Accord entre KKR et Tivoli Capital pour des immeubles de nouvelle génération

Les deux structures ont annoncé avoir conclu un accord pour développer des immeubles de bureaux nouvelle génération dans les plus grandes villes de France.

KKR et Tivoli Capital ont annoncé mardi avoir signé un accord pour le développement d’immeubles de bureaux nouvelle génération dans les plus grandes villes de France.

L’objectif pour KKR, un des leaders mondiaux de l’investissement, et pour Tivoli Capital, spécialiste de la valorisation d’immobilier d’entreprise en régions, qui a créé les espaces de coworking iLOV’iT Worklabs, est de se hisser en leader français des nouveaux lieux de vie professionnels.

Dans les principales métropoles de France, le marché du coworking et des tiers-lieux est en cours de structuration. Le mouvement a pris son envol aux États-Unis il y a plus de 15 ans et connait une forte croissance en France, avec une hausse de 80% entre 2016 et 2017 selon JLL. Il tire notamment parti d’une explosion de l’entrepreneuriat, d’un développement du travail en mode projet, d’une nomadisation des collaborateurs, et de la volonté d’une meilleure harmonie entre vie professionnelle et vie personnelle.

« Fort du succès d’iLOV’iT, le plus important centre de coworking et d’espaces de travail à Marseille en surface déployée, rassemblant sur près de 3.700 m2 bureaux privatifs, espaces partagés, salles de réunion et nombreux services associés au bien-être au travail, Tivoli Capital, va plus loin dans la révolution de l’usage. En signant avec un fonds d’investissement majeur, le groupe à l’ambition de croitre fortement sur ce marché », notent les deux groupes dans un communiqué.

“Depuis l’origine nous souhaitons nous développer en régions. Nous avons privilégié un vrai partenaire, KKR, capable de nous accompagner sur le développement de nos espaces et pas uniquement sur l’aspect financier.Notre vocation est de transformer le marché, en mettant l’humain au cœur de nos préoccupations et de pouvoir proposer, dans toutes les grandes métropoles françaises, le bureau idéal des années 2020 répondant aux exigences des entrepreneurs et des entreprises quelles que soient leurs tailles” a indiqué Guillaume Pellegrin, fondateur de Tivoli Capital.

“Guillaume Pellegrin et ses équipes disposent d’un réel savoir-faire dans l’acquisition, le développement et la valorisation de projets immobiliers innovants en région. Nous trouvons intéressantel’approche de la qualité de vie au travail. Avec cet accord, nous souhaitons devenir un leader français des nouveaux lieux de vie professionnels” a pour sa part déclaré Mai-Lan de Marcilly, directrice KKR Immobilier Europe.

Les deux groupes indiquent que les futurs espaces issus de ce partenariat « s’articuleront autour de l’ADN de l’établissement pilote: un accueil chaleureux, des environnements de travail favorisant le partage d’énergie et offrant une palette de services adaptés aux besoins des résidents ». Une offre alternative aux entrepreneurs soucieux d’une location clé en main et modulable sera proposée.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


« Il n’y a pas de risque de déséquilibre du marché »


Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL à Lyon.


Villeurbanne : Yamada Dobby Co prend à bail 500 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Hertz prend à bail 1.091 m² de locaux d’activités à Gerland


Valoris Real Estate a annoncé installer à la location la société Hertz dans un local industriel de 1.091 m² dans ce quartier du 7ème arrondissement de Lyon.


Saint-Priest : JSC France prend à bail un local d’activité de 780 m²

EOL est intervenu en tant que conseil des deux parties.


Le président de la Métropole s’est rendu mardi dans la Vallée de la Chimie

Il était accompagné des différents maires du secteur, afin d’évoquer les principaux projets sur le territoire.


«Le télétravail est une bonne chose pour Roanne»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Selon lui, une proportion plus importante de télétravailleurs devrait bénéficier au bassin roannais.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


La Compagnie Foncière Lyonnaise acquiert le Cubiik


Vinci Immobilier et la compagnie ont signé la vente en l’état futur d’achèvement de l’immeuble en construction à Gerland, dans le septième arrondissement de Lyon.


Grégory Doucet et Bruno Bernard se sont rendus à l’OMS

Les deux élus étaient ce mercredi à Genève pour rencontrer les dirigeants de l’organisation mondiale de la santé et évoquer le projet d’académie de l’OMS à Lyon.


Le confinement a impacté la construction de locaux

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a dévoilé ce mercredi ses chiffres d’autorisations à la construction et de mises en chantier de locaux non résidentiels.


Inova Software prend à bail 1.105 m² dans Villa Crillon


Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions au cours du mois de juillet.


Valoris ajoute une nouvelle corde à son arc

Le cabinet créé par Juliette Caudard en 2015 poursuit son développement. Les recrutements se succèdent tandis qu’un nouveau service est apparu à la faveur du confinement : la visite virtuelle des locaux.


La Métropole de Lyon va exonérer de CFE les entreprises fragilisées

null
La collectivité a annoncé procéder à une exonération de la cotisation foncière des entreprises (CFE) pour les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire.