Lyon Confluence phase 2: Icade et AFAA remportent l’îlot A3

Le premier îlot de la phase 2 de la Confluence a été remporté par Icade, associé aux architectes suisses Herzog & de Meuron et l’atelier d’architecture AFAA .

On connait désormais le nom du l'équipe qui développera le premier îlot de la deuxième phase de la Confluence, qui couvre notamment le marché gare. Alors que Vinci et Bouygues concourraient pour ce projet, le jury présidé par Gérard Collomb a en effet désigné hier Icade pour développer cette parcelle située au nord-ouest de l’ancien marché de gros. Il fera équipe avec l'agence AFAA, qui fut l'architecte de plusieurs projets de la Confluence, tels que la rénovation du Milkiway ou le Denuzière, pyramide d'Argent 2012 en Rhône-Alpes. L'îlot s’ouvrira à la fois sur le Cours Charlemagne, l’Esplanade François Mitterrand, la rue Smith prolongée et la rue Casimir Perier, et couvrira au total 26.400 m2.

« D’autres architectes viendront rejoindre les concepteurs pour assurer la diversité de l’architecture de l’îlot » a indiqué la SPLA Lyon Confluence, l’aménageur du projet. Dans le cahier des charges établi par ce dernier, 8 bâtiments sont prévus. 10 000 m2 de bureaux seront développés sur 2 bâtiments, situés cours Charlemagne et rue Casimir Perier, ainsi que 800 m2 de commerces.

Une « mini-tour » de de 16 étages

Au sein de ce « macro-lot », on trouvera également 15 600 m2 de logements, avec 200 appartements répartis sur 6 bâtiments. La mixité sera conforme au programme local de l’habitat, avec 55% de logements libres, 25% de logements sociaux (PLUS+PLAI), 10% de PLS et 10% de logements abordables.

On remarquera également la présence d’un immeuble de 16 étages, qui sera conçu par l’agence Herzog & de Meuron, mais également celle d’un bâtiment existant : la halle aux fleurs, hérité du marché de gros, et qui sera reconverti en salles de sport réalisées par la Ville de Lyon.

Une meilleure prise en compte du cahier des charges

Le permis de construire sera déposé à l’automne, pour un démarrage des travaux prévu en 2015 et une livraison en 2017. A la base du choix d’Icade, la SPL Lyon Confluence a noté que la meilleure prise en compte du cahier des charges de l’aménageur. Et notamment « l’organisation d’un véritable morceau de ville, mixte, respectueux de l’environnement, s’appuyant sur les valeurs de la ville marchable ; le défi d’une ville intelligente raccordée au smart grid de La Confluence ; la volonté d’organiser le vivre ensemble et la rencontre par l’utilisation des cours intérieures, très végétalisées et le développement de services de proximité pour les salariés et les habitants » a indique la SPL.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Clermont Auvergne Métropole développe ses réseaux de chaleur

nullLe président de l’intercommunalité et maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, a présenté mercredi les projets d’extension et d’interconnexion des réseaux, qui visent à diminuer l’empreinte carbone du territoire.


« Les terrasses » de l’Hôtel-Dieu récompensées par une pyramide d’argent

nullLa fédération des promoteurs immobiliers d’Auvergne organisait il y a 10 jours sa traditionnelle cérémonie des pyramides à l’Hôtel de Ville de Clermont-Ferrand. L’occasion pour les présidents de Clermont Auvergne Métropole et de la FPI régionale de faire un point sur ce marché plutôt dynamique.


Vénissieux : inauguration de la place Ennemond Romand

Cette requalification, réalisée pour un coût global de 5.1 millions d’euros, visait à créer un espace de proximité, apaisé, végétalisé et convivial.


Les futures lignes de métro de l’agglomération lyonnaise en concertation


Le SYTRAL organise du 21 septembre au 15 décembre un vaste débat sur l’avenir du réseau de métro dans l’agglomération lyonnaise. Avec 4 futures lignes versées au débat.


La Métropole de Lyon fait un geste fort en faveur des maires


Suite à la tribune signée par plus d’une quarantaine de maires, le président de la Métropole, Bruno Bernard, a annoncé une série de mesures, dont des rencontres avec les communes et des aides pour celles en fort développement. Une enveloppe de plusieurs millions d’euros pourrait être débloquée.


Saint-Laurent-de-Mure : Edouard Denis et Em2c vont lancer«Esprit Village»

nullCe programme participe au nouveau visage du centre-bourg de Saint-Laurent-de-Mure. Il comprendra une cinquantaine de logements.


Une maison du patrimoine et des lettres à Saint-Etienne

Cette nouvelle institution située dans la demeure Chamoncel, au coeur du Vieux Saint-Etienne, a été inaugurée samedi 11 septembre, une semaine avant les journées européennes du patrimoine.


Modification du PLU-H: la Métropole de Lyon a présenté le bilan de la concertation


Le président de la Métropole, Bruno Bernard, et ses vice-présidents ont présenté les résultats de la concertation organisée un peu plus tôt dans l’année.


Vénissieux : les réalisations se succèdent dans le quartier du «Grand Parilly»

Après l’émergence d’Ikea, de Leroy Merlin, et d’Initial, un programme de bureaux, une résidence étudiante a été inaugurée en début d’été.


Nexity lauréat des îlots B1 et C1 Nord à Lyon Confluence

nullLa Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et la SPL Lyon Confluence ont sélectionné l’offre du promoteur à l’issue d’une consultation lancée en 2020.


Emmanuel Macron veut amplifier le rebond des villes moyennes


A l’occasion de la 4ème rencontre nationale «Action cœur de ville», le président de la République a fait un certain nombre d’annonces, dont la pérennisation du fonds friches.


Cimetière métropolitain à Charly : Bruno Bernard appelle au dialogue

nullA l’occasion de la visite de rentrée de la Métropole de Lyon lundi, le président de la Métropole a indiqué souhaiter engager le dialogue.


« On ne peut plus avoir la certitude d’avoir raison tout seul »

Nous avons rencontré, avant l’été, Hélène Geoffroy, la nouvelle présidente de la SERL. Nous avons évoqué avec elle les nouvelles orientations en termes d’aménagement, d’urbanisme qu’elle compte porter au sein de cette société d’économie mixte. Elle était accompagnée de Vincent Malfère, directeur général de la structure.


Fonds Friches en Auvergne-Rhône-Alpes : 2e appel à projet jusqu’au 27 septembre

Dans le cadre de France Relance, 36,5 millions d’euros supplémentaires ont été débloqués pour le recyclage foncier des friches en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

null
L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.