Lyon Confluence : le Milkyway inauguré

Le groupe DCB International a inauguré jeudi sa dernière opération immobilière, le Milkyway, en présence de Gérard Collomb et de Bruno Keller, le président du directoire d’ANF Immobilier.

Le groupe DCB International a procédé jeudi 14 février à l’inauguration du Milkyway, un immeuble situé cours Suchet, lequel a fait l’objet d’une lourde rénovation. Le président de DCB International, Didier Caudard Breille avait invité le président du Grand Lyon, Gérard Collomb, et l’investisseur, ANF Immobilier, représenté par Bruno Keller, le président du directoire.

L’immeuble, ex siège du groupe Candia, et propriété de Groupama, avait été cédé à l’automne 2011. Il a ainsi fallu 13 mois pour être que celui-ci soit rénové et livré. Une « prouesse » souligne Didier Caudard-Breille. Avant l’acquisition de cet immeuble par DCB, sa vente par Groupama avait attiré un certain nombre de marchands de biens qui souhaitaient le diviser en copropriété. DCB s’est, lui, vite orienté vers une opération de promotion immobilière.

7 millions d'euros

Le groupe débourse alors 7 millions d’euros, soit une somme bien supérieure à celle d’un simple terrain. « Pour assurer la rentabilité de l’opération, il fallait que nous partions avec l’acquis de la structure » explique Didier Caudard Breille. L’idée de l’éco rénovation de cet ancien siège de Candia est lancée. Au final, l’opération coutera un peu moins de 17 millions d’euros.

DCB

L’immeuble est acquis entre temps par ANF Immobilier. « Nous avons vendu cet immeuble avec un montage classique de garante locative. « On va pouvoir dire dans peu de temps que l’on a un premier locataire qui va occuper a priori 1000 m sur les 4200 m2» annoncé le patron de DCB.

Le montant du loyer facial est lui proche des loyers « prime » de l’agglomération : 240 euros. Il faut dire que l’immeuble bénéficie de plusieurs atouts : sa proximité avec la gare TGV, l’autoroute, mais aussi avec Confluence. C’est «une grosse machine de guerre, qui  bénéficie de pas mal de visibilité » souligne à ce titre Didier Caudard Breille.

Un ratio de parking intéressant

Le ratio de parking est en outre assez intéressant, « avec 1 place pour 25 m2 » rappelle le promoteur, un taux devenu rare en centre-ville. Le président de DCB avoue toutefois la possibilité, dans les négociations, de quelques concessions aux futurs locataires, soit via des offres de mois de loyers, soit via des aménagements intérieurs.

Le président du directoire d’ANF a rappelé que 170 millions d’euros avaient été investis en 7 ans par le groupe dans la rénovation du patrimoine urbain lyonnais. « Je tiens à saluer le travail de l’agence d’architecture AFAA qui a su faire de cet immeuble une sorte de vitrine à l’entrée de ce nouveau quartier de Confluence, à proximité de la gare de Perrache » a indiqué dans son discours Bruno Keller. Il a notamment affirmé qu’ANF Immobilier (qui a récemment vendu une partie de son patrimoine Rue de la République) souhaitait continuer à investir à Lyon, et étudiait à ce titre d’autres dossiers sur l’agglomération.

Gérard Collomb, qui venait d’auditionner les futures équipes de l’ilot A3 de la phase 2 de la Confluence (depuis désignées), a pour sa part rappelé la genèse de la Confluence, ainsi que son attachement au principe de reconstruire la ville sur la ville. Aussi ceci passe par la rénovation de grands tènements, mais « en même temps rénover des immeubles existants. « Le bâti c’est 25% des émissions de gaz à effet de serre » a rappelé l’édile, notant que la rénovation des immeubles était en cela primordial. « Ce que vous avez fait sur le Milkyway est tout à fait anticipateur de ce que nous voulons faire sur la Confluence ». Il ainsi rappelé que la cité de logements sociaux du quartier, la cité Perrache, ferait ainsi l’objet d’une éco rénovation du même type.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


Corbas : FGEN prend 1.730 m²

La société s’installe dans ce local d’activité situé sur un terrain de 3.600 m².


L’impact de la Covid-19 pèse sur les foncières commerciales

L’augmentation de capital de 3,5 milliards d’euros annoncée mercredi par Unibail-Rodamco-Westfield a ravivé les craintes concernant l’impact du Covid-19 sur le secteur de l’immobilier commercial.


La Banque de France étudie la macroéconomie du télétravail

Dans sa dernière note publiée en cours de semaine dernière, la Banque de France a voulu se pencher sur les conséquences macro-économiques du développement du télétravail.


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne

Après plusieurs mois de report en raison de la Covid, l’inauguration de ce centre commercial majeur de l’entrée Est de la ville a été réalisée ce mercredi.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


« Il n’y a pas de risque de déséquilibre du marché »


Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL à Lyon.


Villeurbanne : Yamada Dobby Co prend à bail 500 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Hertz prend à bail 1.091 m² de locaux d’activités à Gerland


Valoris Real Estate a annoncé installer à la location la société Hertz dans un local industriel de 1.091 m² dans ce quartier du 7ème arrondissement de Lyon.


Saint-Priest : JSC France prend à bail un local d’activité de 780 m²

EOL est intervenu en tant que conseil des deux parties.


Le président de la Métropole s’est rendu mardi dans la Vallée de la Chimie

Il était accompagné des différents maires du secteur, afin d’évoquer les principaux projets sur le territoire.


«Le télétravail est une bonne chose pour Roanne»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Selon lui, une proportion plus importante de télétravailleurs devrait bénéficier au bassin roannais.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


La Compagnie Foncière Lyonnaise acquiert le Cubiik


Vinci Immobilier et la compagnie ont signé la vente en l’état futur d’achèvement de l’immeuble en construction à Gerland, dans le septième arrondissement de Lyon.