Plan vélos : la Ville de Lyon fait ses propositions

La Ville de Lyon a fait ses propositions pour la mise en place d'un plan vélos, répondant à la stratégie d’urbanisme tactique de la Métropole.

La ville de Lyon participe à la réflexion sur la sortie progressive du confinement, associée à la réouverture des commerces le 11 mai. La Métropole avait, il y a une quinzaine de jours, annoncé le développement d’un urbanisme tactique.

Le déconfinement va renforcer les flux de véhicules dans le centre-ville, et la Ville de Lyon a, indique-t-elle « saisi la Métropole le 22 avril dernier, pour lui demander un plan d’urgence vélos et modes doux, en proposant une liste de tracés », comme un axe Nord-Sud passant par les quais du Rhône en rive droite pour relier Herbouville à Perrache, et un axe Nord-Sud passant par les quais de Saône en rive gauche pour relier Caluire à Confluence.

Des tracés proposés

A été proposée la création d’une voie cyclable à double sens sur la presqu’île sur la rue Edouard Herriot, une autre voie allant de Mermoz, via Epargne, à Marc Bloch et Universités (de Bron au centre via pont de l’université),

A également été suggérée la création de voies sur Garibaldi dans les sections encore non aménagées, sur le quai Charles de Gaulle (cité internationale pour rejoindre Villeurbanne/Vaulx-en-Velin), sur les cours Vitton et Roosevelt en section non aménagées (pour relier Villeurbanne à Hôtel de Ville), ainsi que la création d’une autre voie allant du Pont de Lattre-de-Tassigny vers la rue Duquesne. La Ville a également proposé un autre axe passant par la rue Joannès Carret et la route de Saint Cyr, une voie passant par la rue de Bonnel, ainsi qu'une autre passant par la rue Lacassagne sur la section Félix Faure/Dauphiné.

Cette semaine, la Métropole a présenté aux différentes communes, le déploiement de son plan vélo en 3 étapes, avec 11 tracés partiels qui seront déployés sur son territoire mi- mai, les autres déploiements étant prévus à l’été ou en fin d’année.

Désaccords sur les tracés

La ville de Lyon « regrette que la plupart des tracés stratégiques, sur les secteurs de centre-ville : rive droite du Rhône et rive gauche de la Saône par exemple aient été jugés « trop complexes » et reportés à l’été voire en fin d’année. En effet, une fois les habitudes de circulation reprises sur les zones à fort trafic, il sera difficile de faire changer les habitudes de mobilité », a-t-elle indiqué dan sun communiqué.

Selon, Alain Giordano, adjoint au Maire de Lyon chargé des Espaces verts et du Cadre de vie, « il est regrettable que ces propositions soient guidées par la facilité de réalisation des tracés, alors que ce sont les concentrations de flux, qui auraient dû fixer l’ordre des priorités : il y a une sorte d’urgence à réorienter vers les modes actifs tous les déplacements dans les secteurs les plus denses».

Jean-Yves Sècheresse, adjoint au Maire de Lyon, en charge de la Sécurité, salubrité, tranquillité publique et des Déplacements demande quant à lui, « la mise en place avant le 11 mai d’un observatoire partagé entre la métropole et les villes, permettant d’aborder de manière concertée et stratégique nos modes de déplacements sur le territoire métropolitain, au regard des évolutions de comportements et de la reprise progressive des activités, et une communication active pour informer au plus vite les Lyonnais et grand Lyonnais des nouveaux plans de mobilités sur Lyon ».

La ville de Lyon a donc officiellement demandé à la métropole « qu’elle procède à une nouvelle analyse urgente de ce plan et qu’elle veuille bien en reconsidérer le calendrier et les modalités de mise en œuvre ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Réhabilitation des centres-villes : Nexity signe un partenariat avec Meridiam

Cet accord porte sur l’accompagnement des collectivités dans la réhabilitation des centres-villes en France.


Urbanisme, mobilités, transition énergétique: ce qui attend les lyonnais en 2022

La Ville de Lyon a détaillé les grandes mesures à venir et les grandes orientations.


«Nous créons le lien entre investisseurs et promoteurs »

Mathieu Descout est président de Novaxia Investissement. Nous évoquons avec lui l’activité de la société de gestion, qui opère dans le recyclage urbain.


Clermont Auvergne Métropole : les orientations du PADD validées

La conception du plan local d’urbanisme de la Métropole a passé une nouvelle étape, avant la conception du nouveau règlement en 2022.


Un projet de réhabilitation des grandes cités TASE à Vaulx-en-Velin

nullCe projet de requalification au cœur du Carré de Soie, concerne près 299 logements locatifs sociaux Le montant de celui-ci s’élève à 26.1 millions d’euros.


Guillotière / Part-Dieu : l’État crée une brigade spécialisée de terrain

Cette solution vise à répondre à la dégradation de la situation sécuritaire dans le quartier de la Guillotière.


2,3 millions d’euros engagés par la Métropole pour la place Gabriel Peri

Par cet engagement, la Métropole vise à améliorer les espaces publics du cœur du quartier de la Guillotière.


Rive droite du Rhône : un espace d’échanges sur la place des Terreaux

Dans le cadre de la concertation lancée le mois dernier, un espace est mis en place du mercredi 15 au samedi 18 décembre pour imaginer les quais de demain.


Vallon des hôpitaux à Saint-Genis-Laval : le dossier de réalisation approuvé

null
Le dossier de réalisation a été approuvé par le Conseil de la Métropole de Lyon durant la séance du 13 et 14 décembre.


Inauguration de la rue de la République réaménagée à Vaulx-en-Velin

Cette inauguration a eu lieu mercredi 8 décembre, à l’occasion de la fête du Cardon.


Tramway T10 : une préférence pour la variante Zola / Jaurès

Le SYTRAL a fait part , lundi, du bilan de la concertation portant sur le tramway T10.


54 nouveaux recyclages de friches en Auvergne-Rhône-Alpes

L’Etat a annoncé les nouvelles opérations retenues dans la région au titre du « fonds friches », au sein de France Relance.


Prolongation d’Action Cœur de Ville: lancement de la concertation

La consultation officielle des maires et présidents d’intercommunalités des territoires concernés a été lancée ce mardi auprès des maires des 234 villes bénéficiaires.


La ZAC de la Saulaie, projet majeur du sud-ouest de la Métropole, avance

Une réunion publique se tenait, il y a une dizaine de jours, sur l’évolution du quartier. 900 logements sont désormais prévus dans le cadre de cette ZAC.


Presqu’ile : moins d’autos et « un peu de temps » pour le T8

Bruno Bernard, président du SYTRAL et de la Métropole, a rappelé publiquement lors du lancement de la concertation sur le réaménagement de la rive droite du Rhône vouloir se donner un plus de temps pour le projet de tramway entre Bellecour et Part-Dieu. Il a évoqué l’impact possible de la réduction des voies dédiées à l’automobile.