Immobilier logistique : hausse attendue des transactions à Lyon

Selon BNP Paribas Real Estate, la hausse des transactions observée au quatrième trimestre 2010 sur le marché des entrepôts pourrait se prolonger en 2011.

Lueur d’espoir pour le marché des entrepôts. Selon le dernier rapport de BNP Paribas Real Estate sur l'immobilier logistique en région, les transactions ont repris en fin d’année dernière, après une année 2010 en demi-teinte. Le marché reste certes encore en suroffre, celui-ci n'ayant pas encore absorbé la progression continue de l’offre à un an. Mais cette dernière a décéléré en 2010 (+13 %) pour atteindre 780 000 m² et la région lyonnaise a même vu son offre baisser de 7 % sur le premier trimestre. Lyon a ainsi connu un premier trimestre 2011 plus dynamique qu'en 2010. Le secteur de l’Isle d’Abeau a notamment connu une petite reprise avec deux transactions par des prestataires logistiques (Thermador et Mory à Saint Quentin Fallavier) pour un total de 26 000 m².

Les entrepôts les plus prisés restent les entrepôts neufs de classe A, l'importance de l'offre en présence permettant de trouver des loyers compétitifs sur ce type de biens. Nombre d'utilisateurs ont ainsi déménagé afin de rationaliser leur chaîne logistique.

L'offre de seconde main progresse

Parallèlement, l'offre de seconde main en classe A progresse. Conformément à ce qui est observé ailleurs, cette baisse de l'offre neuve de classe A est concomitante à la hausse de l'offre de classe A de seconde main, notamment sur les zones logistiques de Saint Vulbas, Corbas et St Quentin Fallavier.

Du fait de l'anémie de la demande, la construction de nouveaux entrepôts est en chute libre, avec un recul de 70% des permis de construire obtenus en 2010. On notera toutefois que « c’est à Saint-Georges-d’Espéranche, que l’on recense un des seuls chantiers au 31 décembre 2010 : la deuxième tranche de 38 000 m² lancée en blanc d’un projet d’AXA Reim » note BNP Paribas Real Estate.

Hausse attendue des transactions

Le marché lyonnais de l'immobilier logistique porte encore les stigmates de la crise. Le nombre et le volume de transactions ont diminué d’un tiers en 2010. Néanmoins, 200 000 m² ont été commercialisés au total en 2010, sur un total de 13 transactions. On notera en outre que la fin de l'année 2010 a été marquée par un redémarrage, le dernier trimestre ayant été marquée par les transactions de Norbert Dentressangle (25 000 m² à Satolas-et-Bonce) et de Copabois (10 000 m² à Corbas).

Cette hausse des transactions tend à se poursuivre, selon BNP Paribas Real Estate. Ce phénomène pourrait se prolonger au deuxième semestre, à la faveur d’ une phase de renouvellement des appels d’offre.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Dagneux : T2M Déménagement acquiert 448 m² de locaux

La société a fait appel à Valoris Real Estate pour l’acquisition de ces nouveaux locaux d’activités au sein du parc d’activités le Cot’parc.


Patriarca à l’œuvre sur le PUP Duvivier

nullC’est une option peu courante en centre-ville que le promoteur Patriarca met en œuvre sur le PUP Duvivier à Lyon 7e. Son immeuble, le New-Worker associe locaux d’activités et bureaux, comme l’avait déjà fait précédemment son confrère Duval.


Un crématorium animalier réalisé par em2c à Saint-Laurent de Mure

Il s’agit là du 1er crématorium animalier du Rhône, qui va permettre de créer 15 emplois. Le bâtiment développera 1.700 m² de SDP.


Un marché de l’investissement immobilier au-dessus du milliard d’euros à Lyon en 2021

C’est ce qui ressort des chiffres émanant du bilan en matière d’investissement immobilier à Lyon présenté vendredi par la FNAIM Entreprises.


Projet Sollys : l’îlot Santé & Bien-être est livré

Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 décembre par les équipes de Linkcity Sud-Est et Bouygues Bâtiment Sud-Est. Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 […]


Locaux d’activités en région lyonnaise : +11% de demande placée en 2021


383.426 m² ont été placés sur ce type d’actifs. Face à une demande qui est restée forte l’an dernier, le marché reste pénalisé par son caractère sous-offreur.


Immobilier logistique : moins de 300.000 m² placés en 2021 à Lyon

C’est le constat tiré par la FNAIM Entreprises, qui a dévoilé ce vendredi les chiffres compilés par le CECIM.


Net rebond du marché des bureaux en 2021 à Lyon

La FNAIM Entreprises a fait part ce vendredi de son bilan 2021 de l’immobilier d’entreprise en région lyonnaise. La demande placée en bureaux a progressé de 33 % à 291.965 m² l’an dernier.


Immobilier logistique : demande placée de 3.596.264 m² en 2021

JLL a commenté les chiffres du segment, marquée par une année record et une forte activité sur le segment des entrepôts de taille moyenne, de 10.000 m² à 20.000 m².


L’immeuble Rayas proposé à la location en Presqu’île

nullLes surfaces sont commercialisées par Valoris Real Estate.


Saint-Priest : Provost Rayonnage acquiert des locaux

Valoris Real Estate était le conseil de la société lors de cette acquisition, qui avait été précédée de la vente de ses anciens locaux.


Emmanuel Bousson devient directeur Bureaux de CBRE à Lyon

Celui-ci sera directement rattaché à Loïc de Villard, le directeur de l’agence lyonnaise.


Yves Cadelano devient directeur général de Nexity Entreprises

Le professionnel intègre Nexity et son comité exécutif.


Auvergne-Rhône-Alpes présente son plan de relocalisation industrielle

Le Conseil régional se réunit pendant deux jours en assemblée plénière, avec au programme, le budget primitif 2022, mais aussi la thématique de la relocalisation. La Région a dévoilé ses outils, notamment en matière de foncier.


2 nouveaux pôles entrepreneuriaux à Vaulx-en-Velin et Vénissieux

Après Neuville-sur-Saône, Givors, et Lyon Duchère, la Métropole de Lyon investit 14 millions d’euros pour la création de ces 2 nouveaux pôles d’entrepreneurs à l’est du territoire.