Les fédérations du BTP attendront avant de reprendre le travail

Suite à l’accord intervenu entre le gouvernement et les fédérations du BTP, ces dernières recommandent d'attendre la parution du guide des bonnes pratiques avant de reprendre leur activité.

Le ton était monté en cours de semaine dernière entre la ministre du travail, Muriel Pénicaud, et les fédérations du BTP, notamment en Auvergne Rhône-Alpes. La ministre souhaitait en effet une poursuite de l'activité, accusant certaines confédérations du bâtiment de défaitisme, celles-ci ayant appelé à un arrêt des chantiers.

Après discussions, le gouvernement, la FFB, la CAPEB et la FNTP sont parvenus samedi à s’accorder sur plusieurs principes permettant d'encadrer une reprise sécurisée de l'activité. Cet accord repose notamment sur la décision de concevoir un guide de recommandations et de bonne mise en œuvre des gestes barrières professionnels par l'OPPBTP. Ce guide, destiné aux entreprises, sera préalablement soumis à la validation du ministère des Solidarités et de la Santé et du Ministère du Travail. La reprise d’activité dans de bonnes conditions sanitaires sera dès lors clairement encadrée, permettant notamment d’assurer une protection optimale des intervenants sur les chantiers.

Pas de reprise d’activité

Mais avant la parution officielle de ce guide qui devrait intervenir très rapidement de source professionnelle, la FFB, CAPEB et FRTP Auvergne-Rhône-Alpes ont recommandé aux entreprises de ne pas reprendre leur activité .

« La FFB, CAPEB et FRTP Auvergne-Rhône-Alpes précisent donc, qu'à ce jour, il n'y a pas d'appel à la reprise générale des chantiers. Avec ce guide, la profession attend des consignes claires et simples, pouvant être expliquées avec pédagogie aux compagnons sur les chantiers. Ensuite, les chefs d'entreprise, pourront décider s'il est possible ou non de mettre en place de manière concrète ces recommandations, et par conséquent de reprendre ou non leur activité dans des conditions sanitaires irréprochables », indiquent les organisations professionnelles dans un communiqué.

L’application du chômage partiel désormais clairement précisé

En outre, il avait été souhaité qu'un amendement vienne préciser clairement l'application du chômage partiel dans la loi. C'est désormais intervenu dans le projet de loi d'urgence adopté dimanche au Parlement. Est précisé que « toutes les entreprises quelle que soit leur taille » bénéficieront des mesures d'activité partielle pour leurs salariés si elles le souhaitent pendant la période de confinement. Le secteur du BTP est compris dans ce dispositif.

Le libre choix des entreprises s'appliquera donc, conformément au souhait des organisations professionnelles. « Si les recommandations mentionnées dans le guide ne peuvent pas être mises en place sur les chantiers, et que les conditions sanitaires ne sont pas réunies, l'entreprise pourra solliciter le dispositif de l'activité partielle », précisent les organisations.

« Pour la FFB, la CAPEB et la FRTP Auvergne-Rhône-Alpes, la protection de la santé des salariés, des artisans et chefs d'entreprise, et de leur responsabilité demeure la priorité », concluent les organisations.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Noiise acquiert 726 m² de bureaux à Vaise


L’agence de référencement SEO/SEA fait appel à Valoris Real Estate pour cette acquisition. Le promoteur, 6ème Sens Immobilier, a pour conseiller Brice Robert/Arthur Loyd.


Immobilier d’entreprise : la FNAIM Entreprises de Lyon présente ce vendredi ses chiffres

Cette publication interviendra quelques jours après la publication des chiffres en Ile-de-France, qui avait montré un rebond de 32% de la demande placée de bureaux par rapport à 2020.


T10 : la concertation se poursuit

Après la définition du tracé, cette concertation va permettre de préciser le projet et notamment l’insertion du tramway dans l’espace public.


Saint-Priest : Dent All acquiert des locaux industriels de 2.095 m²

null
Brice Robert Arthur Lloyd a fait part de ses transactions de novembre en cours de semaine dernière.


Le Sytral devient un établissement public local

Le SYTRAL est devenu le 1er janvier dernier un établissement public local en lieu et place du syndicat mixte. Il tenait ce lundi son premier conseil d’administration.


Vélo dans la Métropole de Lyon : une année record

nullUne hausse de 21% de la pratique du vélo a été enregistrée par rapport à l’année 2020.


Des travaux lancés pour la réouverture du chemin de Charbonnières

Une solution a été trouvée pour la réouverture cette voie avant la fin du 1er semestre.


2021, « l’année des records », selon Meilleurs Agents


Le site d’évaluation immobilière souligne que l’année aura été marquée par un record de prix au m², mais aussi de volumes.


A46 sud: Bruno Bernard critique la décision du gouvernement

nullLe président de la Métropole de Lyon a réagi face à la décision du gouvernement de poursuivre les études relatives à la mise en œuvre du projet d’élargissement de l’autoroute.


La Métropole de Lyon compte 1.411.571 habitants

L’INSEE a fait état des chiffres des populations légales 2022 des communes du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, basées sur les populations millésimées au titre de l’année 2019.


Forte hausse de l’ILC : les commerces tirent le signal d’alarme

L’indice des loyers commerciaux (ILC) publié cette semaine par l’INSEE augmente de 3,46%, à 119,70.


Aides à la construction durable : Bourgoin-Jallieu et Villeurbanne en tête dans la région

En Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que 209 communes ont obtenu une aide à la relance de la construction durable de 1.000 € au moins, pour un total de 17.817.890€.


Le comité de pilotage Lyon-Turin s’est réuni ce lundi

Les études se poursuivent pour l’aménagement des voies d’accès au tunnel.


Forum de clôture, ce jeudi, de la concertation métro

Une concertation sur les 4 lignes de métro avait lieu depuis septembre. Un forum de clôture est organisé ce jeudi en visioconférence, au lendemain du dépôt par le maire de Tassin au pied du sapin du président de la Métropole de 12.000 « lettres au Père Noël ».


Le 1er règlement local de publicité intercommunal voté

La Métropole de Lyon a voté lundi à l’occasion de son conseil métropolitain cet arrêt de projet du premier règlement.