Le Milkyway, la mue « éco-réussie » de l’ancien siège de Candia

DCB International a présenté jeudi lors de son inauguration le Milkyway, un immeuble éco-rénové.

C’est jeudi dernier que Didier Caudard Breille, président du groupe DCB International, inaugurait sa dernière opération immobilière, le Milkyway, en présence du président du Grand Lyon, Gérard Collomb, et de l’investisseur, Bruno Keller, Président du Directoire d'ANF Immobilier.

L’immeuble, ancien siège de Candia, avait été érigé dans les années 80 et ne répondait plus aux besoins des utilisateurs en termes de confort, de qualité de travail. Il s’agit de la deuxième expérience du groupe DCB avec le cabinet d’architecture AFAA, après l’expérience du Celtic Parc de Limonest.  Damien Poyet, l’artisan de cette rénovation, décrit comme point de départ un bâtiment banal des années 80, en état d’obsolescence. « Un immeuble pourri » dixit Didier Caudard Breille, tant du point de vue énergétique qu’au niveau des espaces de travail. « On n’avait vraiment pas envie d’y travailler» lance le promoteur.

Potentiel

dbb-mw

Pourtant le potentiel est là. La destruction est au départ « une question qu’on s’est posée » avoue Didier Caudard Breille. Mais très vite, celle-ci est écartée, au profit d’une réflexion d’éco responsabilité. « L’organisation globale de l’immeuble nous paraissait pouvoir subir une transformation moderne » affirme-t-il.

« Je sentais qu’il y avait quelque chose à faire» avoue pour sa part l’architecte Damien Poyet, qui perçoit vite la nécessité de redonner une seconde vie au bâtiment. Commence dès lors une série d’études sur la structure du bâtiment. « Pour tout acte chirurgical il faut connaitre l’anatomie du patient » explique-t-il. La structure, l’implantation sur le cours Suchet, les bâtiments de logements existants créant des masques et protection naturels sont scrutés. Très vite des lignes directrices sont tracées : il faut conserver le squelette, donner une nouvelle « peau » au bâtiment, tout en simplifiant la volumétrie. Et bien sûr, redonner une façade contemporaine au bâtiment.

Nouvelles interfaces

Pour autant, il ne s’agit pas ici de « maquiller » l’existant mais bien de redonner à ce bâtiment toutes les qualités d’un immeuble neuf. La volumétrie, complexe, est donc épurée en donnant au bâtiment un premier habillage en verre émaillé, ce qui permettait de redonner une nouvelle image au bâtiment. Entre cette nouvelle peau et le bâtiment existant, des espaces ont été glissés – balcons, terrasses - qui ont nécessité des ajouts de charpente.milkyway_intérieur

Ces nouvelles « interfaces urbaines » offrent pour l’architecte plusieurs avantages: ils donnent des terrasses aux espaces de travail, et affichent de l’extérieur la vie du bâtiment. Didier Caudard Breille voit dans ces espaces « une dimension nouvelle apportée » pour le bien être au travail, Damien Poyet renchérissant en indiquant que « le bâtiment tertiaire était le parent pauvre de l’architecture dans les années 90».

Une éco rénovation exemplaire

Dans cette opération, la notion d’éco-rénovation s’est faite à plusieurs niveaux. D’abord, une sur-isolation. Un gros travail en outre a été réalisé sur la découpe du béton. En témoigne ainsi le Hall d’entrée, étriqué, auquel l’architecte a redonné de l’espace et de la lumière, via une ouverture élargie sur le fond du bâtiment, mais également par des jeux de miroirs sur le plafond de cet espace. Ce travail de découpe, réalisé sur plusieurs points du bâtiment, a permis de dégager de grandes ouvertures, diminuant l’éclairage artificiel à l’intérieur du bâtiment, réduisant de fait sa consommation énergétique.

metal

Le choix des matériaux, comme le verre émaillé, s’est également fait en fonction de l’économie en gaz à effet de serre, tant au niveau de la production que de l’acheminement, qui se fait via des circuits les plus courts possibles. Les matériaux sont ainsi d’origine locale, voire, dans le pire des cas, européenne. L'habillage de la façade a également été coloré, à l'aide de matériaux glissés derrière le verre.

Plus loin que le BBC

Au final, le bâtiment va plus loin que la certification BBC, poussant le recyclage des matériaux à 80% notamment sur le bois et la ferraille. Le choix de la société de recyclage des matériaux, Tribat, s’est aussi fait sur des choix environnementaux, celle-ci disposant de filière de revalorisation de chacun des matériaux. L’architecte souligne également la satisfaction d’avoir réalisé un chantier sans casse : « un beau bâtiment commence par un beau chantier » affirme Damien Poyet.

