Salle Rameau : accord entre la Ville de Lyon et Compagnie de Phalsbourg

Ceux-ci ont, ce vendredi, annoncé avoir signé le 21 juillet dernier un bail emphytéotique administratif (BEA) pour la réhabilitation de la salle.

La Ville de Lyon et la Compagnie de Phalsbourg ont indiqué dans un communiqué avoir signé le 21 juillet dernier un bail emphytéotique administratif (BEA) pour la réhabilitation de la « Salle Rameau », édifice emblématique du patrimoine lyonnais, situé au cœur du 1er arrondissement. Celle-ci était fermée depuis 2016.

La salle de concert qui alliera culture, convivialité et valorisation du patrimoine sera exploitée par Groupe SOS Culture, filiale du premier acteur de l’économie sociale et solidaire en France, dans le cadre d’un bail long terme signé avec la Compagnie de Phalsbourg. Ainsi la Salle Rameau sera restaurée sur fonds privés par la Compagnie de Phalsbourg, opérée par le Groupe SOS et rendue à la Ville de Lyon à l’issue du bail emphytéotique administratif.

«Après de longs mois d’attente, notamment en raison de la crise sanitaire, ça y est ! Le projet de réouverture de la Salle Rameau est lancé avec le démarrage des travaux. Je me réjouis de voir ce joyau du patrimoine de la Ville de Lyon reprendre vie. Grâce au partenariat avec la Compagnie de Phalsbourg et SOS, les Lyonnais pourront bénéficier très bientôt d’une restauration patrimoniale de très grande qualité et d’une programmation culturelle éclectique. »

Grégory Doucet, maire de Lyon

La Compagnie de Phalsbourg, lauréate de l'appel à projets de 2017

Aux côtés des architectes des Monuments Historiques et du Patrimoine Perrot & Richard Architectes et Cécile Rémond, la Compagnie de Phalsbourg, promoteur et investisseur du projet, avait été désignée lauréate d’un appel à projets lancé par la Ville en 2017, avec pour ambition de restaurer intégralement ce monument historique et ainsi parachever le bâtiment dessiné en 1907 par les architectes Clermont & Riboud.

Présentation en 2017 par Gérard Collomb, la compagnie de Phalsbourg et les architectes (SDH/LPI)

« Nous sommes heureux de ce partenariat avec la Ville de Lyon et le Groupe SOS pour rendre aux Lyonnais une salle Rameau restaurée et magnifiée. La rénovation de monuments historiques est un des savoir-faire et une des fiertés des équipes de la Compagnie de Phalsbourg, accompagnées ici par Perrot & Richard Architectes et Cécile Rémond.»

Philippe Journo, président de la Compagnie de Phalsbourg

Deux ans de chantier pour une réouverture en 2024

Après 2 ans de chantier, la nouvelle Salle Rameau devrait ouvrir pour la saison culturelle 2024-2025. Et dès cet été, un chantier débute avec le désamiantage et le curage du bâtiment. Le dernier trimestre 2022 sera consacré à la préparation du chantier de construction. Dès janvier prochain, la phase de construction sera lancée pour une livraison du bâtiment au Groupe SOS Culture au 2e trimestre 2024. Groupe SOS Culture apportera ainsi son expertise et son ADN, afin d’imaginer un lieu de vie, de création et de programmation musicale, accessible à tous les publics. La médiation et la pédagogie, au cœur du projet, accompagneront systématiquement la rencontre entre le public et les propositions culturelles.

« La réhabilitation de la Salle Rameau est un projet en adéquation avec les valeurs portées par le Groupe SOS, qui préserve et ouvre des lieux culturels emblématiques alliant patrimoine, création et impact social. Nous nous réjouissons d’œuvrer aux côtés de la municipalité de Lyon et de La Compagnie de Phalsbourg pour faire bientôt revivre ce lieu culturel emblématique du patrimoine lyonnais, et proposer un lieu ouvert et généreux, à l’écoute du public du quartier et de son territoire »

Jean-Marc Borello, président du Groupe SOS.

La Salle Rameau accueillera ainsi un tiers lieu au rez-de-chaussée à sa réouverture. Celui-ci sera ouvert sur le quartier et proposera une scène tremplin, des espaces modulaires, un incubateur, un lieu de convivialité et le foyer de la salle de spectacle. Sous les toits, un restaurant proposera au plus grand nombre de venir se restaurer ou de boire un verre dans une ambiance végétale, avec un ou plusieurs chefs du territoire, autour d’une cuisine durable.

