Capelli: croissance du chiffre d’affaires de 32% à 82,6 millions d’euros

Le groupe a également fait état d’un résultat net part du groupe en progression de 62% à 2,5 millions d’euros.

Capelli a présenté mercredi son chiffre d’affaires trimestriel. La croissance du chiffre d’affaires s’établit à 32% à 82,6 millions d’euros, ce qui illustre, indique la structure, un « dynamisme de l’activité en France et à l’international ». Il a également fait état d’une progression de 62% du résultat net part du groupe, qui bénéficie notamment d’une baisse du résultat financier liée « à une bonne optimisation des coûts financiers et une bonne gestion des stocks ».

Le groupe, anciennement basé en région lyonnaise, a également annoncé un backlog de 414 millions d’euros, «assurant des performances élevées au deuxieme semestre 2018/2019». Celui-ci est en hausse de 41 % par rapport à l’exercice précédent. Le groupe précise que cet indicateur de la croissance à venir du groupe affiche de très bonnes performances tant en France (285 millions d’euros) qu’à l’international (129 millions d’euros). La France représente 69% du backlog total et l’international (Grand Genève et Luxembourg) atteint 31%.

Marge brute forte de 23%

La marge brute forte a atteint 23% du chiffre d’affaires, conforme à l’objectif du groupe de rester entre 22 et 23% du chiffre d’affaires. L’EBIT représente pour sa part 8% du chiffre d’affaires alors que le groupe continue de se structurer pour accompagner sa croissance forte et assurer l’exécution de l’embarqué. Capelli a également fait part d’une forte hausse de la trésorerie qui s’établit à 60,3 millions d’euros contre 41,9 millions d’euros durant l’exercice précédent.

Le groupe précise que 72 opérations sont en cours de montage, lesquelles représentent un chiffre d’affaires potentiel de 1.461 millions d’euros, ce qui inclue notamment une opération en Ile-de-France de 100.000 m² de surface de plancher pour environ 400 millions d’euros de chiffre d’affaires.

« Afin de lisser son activité sur l’ensemble de l’exercice et optimiser ainsi ses ressources, le groupe Capelli a mené une campagne d’achats soutenue sur le 1er semestre 2018/2019. Cette campagne

d’achats s’est accompagnée de plus de 22 lancements commerciaux depuis le début de l’exercice. Au 30 septembre 2018, les capitaux propres du groupe s’élèvent à 58 millions d’euros et la trésorerie à 60,3 millions d’euros», précise-t-il.

Il note en outre que son endettement net opérationnel, qui intègre le financement direct des programmes immobiliers en cours, s’établit à 71,6 millions d’euros et que son endettement net corporate à 53,6 millions d’euros.

Perspectives

Concernant les perspectives, Capelli confirme ses objectifs pour 2018/2019 avec une forte progression attendue du chiffre d’affaires et une bonne rentabilité. Son ambition est toujours de réaliser 300 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici l’exercice 2020.

Capelli note que des efforts organisationnels seront finalisés à la fin de l’exercice 2019 et « permettront au groupe d’exécuter son plan de développement pour les 2 années à venir avec un fort effet de levier sur la rentabilité ». Il précise également que son BFR progresse de 30% démontrant sa capacité à gérer sa croissance.

Cette croissance est soutenue par une stratégie s’appuyant sur des axes de diversification, autant géographique qu’en termes de produits. Elle s’appuie aussi sur une diversité de clients (propriétaires occupants, investisseurs personnes physiques, investisseurs institutionnels, bailleurs sociaux).

Suite à ces résultats, le titre Capelli recule de 3,21% en bourse, à 39,20€.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Foncière Magellan : un milliard d’actifs sous gestion

La foncière a annoncé accélérer son développement et poursuivre la mise en œuvre de sa stratégie ISR.


La réforme des APL sera mise en œuvre au 1er janvier 2021

La ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, l’a confirmé dans le journal « Le Parisien ». Elle a également évoqué d’autres mesures, notamment en faveur de la rénovation énergétique.


Les loyers ont continué de grimper à Paris, en dépit de l’encadrement

L’observatoire des loyers de l’agglomération parisienne a publié en fin de semaine dernière les résultats définitifs de son enquête annuelle.


«Le projet Foch Sully est vertueux»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Nous évoquons avec lui le programme Action Coeur de Ville développé sur Roanne, le projet Foch Sully, ainsi que le dispositif Denormandie.


Les réservations de logements en hausse de 30 % au 1er semestre chez Altarea

Le groupe a fait état d’une forte accélération à la sortie du confinement pour son activité « Promotion logement ».


Création du label ISR pour les fonds immobiliers : Perial satisfait

La structure d’asset management s’est montrée satisfaite dans un communiqué de l’arrêté ministériel du 23 juillet.


Promogim ne veut pas prendre le contrôle de Kaufman & Broad

Malgré une montée de Promogim Groupe au sein de Kaufman & Broad, le promoteur a répété ne pas envisager pas d’acquérir le contrôle du groupe coté.


«Pour le moment, les régions bénéficient d’une résilience que Paris n’a pas»

Arline Gaujal-Kempler est directrice générale déléguée de Foncière Inea.
» Foncière Inea acquiert un immeuble de 4.800 m² près de Grenoble
» «Le Stadium» vendu en VEFA à Foncière Inéa
» Foncière Inea acquiert 5.000 m² de bureaux à Villeurbanne


Fin de la trêve hivernale

Avant la fin de la trêve hivernale induite par la fin de l’urgence sanitaire, la nouvelle ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, a reçu jeudi les associations du secteur de l’hébergement d’urgence et du logement adapté.


Encadrement des loyers : l’un des sujets phare du mandat en matière de logement

La mesure figurait en bonne place dans le programme des écologistes, mais aussi de la « Gauche unie ».


Trêve hivernale : l’UNPI prend acte de l’interdiction des expulsions

Christophe Demerson, le président de l’UNPI, a indiqué prendre acte du choix du ministre du Logement, Julien Denormandie, d’interdire les expulsions jusqu’à fin de la prochaine trêve hivernale.


Vicat relocalise son siège social à l’Isle d’Abeau

Le cimentier a communiqué sur le Covid-19 et sur l’adaptation de ses structures de coûts. L’annonce sur la localisation du siège a été faite à l’occasion de la visite du président de Région, Laurent Wauquiez.


La FNAIM met en place «Visio Syndic», une solution pour les AG à distance

La législation ne permettant toujours pas de tenir les assemblées générales de copropriétés dans des conditions normales, la FNAIM a tenu à proposer une solution pour les organiser à distance.


Capelli lance Capelli Patrimoine

Cette nouvelle offre s’adresse à tous les particuliers désireux d’investir dans la pierre.


DCB International rachète plusieurs étages du «Crayon»


Le groupe a annoncé avoir acquis ce vendredi 11 plateaux au sein de l’emblématique tour Part-Dieu.