoine immobilier par les entreprises en Europe.


Re-Fund offre une solution de refinancement d’actifs immobiliers

Une conférence de presse a récemment été organisée sur la création de cette société qui vise à offrir une solution « flexible et adaptée ».


Villeurbanne : « Impulse » totalement commercialisé

Une nouvelle cession au sein de ce programme porté par 6e Sens Immobilier et Promoval a été réalisée.


Beaune : DCB International vend au groupe Brilhac un terrain de 3.600 m²

Ce terrain est aménagé et viabilisé à usage logistique, et destiné à Veolia Eau.