La Ville précise que la « Grande Salle », au cœur du projet, offrira une salle de spectacle moderne et modulable, avec une jauge de 430 à 900 places selon les configurations et une acoustique exemplaire. La programmation riche de 130 dates fera la part belle à la musique classique, au jazz, à la chanson française et aux musiques actuelles. La collectivité précise que ce lieu inclusif servira également de résidence à l’Orchestre de Chambre de Lyon.

Image lors de la construction en 1908 (Ville de Lyon)






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Gérald Proponnet, nouveau président des métiers du bois de la FFB AuRA

Le nouveau président régional a été élu le 24 novembre.


Auvergne-Rhône-Alpes : un niveau d’activité encourageant, selon la CAPEB

La confédération a toutefois fait état d’indicateurs tendus lors de sa dernière note de conjoncture publiée fin octobre.


24 nouveaux industriels et distributeurs engagés avec la CAPEB

A l’initiative de la confédération, ces nouveaux industriels et distributeurs s’engagent aux côtés des entreprises artisanales du bâtiment à faire front ensemble afin de préserver le niveau d’activité de la filière bâtiment, et ce dans un contexte de hausse des prix continue.


La CAPEB prévoit un ralentissement en 2023

La confédération de l’artisanat des petites entreprises du bâtiment organisait mercredi une conférence de presse sur l’activité du secteur.


Un prix « RénoVert » pour les promoteurs-rénovateurs visant la rénovation durable

Ce prix a été créé par Banque Populaire et l’Unis, afin de récompenser les promoteurs-rénovateurs engagés dans l’amélioration durable du bâti existant.


Grégory Fernandez devient président des jeunes dirigeants de la FFB AURA

Grégory Fernandez, dirigeant d’Inaé Isolation, a été élu président régional du groupe jeunes dirigeants de la FFB Auvergne-Rhône-Alpes


Partenariat renouvelé entre l’État et les organisations professionnelles du BTP


Les organisations professionnelles du bâtiment et des travaux Publics ont renouvelé le 25 octobre dernier leur engagement avec l’Etat pour accompagner les entreprises d’Auvergne-Rhône-Alpes.


Les « Cités Tase », une réhabilitation d’ampleur à l’Est du Carré de Soie


Sollar, qui détient depuis 1983 les Cités Tase, a débuté depuis avril des travaux au sein de cet ensemble. Une opération de réhabilitation au long cours qui devrait s’achever d’ici deux ans.


Lyon 4: le «Point Nuit Maison Pluri’elles» réhabilité par RSH

Le « Point Nuit Maison Pluri’elles », réhabilité par Rhône Saône Habitat, a été inauguré fin septembre par l’association Alynea, en charge de l’exploitation du CHRS.


La FNB s’engage avec la convention des entreprises pour le climat

La convention organisait les 18 et 19 octobre un séminaire sur le thème « Agir pour accélérer la transition écologique des entreprises de la filière forêt bois ».


35 jeunes lauréats des concours BTP 2022 récompensés


BTP CFA AuRA a récompense ces lauréats des concours, et lancé la Team AuRA de l’Excellence.


L’U2P Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la précarité énergétique

Pour l’Union, il est « urgent de sortir les petites entreprises de cette précarité ». Elle demande que soient prises plusieurs mesures.


Les craintes de la FFB pour le secteur de la construction

Après le passage de la première partie de la loi de finances via l’article 49-3, Olivier Salleron a alerté sur la situation du secteur du logement. Le pôle habitat de la fédération craint, lui, un passage sous les 100.000 ventes de maisons neuves.


« Les coulisses du Bâtiment » au coeur du chantier du siège de la FFB AURA


L’édition 2022 de cet évènement annuel organisé par les fédérations du bâtiment avait lieu en fin de semaine dernière au siège de la FFB Auvergne-Rhône-Alpes. Plus de 30 chantiers ont ouvert leurs portes aux jeunes dans la région.


La CAPEB Rhône et Grand Lyon alerte sur le risque de burn out des artisans

nullLes appels de chefs d’entreprises demandant des informations en vue d’arrêter leur activité augmentent indique la confédération.