Lyon reconnue sur le marché de l’investissement

Selon Laurent Vallas, directeur de Jones Lang LaSalle Lyon, Lyon est le seul marché en immobilier d’entreprise reconnu par les investisseurs internationaux en dehors de l’Ile de France.

Lyon est-il reconnu par les investisseurs internationalement ?

Oui, depuis le début des années 2000, et la financiarisation de l’immobilier, nous avons vu arriver des investisseurs internationaux sur Lyon, avec l’arrivée des normes internationales au niveau des bureaux. Ces derniers font de 2.70 à 2.80 mètres utiles, avec faux planchers et faux plafonds techniques, et disposant d’une architecture assez valorisante, accueil à l’entrée avec une hôtesse, et si possible dans un quartier d’affaires. C’est notamment ce qui s’est développé à Lyon côté Villette, et qui a drainé dès 2002-2003 des investisseurs institutionnels français et étrangers, au gré des incertitudes économiques et financières. Lyon est vraiment une plate-forme internationale reconnue comme telle : en dehors de l’Ile de France, la ville est considérée par les investisseurs comme le seul marché en immobilier d’entreprise de niveau international en France. La progression de la demande placée depuis 10 ans montre que la ville intéresse beaucoup les investisseurs anglo-saxons et allemands. Ils ont la vision d’une Eurocité parce qu’ils reconnaissent dans cette ville-là un Düsseldorf, un Hambourg, un Francfort au niveau lyonnais, comme eux l’ont, au niveau de leur différents Landërs. L’immobilier a toujours progressé en matière de qualité d’actifs, les loyers n’ont jamais chuté, les m² placés sont plutôt dans une phase de progression. Nous avons une meilleure lisibilité, un urbanisme bien arrêté, un dynamisme économique, ce qui fait que les investisseurs viennent massivement.

Les investisseurs qui se posaient des questions sur l’opportunité d’investir à Lyon ne s'en posent donc plus aujourd'hui?

Nous sommes reconnus comme une place européenne. C’était une tendance il y a 6 ou 7 ans. Aujourd’hui, c’est devenu naturel. Lyon a changé de statut.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Lyon a une stature internationale »

null
Bruno Keller est le président d’ANF Immobilier.


Lyon: Altarea Cogedim réalise le siège de Sanofi-Pasteur et Merial

null
L’ensemble immobilier en cours de réalisation développera à terme 15 500 m² sur 4 bâtiments. Il accueillera 750 collaborateurs.


CBRE Global Corporate Services accompagne HSBC

Le département du conseil accompagné la banque, en vue d’optimiser son patrimoine immobilier, notamment à Lyon.


« Une évolution profonde de l’activité tertiaire »

null
Thierry Malartre est le dirigeant d’Aires d’Entreprises. Il évoque la situation du marché immobilier tertiaire, et celle des locaux d’activités dans l’agglomération lyonnaise.


Incity aura son aspect extérieur définitif en début d’été

La tour sera terminée, du point de vue extérieur, à la fin juin. Le chantier se terminera par la mise en place de la pointe de la tour, qui s’effectuera en deux temps.


Ernst&Young et JLL présentent la 2ème édition de « Why Invest in Lyon »

Mohamed Mabrouk, d’Ernst&Young, et Laurent Vallas, de JLL, ont fait part à l’occasion  de la présentation de la stratégie tertiaire de la Métropole de Lyon la deuxième édition de « Why Invest In Lyon ».


Hikari : 90% des logements sont vendus


La présentation de la stratégie tertiaire de l’agglomération lyonnaise a donné lieu à une visite de chantier sur le programme phare de la Confluence.


En 2014, l’Aderly a accompagné 80 implantations d’entreprises

Le directeur adjoint de l’Aderly est intervenu jeudi pour présenter l’accompagnement de l’agence de développement pour des implantations d’entreprises.


Présentation de la stratégie tertiaire de la Métropole de Lyon

Gérard Collomb a présenté jeudi, comme chaque année avant le MIPIM, la stratégie tertiaire de la Métropole de Lyon.
» L’Aderly a accompagné 80 entreprises en 2014
» Hikari: 90% des logements sont vendus
» Ernst&Young et JLL présentent la 2ème édition de «Why Invest in Lyon»
» Visite du chantier d’Incity


Locaux d’activités à Lyon: le dynamisme du marché devrait se prolonger en 2015

DTZ et JLL ont, comme pour les bureaux, livré leurs analyses respectives sur le marché des locaux d’activité à Lyon.


Optimisme pour le marché de l’immobilier tertiaire lyonnais

null
JLL et DTZ ont tour à tour publié leurs analyses sur le marché lyonnais. Le premier comptabilise 180.000 m² de grandes demandes sur l’agglomération et prévoit une stabilité des valeurs locatives.
» Locaux d’activités : vers la prolongation d’une bonne dynamique en 2015


La Capi veut porter des projets via le Pôle métropolitain

La Communauté d’agglomération Porte de l’Isère a précisé l’intérêt croissant de la collectivité pour le pôle métropolitain et précisé les projets forts portés par le territoire au sein du pôle.


Hôtellerie à Lyon : un bon mois de décembre 2014

La fête des Lumières a profité au secteur de l’hôtellerie. Le mois a été marqué par une fréquentation en hausse de 7,8% et des prix moyens progressant de 10,7%.


« Nous projetons le réaménagement de nombreux quartiers»

null
Nicolas Daragon est Maire de Valence. Il évoque, avec Lionel Brard, adjoint au maire en charge de la santé, de l’environnement, de l’écologie urbaine et de la participation, les grands projets urbains de la ville-centre de la quatrième agglomération de Rhône-Alpes.
»
Agglomération de Valence Romans Sud Rhône-Alpes: Romans veut attirer les investisseurs


Locaux d’activités : Brice Robert, 25 % du marché lyonnais

Le conseil en immobilier d’entreprise a, en 2014, réalisé plusieurs transactions importantes, dont celle de Manitowoc, Oasis d’Amour, et TNM.