Les fédérations du BTP attendront avant de reprendre le travail

Suite à l’accord intervenu entre le gouvernement et les fédérations du BTP, ces dernières recommandent d'attendre la parution du guide des bonnes pratiques avant de reprendre leur activité.

Le ton était monté en cours de semaine dernière entre la ministre du travail, Muriel Pénicaud, et les fédérations du BTP, notamment en Auvergne Rhône-Alpes. La ministre souhaitait en effet une poursuite de l'activité, accusant certaines confédérations du bâtiment de défaitisme, celles-ci ayant appelé à un arrêt des chantiers.

Après discussions, le gouvernement, la FFB, la CAPEB et la FNTP sont parvenus samedi à s’accorder sur plusieurs principes permettant d'encadrer une reprise sécurisée de l'activité. Cet accord repose notamment sur la décision de concevoir un guide de recommandations et de bonne mise en œuvre des gestes barrières professionnels par l'OPPBTP. Ce guide, destiné aux entreprises, sera préalablement soumis à la validation du ministère des Solidarités et de la Santé et du Ministère du Travail. La reprise d’activité dans de bonnes conditions sanitaires sera dès lors clairement encadrée, permettant notamment d’assurer une protection optimale des intervenants sur les chantiers.

Pas de reprise d’activité

Mais avant la parution officielle de ce guide qui devrait intervenir très rapidement de source professionnelle, la FFB, CAPEB et FRTP Auvergne-Rhône-Alpes ont recommandé aux entreprises de ne pas reprendre leur activité .

« La FFB, CAPEB et FRTP Auvergne-Rhône-Alpes précisent donc, qu'à ce jour, il n'y a pas d'appel à la reprise générale des chantiers. Avec ce guide, la profession attend des consignes claires et simples, pouvant être expliquées avec pédagogie aux compagnons sur les chantiers. Ensuite, les chefs d'entreprise, pourront décider s'il est possible ou non de mettre en place de manière concrète ces recommandations, et par conséquent de reprendre ou non leur activité dans des conditions sanitaires irréprochables », indiquent les organisations professionnelles dans un communiqué.

L’application du chômage partiel désormais clairement précisé

En outre, il avait été souhaité qu'un amendement vienne préciser clairement l'application du chômage partiel dans la loi. C'est désormais intervenu dans le projet de loi d'urgence adopté dimanche au Parlement. Est précisé que « toutes les entreprises quelle que soit leur taille » bénéficieront des mesures d'activité partielle pour leurs salariés si elles le souhaitent pendant la période de confinement. Le secteur du BTP est compris dans ce dispositif.

Le libre choix des entreprises s'appliquera donc, conformément au souhait des organisations professionnelles. « Si les recommandations mentionnées dans le guide ne peuvent pas être mises en place sur les chantiers, et que les conditions sanitaires ne sont pas réunies, l'entreprise pourra solliciter le dispositif de l'activité partielle », précisent les organisations.

« Pour la FFB, la CAPEB et la FRTP Auvergne-Rhône-Alpes, la protection de la santé des salariés, des artisans et chefs d'entreprise, et de leur responsabilité demeure la priorité », concluent les organisations.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Des logements mis à disposition des soignants via «Appartsolidaire»

Le ministre chargé de la Ville et du Logement a annoncé un partenariat entre l’État et Airbnb. Celui-ci vise à mettre à disposition des logements pour les soignants et travailleurs sociaux des centres d’hébergement.


Les fédérations du BTP attendront avant de reprendre le travail


Suite à l’accord intervenu entre le gouvernement et les fédérations du BTP, ces dernières recommandent d’attendre la parution du guide des bonnes pratiques avant de reprendre leur activité.


Vinci fait un point sur son activité

Le groupe a fait le point sur l’impact du Coronavirus sur ses deux familles de métiers, que sont les concessions et le contracting.


Olivier Salleron, nouveau président de la FFB

null
Celui-ci prendra la présidence en juin, à l’issue du prochain conseil d’administration de la fédération française du bâtiment. Il remplacera ainsi le berjallien Jacques Chanut.


Report de l’ouverture de Steel

Le chantier du centre commercial situé sur la zone commerciale de Monthieu, entre Saint-Etienne et Saint-Jean-Bonnefonds, est temporairement suspendu, du fait de l’épidémie de Covid-19.


«On va vers un arrêt progressif de tous les chantiers»


Herve Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Il évoque avec nous l’impact de la crise du coronavirus sur les chantiers.


Métropolitaines : Bruno Bernard en tête dans 8 circonscriptions

En scrutant les résultats des 14 circonscriptions, on note une forte présence des écologistes dans le coeur de la Métropole au premier tour. 4 circonscriptions périphériques ont opté pour la droite.


Cédric Van Styvendael en tête à Villeurbanne

La liste soutenue par l’ancien maire, « Villeurbanne en commun », est arrivé en tête, devant les écologistes.


Les écologistes favoris pour remporter la Ville de Lyon


À l’issue du premier tour des élections municipales à Lyon, les écologistes arrivent en tête dans nombre d’arrondissements.


Jour d’élections dans la Métropole de Lyon

Les habitants des 59 communes de la Métropole de Lyon sont appelés aux urnes ce dimanche, pour élire le maire de leur commune, mais aussi le président de la Métropole.
» Notre dossier sur les élections métropolitaines 2020


La trêve hivernale prolongée de deux mois

Les places hivernales d’hébergement d’urgence sont maintenues et les expulsions locatives reportées.


Métropole de Lyon : la plupart des candidats interrompent leur campagne électorale

Nombre de candidats à la mairie de Lyon ou à la métropole ont indiqué interrompre les actions de terrain suite à l’allocution d’Emmanuel Macron, et à ses annonces sur l’épidémie du Coronavirus.


Ginkgo, nouvel investissement majeur en entrée de ville de Saint-Étienne


L’ensemble tertiaire porté par Inovy développera à terme plus de 9.000 m² de surfaces non loin de Châteaucreux. Il s’insère dans la stratégie de valorisation de l’entrée de ville mis en place par la municipalité.


Municipales : U2P Rhône et Métropole déplore des absents à ses rencontres

L’U2P Rhône et Métropole a organisé des rencontres avec les candidats pour évoquer les questions de la mobilité, du foncier, de l’accompagnement à la création d’entreprise et de l’emploi.


Le salon de l’immobilier de Saint-Étienne reporté

Du fait du coronavirus, les organisateurs ont reporté de près de 3 mois ce salon qui devait initialement se tenir du 20 au 22 mars. Il se tiendra finalement du 5 au 7 juin au Zénith de Saint-Etienne.