Lyon reconnue sur le marché de l’investissement

Selon Laurent Vallas, directeur de Jones Lang LaSalle Lyon, Lyon est le seul marché en immobilier d’entreprise reconnu par les investisseurs internationaux en dehors de l’Ile de France.

Lyon est-il reconnu par les investisseurs internationalement ?

Oui, depuis le début des années 2000, et la financiarisation de l’immobilier, nous avons vu arriver des investisseurs internationaux sur Lyon, avec l’arrivée des normes internationales au niveau des bureaux. Ces derniers font de 2.70 à 2.80 mètres utiles, avec faux planchers et faux plafonds techniques, et disposant d’une architecture assez valorisante, accueil à l’entrée avec une hôtesse, et si possible dans un quartier d’affaires. C’est notamment ce qui s’est développé à Lyon côté Villette, et qui a drainé dès 2002-2003 des investisseurs institutionnels français et étrangers, au gré des incertitudes économiques et financières. Lyon est vraiment une plate-forme internationale reconnue comme telle : en dehors de l’Ile de France, la ville est considérée par les investisseurs comme le seul marché en immobilier d’entreprise de niveau international en France. La progression de la demande placée depuis 10 ans montre que la ville intéresse beaucoup les investisseurs anglo-saxons et allemands. Ils ont la vision d’une Eurocité parce qu’ils reconnaissent dans cette ville-là un Düsseldorf, un Hambourg, un Francfort au niveau lyonnais, comme eux l’ont, au niveau de leur différents Landërs. L’immobilier a toujours progressé en matière de qualité d’actifs, les loyers n’ont jamais chuté, les m² placés sont plutôt dans une phase de progression. Nous avons une meilleure lisibilité, un urbanisme bien arrêté, un dynamisme économique, ce qui fait que les investisseurs viennent massivement.

Les investisseurs qui se posaient des questions sur l’opportunité d’investir à Lyon ne s'en posent donc plus aujourd'hui?

Nous sommes reconnus comme une place européenne. C’était une tendance il y a 6 ou 7 ans. Aujourd’hui, c’est devenu naturel. Lyon a changé de statut.

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le Grand Hôtel-Dieu de Lyon accueillera Grand Playground

Le concept store sera situé dans espace de 943 m² situé dans la Cour du Midi , sous la grande verrière.


La Loire présente en force au SIEC

Les villes de Roanne, Saint-Etienne et Saint-Chamond sont présentes au travers de divers projets commerciaux.


Le SIEC a débuté ce mercredi

Le salon du Retail se tient ces 21 et 22 juin. Celui-ci comprendra de nouveaux pavillons. Les projets des métropoles d’Auvergne-Rhône-Alpes y sont assez présents.
» La Loire présente au SIEC au travers de 3 projets


LC Développement acquiert 856 m² de locaux à Genas

Brice Robert Arthur Lloyd a fait état de ses dernières transactions.


«Nous sommes, à 10 minutes près, aussi bien connectés à Paris que la Part-Dieu»

null
Florent Monod est directeur adjoint de Foncière de Cuzieu – Dentressangle Initiatives. Il évoque avec Cécile Simeone, décoratrice d’intérieur, l’espace « Lounge » développé dans l’immeuble Convergence. Il souligne également la localisation remarquable de cet actif immobilier, situé à proximité du pôle multimodal de Perrache et de Confluence.


Dentressangle Initiatives a inauguré « le Lounge »

Le groupe, qui a réalisé l’immeuble « Convergence » dans le deuxième arrondissement de Lyon, inaugurait jeudi un espace de convivialité de 160 m² conçu par la décoratrice Cécile Simeone.


Au cœur du chantier du Grand Hôtel-Dieu

null
Eiffage a organisé cette semaine une visite du projet phare de la Métropole de Lyon, actuellement en plein chantier.


« Un projet de 5.400 m² qui valorise l’environnement »

Stéphane Rubi est le président de Cardinal Investissement. Après la pose de la première pierre du futur siège de Bjorg, Bonneterre et Compagnie, il évoque ce projet, ainsi que les autres projets en cours du groupe.


Hôtellerie lyonnaise : un mois d’avril satisfaisant

Les résultats de l’hôtellerie sont nettement orientés à la hausse à Lyon par rapport au même mois de 2016.


Saint-Genis-Laval : Bjorg Bonneterre et Cie construit son siège social

Bjorg Bonneterre et Compagnie organisait il y a quelques jours une cérémonie de pose de première pierre de son nouveau siège social réalisé par le groupe Cardinal dans cette ville du sud-ouest de Lyon.


La tour Part-Dieu a 40 ans


Le Crayon a été inauguré le 31 mai 1977. L’immeuble fut, pendant de nombreuses années, la tour la plus élevée de la Métropole de Lyon, avant la construction de la tour Incity, en 2014-2015.


Chassieu : Weir Minerals prend à bail 1.056 m² au Parc Jacquard

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué les dernières transactions dans lesquelles il était conseil.


Un nouveau consultant locaux d’activité pour BNP Paribas RE à Lyon

null
BNP Paribas RE a annoncé lundi la nomination d’un consultant en charge des locaux d’activité, Arnaud Rochette,  qui fut auparavant négociateur en immobilier d’entreprise chez Areso Immobilier, puis chez Malsch.


« Garder un esprit collaboratif »

Michaël Schwartz est co-fondateur de La Cordée. Présent pour l’inauguration de Coworkimmo, il évoque avec nous la spécificité de son réseau de coworking, initié il y a 5 ans à Villeurbanne.
» Coworkimmo a ouvert dans le quartier de l’Industrie
» Olivier Colcombet, Digit RE: Coworkimmo,« un centre de travail collaboratif dédié aux projets immobiliers »


Coworkimmo a ouvert dans le quartier de l’Industrie

null
Ce lieu de coworking dédié à l’immobilier a été inauguré la semaine dernière à Vaise, en présence du maire du 9ème arrondissement et du directeur exécutif de l’Aderly.
» Olivier Colcombet, DG de Digit RE Group : « un centre de travail collaboratif dédié aux projets immobiliers »
» Michaël Schwartz, co-fondateur de La Cordée : « garder un esprit collaboratif »