Innorobo a soutenu une hôtellerie lyonnaise morose en mars

L'hôtellerie lyonnaise a connu un mois de mars difficile, marqué par une baisse d'activité de 6%. Mais le soutien du salon Innorobo a permis de limiter la casse sur le mois.

Le mois de mars a été marqué par un nouveau repli de l'activité dans l'hôtellerie lyonnaise. Selon le dernier point de conjoncture établi par la CCI de Lyon, l'activité a reculé en mars, avec un taux d’occupation en baisse de 6,6%, une contraction des prix moyens de 2,4%, et un RevPAR toutes catégories confondues de facto en baisse marquée de 8,8%. Des performances liées selon la CCI, "par le fait que les vacances scolaires se sont étalées sur les 16 premiers jours de mars, soit 6 jours de plus qu’en 2013".

"Ces performances en baisse, notamment sur le début du mois, peuvent s’expliquer par le fait que les vacances scolaires se sont étalées sur les 16 premiers jours de mars, soit 6 jours de plus qu’en 2013" note la CCI, qui relève que la fin du mois a été meilleur, notamment du point de vue de l'activité « affaires ». Celle-ci, qui a connu un début de mois très calme (ce qui a pénalisé les hôtels de la Cité internationale et ceux proches des aéroports) est repartie dès le 17 mars, à la faveur de plusieurs événements, comme le salon Innorobo, qui s'est tenu du 18 au 20 mars. La fréquentation a atteint, à cette occasion, les 90%. Cette meilleure activité a également été observée avec des conventions d’entreprises et le Congrès sur l’Orthopédie Pédiatrique.

L'ensemble des catégories d'hôtellerie a été touché par cet effet de base observé en première partie de mois, notamment les hôtels moyen et haut de gamme qui ont connu de fortes baisses de respectivement 9,2% et 8% du taux d'occupation. Les contractions de RevPAR sont moins fortes pour l'entrée de gamme






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Aptiskills prend à bail 860 m² au sein de Terralta

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses transactions au titre du mois de juin.


Adisseo implante son futur centre de recherche dans « Booster », à Saint-Fons

Adisseo et em2c ont posé le 12 juillet dernier la première pierre de « Booster », un futur ensemble mixte mixant des surfaces tertiaires et des laboratoires de recherche.


L’offre en locaux d’activité s’étiole en région lyonnaise

Brice Robert Arthur Loyd et JLL ont fait part de leurs analyses sur ce segment, qui a bien performé au premier semestre 2022.


Investissement immobilier : un deuxième trimestre moins actif à Lyon

null
La hausse des taux a pesé sur les résultats du marché de l’investissement en immobilier d’entreprise.


Métropole de Lyon: 147.000 m² de bureaux placés au 1er semestre

C’est ce qu’ont rapporté divers conseils en immobilier d’entreprise au titre de la période.


Apave va louer une partie des surfaces de « Plug&Play »

nullLe groupe DCB International installe les équipes du groupe dans « Squale », composante de l’ensemble immobilier « Plug & Play », situé à Limonest.


Lyon 9 : Remake a acquis l’immeuble « Le Parks »

La société de gestion nouvellement créée l’a acquis pour le compte de sa SCPI Remake Live.


Lyon 6 : nouvelle acquisition par 6e Sens Immobilier

Le groupe a réalisé une transaction rue Germain.


Nette hausse des inspections en matière de sécurité sur 3 ans

nullLa préfecture du Rhône et de la Région organisait ce jeudi une conférence de presse sur la sécurité des sites industriels sur le territoire régional.


Les PME franciliennes veulent se développer en dehors de l’Île-de-France

C’est le résultat d’un sondage OpinionWay réalisé pour Newton Offices.


Le Collège de Paris prend 3.100 m² dans Vela Verde

nullCushman & Wakefield a conseillé cette institution et Arioste dans la location d’un campus étudiants à Lyon.


Vaulx-en-Velin :  Le Fourgon prend à bail 1.088 m²

nullValoris Real Estate a fait part d’une transaction dans la commune de l’Est lyonnais.


Colombier-Saugnieu : livraison du parc d’activité de l’Aéropostale

Sorovim proposait à la commercialisation les lots de ce bâtiment.


Le World Trade Center Lyon intègre le groupe Bel Air Camp

Après la reprise de la direction générale du centre d’affaires situé aux 27e et 28e étage de la tour Oxygène, le World Trade Center change de nom et devient « Bel Air Center ».


Pamela Favier devient directrice adjointe de NCT Lyon

La dirigeante avait intégré le conseil en immobilier d’entreprise en 2016.