Le groupement Financière Rive Gauche/Bremond remporte l’Hôtel de Région

Le groupement a été désigné par la Région Rhône Alpes pour la reconversion de l’ancien hôtel de Région à Charbonnières. Il déboursera 30 millions d’euros pour cette opération.

Le site de l’ancien hôtel de Région a finalement été emporté par le groupement Financière Rive Gauche / Bremond. Cinq candidats avaient été désignés l'an dernier parmi les dix groupes initialement en lice pour la reconversion de ce site emblématique, laissé vacant depuis le déménagement du conseil régional à la Confluence. Après une phase de dépôt et de présentation des projets en septembre, trois groupements demeuraient en course, dont FRG/Brémond. Ce dernier déboursera au final 30 millions d’euros pour cette opération, par laquelle le Conseil Régional tirera 25 millions d’euros. Le groupement s’engagera par ailleurs pour 5 millions d’euros au titre des travaux d’équipement et de service public engagés par la ville de Charbonnières et le Grand Lyon dans le cadre d’un projet partenarial urbain.

Plusieurs critères ont joué en faveur du groupe : d’abord « l’adéquation du programme avec le caractère environnemental de Charbonnières-les Bains », selon la Région. Ensuite, le fait que les bâtiments actuels soient le plus possible réutilisés a semble-t-il fortement joué en faveur du groupement: un espace de congrès sera ainsi créé, organisé autour de l’hôtel de Région, en s’appuyant sur l’actuelle salle d’assemblée reconvertie.

Un seul bâtiment détruit

Seul le bâtiment administratif va être détruit pour laisser place à une vaste prairie centrale au projet, ouverte sur la route de Paris, dégageant des vues vers l’ouest. Le site s’ouvrira ainsi sur l’artère via deux entrées qui s’appuient sur les entrées actuelles. Une allée assurera la liaison avec le centre de Charbonnières. Les immeubles d’habitation seront répartis dans un esprit de résidence dans un parc.

Ludovic Boespflug, le directeur régional de Brémond, avait insisté avant la présentation du programme sur la problématique de l’énergie grise, au cœur de son projet. « Sur un tel projet, on ne peut pas être radical, ni tout détruire, ni tout garder. En revanche, on s’intéresse beaucoup à la problématique de l’énergie grise : aujourd’hui, l’énergie est nécessaire pour construire un bâtiment performant, et entre 50 et 60 ans se passent. On s’évertue à faire des économies très importantes pour les consommations des bâtiments, mais parfois on oublie d’économiser sur l’énergie nécessaire pour le construire (…) Tout ce qu’on peut réutiliser, adapter, on le fait, après il y a parfois des contraintes techniques, réglementaires ou urbaines, qui font que l’on ne peut pas toujours tout garder» avait indiqué le dirigeant lors d’une présentation presse en juin dernier.

Pour cette future réalisation, les promoteurs seront accompagnés par le cabinet d'urbanisme François Leclercq, des architectes Tectoniques, Clément Vergely, ainsi que de l'agence de paysage Base et du bureau d'études en environnement ITF.

» Les 5 projets présentés en septembre
» Brémond veut poursuivre sa croissance en Rhône-Alpes

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Rebond des mises en vente de logements neufs dans la Métropole de Lyon

nullLa FPI a fait part jeudi des points marquants du marché du logement neuf dans les régions. Les réservations nettes de logements sont en assez nette hausse.


Des maires font planer des menaces sur les octrois de permis de construire

Bruno Bernard a réagi à la tribune de plus d’une quarantaine de maires de la Métropole publiée le week-end dernier dans le JDD.


La FFB décrit « une relance bridée »

Le logement neuf poursuit son redressement, mais l’amélioration-entretien est affiche des chiffres un peu moins positifs que prévu.


Nexity lauréat des îlots B1 et C1 Nord à Lyon Confluence

nullLa Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et la SPL Lyon Confluence ont sélectionné l’offre du promoteur à l’issue d’une consultation lancée en 2020.


Poursuite du redressement des heures travaillées sur les chantiers du BTP

C’est ce qui ressort de l’étude sur l’activité des ouvriers sur les chantiers du BTP au deuxième trimestre 2021.


La Métropole de Lyon participe au MIPIM 2021

La collectivité est présente au salon international de l’immobilier à Cannes.


Villefranche-sur-Saône: un bâtiment de santé réalisé en modulaire bois

La construction, démarrée il y a près d’un an, est réalisée sur le site de l’Hôpital Nord-Ouest-Villefranche.


ZAC des Girondins : Atelier du Pont Architectes remporte un concours

Atelier du Pont Architectes a remporté avec Diagonale et Edelis le concours pour la construction en bois et pierre massive d’un îlot de logements sur la ZAC des Girondins à Lyon. Le projet a été dessiné à quatre mains par plusieurs architectes.


Groupe SLCI : Pierre-Marie Le Gloanec devient directeur général délégué

nullCette nomination vise à contribuer au développement que s’est fixé le groupe sur le territoire régional.


Net rebond de la construction de logements

Les chiffres des mises en chantier et des permis de construire clos à fin juillet montrent une nette progression de l’activité sur un an. Y compris en Auvergne-Rhône-Alpes.


Ôm2c, la nouvelle marque d’em2c dédiée à l’immobilier résidentiel

Le groupe développe une gamme de produits en accession et en investissement locatif.


« On ne peut plus avoir la certitude d’avoir raison tout seul »

Nous avons rencontré, avant l’été, Hélène Geoffroy, la nouvelle présidente de la SERL. Nous avons évoqué avec elle les nouvelles orientations en termes d’aménagement, d’urbanisme qu’elle compte porter au sein de cette société d’économie mixte. Elle était accompagnée de Vincent Malfère, directeur général de la structure.


Net rebond des réservations de logements neufs au deuxième trimestre

null
Le niveau des réservations demeure toutefois toujours inférieur à celui observé avant la crise sanitaire.


Logement : la droite critique vertement la politique de la Métropole de Lyon

nullLe groupe d’opposition de droite estime que le logement n’est un sujet « ni important ni urgent » pour la majorité métropolitaine.


Hausse des mises en chantier de logements

nullLes autorisations et mises en chantier logement ont augmenté, à la fois en juin et sur un an. Les mises en chantier s’avèrent être en nette hausse en Auvergne-Rhône-Alpes.