Innorobo a soutenu une hôtellerie lyonnaise morose en mars

L'hôtellerie lyonnaise a connu un mois de mars difficile, marqué par une baisse d'activité de 6%. Mais le soutien du salon Innorobo a permis de limiter la casse sur le mois.

Le mois de mars a été marqué par un nouveau repli de l'activité dans l'hôtellerie lyonnaise. Selon le dernier point de conjoncture établi par la CCI de Lyon, l'activité a reculé en mars, avec un taux d’occupation en baisse de 6,6%, une contraction des prix moyens de 2,4%, et un RevPAR toutes catégories confondues de facto en baisse marquée de 8,8%. Des performances liées selon la CCI, "par le fait que les vacances scolaires se sont étalées sur les 16 premiers jours de mars, soit 6 jours de plus qu’en 2013".

"Ces performances en baisse, notamment sur le début du mois, peuvent s’expliquer par le fait que les vacances scolaires se sont étalées sur les 16 premiers jours de mars, soit 6 jours de plus qu’en 2013" note la CCI, qui relève que la fin du mois a été meilleur, notamment du point de vue de l'activité « affaires ». Celle-ci, qui a connu un début de mois très calme (ce qui a pénalisé les hôtels de la Cité internationale et ceux proches des aéroports) est repartie dès le 17 mars, à la faveur de plusieurs événements, comme le salon Innorobo, qui s'est tenu du 18 au 20 mars. La fréquentation a atteint, à cette occasion, les 90%. Cette meilleure activité a également été observée avec des conventions d’entreprises et le Congrès sur l’Orthopédie Pédiatrique.

L'ensemble des catégories d'hôtellerie a été touché par cet effet de base observé en première partie de mois, notamment les hôtels moyen et haut de gamme qui ont connu de fortes baisses de respectivement 9,2% et 8% du taux d'occupation. Les contractions de RevPAR sont moins fortes pour l'entrée de gamme






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Dagneux : T2M Déménagement acquiert 448 m² de locaux

La société a fait appel à Valoris Real Estate pour l’acquisition de ces nouveaux locaux d’activités au sein du parc d’activités le Cot’parc.


Patriarca à l’œuvre sur le PUP Duvivier

nullC’est une option peu courante en centre-ville que le promoteur Patriarca met en œuvre sur le PUP Duvivier à Lyon 7e. Son immeuble, le New-Worker associe locaux d’activités et bureaux, comme l’avait déjà fait précédemment son confrère Duval.


Un crématorium animalier réalisé par em2c à Saint-Laurent de Mure

Il s’agit là du 1er crématorium animalier du Rhône, qui va permettre de créer 15 emplois. Le bâtiment développera 1.700 m² de SDP.


Un marché de l’investissement immobilier au-dessus du milliard d’euros à Lyon en 2021

C’est ce qui ressort des chiffres émanant du bilan en matière d’investissement immobilier à Lyon présenté vendredi par la FNAIM Entreprises.


Projet Sollys : l’îlot Santé & Bien-être est livré

Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 décembre par les équipes de Linkcity Sud-Est et Bouygues Bâtiment Sud-Est. Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 […]


Locaux d’activités en région lyonnaise : +11% de demande placée en 2021


383.426 m² ont été placés sur ce type d’actifs. Face à une demande qui est restée forte l’an dernier, le marché reste pénalisé par son caractère sous-offreur.


Immobilier logistique : moins de 300.000 m² placés en 2021 à Lyon

C’est le constat tiré par la FNAIM Entreprises, qui a dévoilé ce vendredi les chiffres compilés par le CECIM.


Net rebond du marché des bureaux en 2021 à Lyon

La FNAIM Entreprises a fait part ce vendredi de son bilan 2021 de l’immobilier d’entreprise en région lyonnaise. La demande placée en bureaux a progressé de 33 % à 291.965 m² l’an dernier.


Immobilier logistique : demande placée de 3.596.264 m² en 2021

JLL a commenté les chiffres du segment, marquée par une année record et une forte activité sur le segment des entrepôts de taille moyenne, de 10.000 m² à 20.000 m².


L’immeuble Rayas proposé à la location en Presqu’île

nullLes surfaces sont commercialisées par Valoris Real Estate.


Saint-Priest : Provost Rayonnage acquiert des locaux

Valoris Real Estate était le conseil de la société lors de cette acquisition, qui avait été précédée de la vente de ses anciens locaux.


Emmanuel Bousson devient directeur Bureaux de CBRE à Lyon

Celui-ci sera directement rattaché à Loïc de Villard, le directeur de l’agence lyonnaise.


Yves Cadelano devient directeur général de Nexity Entreprises

Le professionnel intègre Nexity et son comité exécutif.


Auvergne-Rhône-Alpes présente son plan de relocalisation industrielle

Le Conseil régional se réunit pendant deux jours en assemblée plénière, avec au programme, le budget primitif 2022, mais aussi la thématique de la relocalisation. La Région a dévoilé ses outils, notamment en matière de foncier.


2 nouveaux pôles entrepreneuriaux à Vaulx-en-Velin et Vénissieux

Après Neuville-sur-Saône, Givors, et Lyon Duchère, la Métropole de Lyon investit 14 millions d’euros pour la création de ces 2 nouveaux pôles d’entrepreneurs à l’est du territoire.