Le Milkyway, la mue « éco-réussie » de l’ancien siège de Candia

DCB International a présenté jeudi lors de son inauguration le Milkyway, un immeuble éco-rénové.

C’est jeudi dernier que Didier Caudard Breille, président du groupe DCB International, inaugurait sa dernière opération immobilière, le Milkyway, en présence du président du Grand Lyon, Gérard Collomb, et de l’investisseur, Bruno Keller, Président du Directoire d'ANF Immobilier.

L’immeuble, ancien siège de Candia, avait été érigé dans les années 80 et ne répondait plus aux besoins des utilisateurs en termes de confort, de qualité de travail. Il s’agit de la deuxième expérience du groupe DCB avec le cabinet d’architecture AFAA, après l’expérience du Celtic Parc de Limonest.  Damien Poyet, l’artisan de cette rénovation, décrit comme point de départ un bâtiment banal des années 80, en état d’obsolescence. « Un immeuble pourri » dixit Didier Caudard Breille, tant du point de vue énergétique qu’au niveau des espaces de travail. « On n’avait vraiment pas envie d’y travailler» lance le promoteur.

Potentiel

dbb-mw

Pourtant le potentiel est là. La destruction est au départ « une question qu’on s’est posée » avoue Didier Caudard Breille. Mais très vite, celle-ci est écartée, au profit d’une réflexion d’éco responsabilité. « L’organisation globale de l’immeuble nous paraissait pouvoir subir une transformation moderne » affirme-t-il.

« Je sentais qu’il y avait quelque chose à faire» avoue pour sa part l’architecte Damien Poyet, qui perçoit vite la nécessité de redonner une seconde vie au bâtiment. Commence dès lors une série d’études sur la structure du bâtiment. « Pour tout acte chirurgical il faut connaitre l’anatomie du patient » explique-t-il. La structure, l’implantation sur le cours Suchet, les bâtiments de logements existants créant des masques et protection naturels sont scrutés. Très vite des lignes directrices sont tracées : il faut conserver le squelette, donner une nouvelle « peau » au bâtiment, tout en simplifiant la volumétrie. Et bien sûr, redonner une façade contemporaine au bâtiment.

Nouvelles interfaces

Pour autant, il ne s’agit pas ici de « maquiller » l’existant mais bien de redonner à ce bâtiment toutes les qualités d’un immeuble neuf. La volumétrie, complexe, est donc épurée en donnant au bâtiment un premier habillage en verre émaillé, ce qui permettait de redonner une nouvelle image au bâtiment. Entre cette nouvelle peau et le bâtiment existant, des espaces ont été glissés – balcons, terrasses - qui ont nécessité des ajouts de charpente.milkyway_intérieur

Ces nouvelles « interfaces urbaines » offrent pour l’architecte plusieurs avantages: ils donnent des terrasses aux espaces de travail, et affichent de l’extérieur la vie du bâtiment. Didier Caudard Breille voit dans ces espaces « une dimension nouvelle apportée » pour le bien être au travail, Damien Poyet renchérissant en indiquant que « le bâtiment tertiaire était le parent pauvre de l’architecture dans les années 90».

Une éco rénovation exemplaire

Dans cette opération, la notion d’éco-rénovation s’est faite à plusieurs niveaux. D’abord, une sur-isolation. Un gros travail en outre a été réalisé sur la découpe du béton. En témoigne ainsi le Hall d’entrée, étriqué, auquel l’architecte a redonné de l’espace et de la lumière, via une ouverture élargie sur le fond du bâtiment, mais également par des jeux de miroirs sur le plafond de cet espace. Ce travail de découpe, réalisé sur plusieurs points du bâtiment, a permis de dégager de grandes ouvertures, diminuant l’éclairage artificiel à l’intérieur du bâtiment, réduisant de fait sa consommation énergétique.

metal

Le choix des matériaux, comme le verre émaillé, s’est également fait en fonction de l’économie en gaz à effet de serre, tant au niveau de la production que de l’acheminement, qui se fait via des circuits les plus courts possibles. Les matériaux sont ainsi d’origine locale, voire, dans le pire des cas, européenne. L'habillage de la façade a également été coloré, à l'aide de matériaux glissés derrière le verre.

Plus loin que le BBC

Au final, le bâtiment va plus loin que la certification BBC, poussant le recyclage des matériaux à 80% notamment sur le bois et la ferraille. Le choix de la société de recyclage des matériaux, Tribat, s’est aussi fait sur des choix environnementaux, celle-ci disposant de filière de revalorisation de chacun des matériaux. L’architecte souligne également la satisfaction d’avoir réalisé un chantier sans casse : « un beau bâtiment commence par un beau chantier » affirme Damien Poyet.