La performance énergétique a aussi été réalisée par le changement de l’appareillage électrique, avec une protection automatique sur la façade sud. Le bâtiment dispose désormais d’une très bonne étanchéité thermique, bien au-delà du label. En outre, l’architecte souligne la présence de matériaux sains, les peintures étant notamment sans COV.

Après cette inauguration, un accompagnement utilisateur est prévu, via notamment un écran dans le hall affichant la consommation globale du bâtiment. En outre, un guide des bonnes pratiques sera distribué, dans une logique didactique et pédagogique auprès de l’utilisateur.

Au final, le bâtiment dépasse de plus de 50% les objectifs de la BBC rénovation en RT2005, ce qui « équivaut quasiment à un BBC » se targue Thomas Laquerriere, du bureau d’études SE&ME. Avec une division par 4 la consommation, l’immeuble atteint en effet 47 kw heure par an de consommation d’énergie primaire.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Christine Leconte, présidente du Conseil national de l’Ordre des architectes

Le renouvellement par moitié du Conseil national de l’Ordre des architectes a permis l’élection à la présidence de cette architecte DPLG, précédemment présidente du Conseil régional d’Ile-de-France


Lyon 9 : le siège EMEA de Bandai Namco Entertainment Europe livré

Cardinal a livré cet immeuble de 4.550 m² situé au sein de la ZAC de l’Industrie Nord à Vaise. Celui-ci se veut à l’image de l’entreprise, innovant.


Équipement «ville-campus» de Vaulx-en-Velin : Tectoniques Architectes retenu

L’agence a été retenu désignée lauréate pour la création de cet équipement mutualisé qui répond au besoin d’évolution du campus, qui comprend notamment l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Lyon.


Meyzieu : le projet du futur lycée Colonel Arnaud Beltrame dévoilé

null
La Région a dévoilé, à l’occasion d’une visite de Laurent Wauquiez lundi sur le site du futur lycée Colonel Arnaud Beltrame à Meyzieu, le projet architectural.


Suivi de mise en œuvre du plan guide du projet Gerland: le lauréat désigné

Le lauréat du nouveau marché d’études, d’expertise et de conseil pour le suivi de la mise en œuvre du plan guide du projet urbain de Gerland comprend les agences Insolites Architectures, Corinne Vezzoni et Associés, Ilex Paysage et Urbanisme, Tribu, Transitec, Fonceo Citeliance, et 8/18.


« Nous espérons une signature de cette charte avant l’été »

Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement. Lors de notre entretien, nous avons également évoqué avec lui l’éco-rénovation des logements, mais aussi la place de la végétalisation dans les copropriétés, ainsi que la mise à jour de la charte de la qualité architecturale et urbaine de la Ville de Lyon signée en 2006.


Rudy Ricciotti choisi pour la rénovation du Musée des Tissus

null
L’architecte du pavillon 52 de la Confluence a été sélectionné pour ce projet emblématique situé dans le coeur du 2ème arrondissement de Lyon.


« Patrimoine et éducation », thème des journées européennes du patrimoine

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à la culture a présenté il y a quelques jours le programme des prochaines journées européennes du patrimoine sur le territoire.


Reconversion du centre d’échanges de Perrache : 4 équipes retenues


Celles-ci ont été sélectionnées pour concourir au deuxième tour de l’appel à projets portant sur cette transformation et modernisation du bâtiment situé au nord de la gare de Lyon Perrache.


La famille AA Group s’agrandit de deux membres simultanément !


L’agence d’architecture lyonnaise AA Group boucle deux opérations de croissance externe à Paris et Clermont-Ferrand avec, à la clé, de nouvelles compétences et de nouveaux leviers de développement.


Musée des tissus : 4 cabinets d’architecture sélectionnés pour la rénovation


C’est ce qu’a annoncé ce lundi Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, lors de la cérémonie des vœux à la presse.


Lyon Confluence : le Factory lauréat de l’Équerre d’argent 2019

L’immeuble situé le long de l’avenue Charlemagne, à l’ immédiate proximité de la darse et de l’esplanade François Mitterrand, a été primé dans la catégorie « Activités : immeuble de bureaux ».


VIlleurbanne: le groupe scolaire Berthelot rénové a été inauguré

La rénovation du groupe scolaire réalisée depuis 2014 a été inaugurée vendredi dernier par les élus de la Ville et l’inspecteur d’académie.


Crédit Agricole Immobilier parraine l’expo «Tony Garnier, L’Air du temps»

Cette exposition se tient du 5 octobre 2019 au 13 décembre 2020 au Musée urbain Tony Garnier, à Lyon.


La Ville de Lyon et l’État signent une 4ème convention patrimoine

Celle-ci sera proposée au vote du conseil municipal de Lyon ce lundi 23 septembre.