Le Grand Lyon acquiert plusieurs parcelles de la ZI de Collonges

La communauté urbaine va acquérir plusieurs parcelles de la zone industrielle de Collonges. Une satisfaction pour le maire de la ville, Michel Reppelin, qui travaille depuis longtemps sur ce projet.

La communauté urbaine de Lyon a adopté hier une délibération concernant l’acquisition et les modalités de réhabilitation des sites Shell et Ardea à Collonges au Mont d’Or. Le Grand Lyon va ainsi acquérir ces parcelles de près de 8 hectares, qui avaient subi une pollution historique datant de la Seconde guerre mondiale, ainsi qu’une pollution industrielle, liée à l’exploitation des deux sites par les pétroliers Ardea et Shell, qui disposaient, à cet endroit de dépôts d’hydrocarbures.

De façon plus précise, la pollution datait du 18 juin 1940. Alors que le général de Gaulle parle à la radio, un ordre écrit de l’Etat ordonne de vidanger les dépôts pétroliers présents sur le site de Collonges, afin d’éviter que les allemands, qui étaient déjà sur Macon, ne s’emparent des carburants présents sur le site. Ce dépôt a par la suite cessé son activité en 1960, avant de reprendre en 1967 sous l’égide de Shell. Le dépôt fermera ses portes en 2002, et la mairie de Collonges demandera au Grand Lyon de préempter ce dépôt afin d’éliminer les risques majeurs, dans un milieu très urbain.

Des responsabilités partagées

«A ce moment-là, on a retrouvé la lentille du précédent dépôt qui avait glissé sous le dépôt de Shell » explique Michel Reppelin, vice-président du Grand Lyon chargé du développement durable et Maire de Collonges. D’où des problèmes de responsabilités sur la pollution entre l’Etat, qui avait donné l’ordre de vidanger les cuves en 1940, l’industriel, qui avait exploité un dépôt pétrolier sur un sol déjà pollué.

Finalement, après plusieurs années de discussions, les trois acteurs (Etat, pétroliers et Grand Lyon) sont finalement parvenus à une convention transactionnelle, qui détermine les engagements de l’Etat, des industriels, et du Grand Lyon pour la prise en charge des opérations de dépollution des terrains, qui ont fait l’objet d’un budget prévisionnel de 7.77 millions d’euros. Shell et Ardea paieront ainsi 3.77 millions et l’Etat 4 millions d’euros. La maîtrise d’ouvrage devrait être confiée à l’ADEME. De son côté, le Grand Lyon va acquérir ces terrains pour 4.4 millions d’euros. La dépollution ne devrait toutefois être résorbée qu’en partie, à hauteur de 60%, du fait de son importance.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villeurbanne : prise à bail de 2.100 m² dans « Impulse »

L’école de cinéma Factory a pris ces surfaces au sein du programme développé par 6e Sens Immobilier et Promoval.


M Plus M vend un immeuble mixte de 6.500 m² à Lyon-Vénissieux

Cette vente à MIDI 2i a été réalisée en VEFA.


La nouvelle RE2020 présentée


La ministre de la Transition écologique et la ministre chargée du Logement ont fait part ce mardi des principales orientations de la réglementation environnementale 2020. L’une des principales mesures est l’élimination, à terme, du chauffage au gaz.


L’agence Kuehne+Nagel de Villefranche-sur-Saône a rouvert


Celle-ci avait, en juillet 2019, victime d’un incendie. La nouvelle agence de 6.800 m² a ouvert ses portes.


Après Epure, Youse planche sur 3 nouveaux dossiers


Alors qu’elle a livré sa première opération cet été à Lyon Gerland, la jeune société de promotion lyonnaise Youse mène aujourd’hui trois dossiers de front : People Connect à Grenoble, la Villa Monoyer à Lyon 3e ainsi que la All In Academy à Décines.
» La « All In Academy », conseillée par JLL


La SERL maintient ses mesures exceptionnelles pour ses locataires

Le Conseil d’Administration du Groupe SERL a décidé de poursuivre ses dispositions exceptionnelles en faveur de ses locataires


Les dernières transactions industrielles et logistiques de JLL en AURA

Le conseil en immobilier d’entreprise a fait part de ses dernières transactions en région Auvergne-Rhône-Alpes.


La « All In Academy », conseillée par JLL

Le spécialiste de l’immobilier d’entreprise conseille l’académie pour la réalisation de sa nouvelle structure à Lyon, qui comprendra un centre de formation et d’entrainement de tennis de haut niveau, et un country club.


Sofidy Pierre Europe acquiert les murs de « Triptyk »

Cet immeuble emblématique développe 3.830 m² dans le 8ème arrondissement de Lyon.


Une aide de l’Opac du Rhône pour les commerces

L’office ne demandera pas de loyer aux commerces « non essentiels » de son patrimoine en novembre.


Covid-19 : Bruno Bernard dévoile des mesures d’urgence


Le président de la Métropole de Lyon a tenu une visioconférence de presse ce jeudi pour présenter une quinzaine de mesures visant à accompagner le territoire.


Lyon 2 : 6e Sens Retail acquiert 1.100 m²

La filiale de 6ème Sens Immobilier a annoncé avoir acquis cette surface commerciale située place Bellecour.


Carré de Soie : Cogedim vend un immeuble de bureaux à EMH


Cogedim Grand Lyon annonce avoir vendu en VEFA à Est Métropole Habitat un immeuble de bureau de 6.000 m² au sein de « Ilot G » sur le secteur du Carré de Soie. Le bailleur en fera, à terme, son siège social.


City Real Estate, nouvel acteur du marché immobilier tertiaire à Lyon

La structure propose une approche à la fois expérimentée et moderne pour accompagner les entreprises de toutes tailles, basée sur 3 axes, à savoir le conseil, la transaction et l’investissement.


La Région en soutien aux commerçants dans la vente en ligne

Laurent Wauquiez a présenté jeudi un plan de 50 millions d’euros destiné à accompagner le commerce de proximité et les restaurateurs, notamment dans la vente en ligne via le « click and collect ».