La performance énergétique a aussi été réalisée par le changement de l’appareillage électrique, avec une protection automatique sur la façade sud. Le bâtiment dispose désormais d’une très bonne étanchéité thermique, bien au-delà du label. En outre, l’architecte souligne la présence de matériaux sains, les peintures étant notamment sans COV.

Après cette inauguration, un accompagnement utilisateur est prévu, via notamment un écran dans le hall affichant la consommation globale du bâtiment. En outre, un guide des bonnes pratiques sera distribué, dans une logique didactique et pédagogique auprès de l’utilisateur.

Au final, le bâtiment dépasse de plus de 50% les objectifs de la BBC rénovation en RT2005, ce qui « équivaut quasiment à un BBC » se targue Thomas Laquerriere, du bureau d’études SE&ME. Avec une division par 4 la consommation, l’immeuble atteint en effet 47 kw heure par an de consommation d’énergie primaire.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La Ville de Lyon et l’État signent une 4ème convention patrimoine

Celle-ci sera proposée au vote du conseil municipal de Lyon ce lundi 23 septembre.


L’ENSA Lyon investit une partie des locaux de l’INSA

L’école nationale supérieure d’architecture de Lyon se rapproche physiquement de l’école d’ingénieurs, en intégrant 400 m² de ses locaux.


7 entreprises primées aux trophées des artisans du patrimoine et de l’environnement

La cérémonie s’est déroulée vendredi au Musée de la Bresse, à Saint-Cyr-sur-Menthon dans le département de l’Ain.


Vernissage de l’exposition «Franchir la berge»

Le vernissage de cette exposition présentée dans le cadre de l’année « La nature en ville » aura lieu ce lundi au CAUE Rhône Métropole


Mort de Régis Neyret, grand nom du Vieux-Lyon

Celui qui avait œuvré pour la sauvegarde ce ce quartier historique avait 92 ans. Le maire de Lyon, Gérard Collomb, a réagi à cette disparition dans un communiqué.


Lyon va célébrer le 150ème anniversaire de Tony Garnier

Les 6 prochains mois vont être ponctués de divers évènements pour rappeler l’œuvre de l’architecte Grand Prix de Rome en 1899.


Un nouvel éclat pour la Porte des Enfants du Rhône


Le maire de Lyon et le préfet ont inauguré mercredi l’accès principal du parc de la Tête d’Or, qui a connu d’importants travaux de rénovation.


Ogic remporte une pyramide d’or pour son programme Ydeal Confluence

Le programme situé dans le green district du deuxième arrondissement de Lyon avait été désigné Pyramide d’argent en région lyonnaise. Il a obtenu le prix national du bâtiment bas-carbone.


Z Architecture conçoit le siège régional de Demathieu Bard

Le cabinet d’architecture a été désigné à l’issue d’un concours d’architecture organisé pour la construction de ce nouvel immeuble sur le site du terrain des sœurs à Villeurbanne.


Soho Atlas et In-Fine fusionnent


Les deux agences vont se rapprocher au 1er juillet prochain. Elles disposeront de 100 collaborateurs répartis entre Lyon et Paris.


La salle Rameau, futur « Olympia à la lyonnaise »


Il y a un peu plus d’une semaine, la Ville de Lyon a présenté le projet de réhabilitation du bâtiment situé dans le premier arrondissement de Lyon.


Strate Ecole de Design débarque à Lyon Confluence

L’école d’architecture d’Odile Decq, installée dans une halle de Lyon Confluence, propriété des promoteurs lyonnais Cardinal et 6ème Sens immobilier, déménage à Paris. Elle est immédiatement remplacée par Strate Ecole de Design.


Bron : les architectes de « La Clairière » désignés

Lyon Métropole Habitat a annoncé les architectes sélectionnés pour les premiers programmes de l’ancienne caserne Raby. Nexity, la Sier et Icade opèrent sur ce site.


La Métropole de Lyon dévoile « Lyon Parilly Factories »

null
Cette nouvelle marque de territoire intègrera le site dédié à l’industrie du futur développé sur le site de Bosch, USIN.


Le bois en lumière au Mondial des métiers en février à Eurexpo

Les métiers de la forêt et du bois seront mis en lumière du 7 au 10 février à Lyon Eurexpo.