Lyon, la profondeur de marché comme atout majeur

MIPIM 2013 – En l’absence de transactions majeures, le marché lyonnais a totalisé 185.000 m2 de demande placée en 2012. La preuve d’une certaine profondeur de marché, qui s’explique par la bonne tenue des diverses polarités de l’agglomération lyonnaise.

Alors que s’ouvre aujourd’hui le MIPIM, le salon international des professionnels de l’immobilier, le Grand Lyon peut s’enorgueillir d’un début d’année tonitruant sur le marché de l’immobilier tertiaire, avec les signatures en quelques semaines de grandes transactions, telles la SNCF sur Incity - 22.000 m2- et celle de Sanofi à Gerland sur un foncier de Plastic Omnium -20.000 m².

De quoi oublier la contre-performance –toute relative - de l’année 2012, qui s’est soldée par une baisse de 29% sur le marché de l’immobilier de bureaux, à 185.000 m2 placés. Aussi peut-on espérer un rattrapage pour l’année 2013, la comptabilisation de l’opération d’Alstom Transports (36.000 m2 mixtes) étant également attendue pour cette année.

Polarités

Il y a donc fort à parier que le marché lyonnais devrait donc encore atteindre cette année, sans trop de mal, les 200.000 m2 de demande placée, voire les dépasser. Une stabilité de bon augure que le Grand Lyon tend à mettre en avant à l’occasion du MIPIM, tout comme la profondeur de marché, vantée tant par les professionnels et officiels lyonnais que par les analystes extérieurs.  Une qualité inédite au sein des métropoles régionales, détachant Lyon de ses comparses nationales pour la placer au niveau des eurocités européennes.

Carré de Soie, mais aussi Vaise Industrie, Parc Technologique de Saint Priest, ou encore Techlid: la pluralité des zones tertiaires a en effet permis d’étendre l’éventail des valeurs locatives, en dehors des trois grandes zones de développement traditionnel du Parce que sont Gerland, Confluence et bien sûr la Part-Dieu. Désormais clairement identifiées, elles attirent une demande régulière d’utilisateurs, et d’investisseurs. Cette multiplicité est clairement un atout de Lyon, au même titre que le statut du quartier central des affaires de la Part-Dieu, laquelle tire aujourd’hui les bénéfices de 50 ans de visibilité de quartier central des affaires régional, alors même que Marseille, embourbée dans sa rivalité avec Aix, a porté beaucoup plus tard cette ambition  avec le développement d’Euroméditerranée.

Smart Grid, next step ?

Cette année, le Grand Lyon a toutefois voulu aller plus loin que de pousser les nombreuses polarités tertiaires de l’agglomération. La thématique phare du MIPIM sera ainsi « Lyon, ville intelligente », un concept promu par Gérard Collomb, qui tend à favoriser les initiatives en faveur des réseaux intelligents, et les nouveaux usages. Comme souvent, Confluence sera en vitrine, avec notamment l’initiative conjointe de l’agglomération avec le NEDO sur l’immeuble Hikari, bâtiment à énergie positive totalement connecté à son environnement de quartier.

OnlyLyon, qui fédère les initiatives de promotion de la ville au niveau international, aura pour mission de porter cette ambition, appuyée par une nouvelle campagne de communication. Objectif : porter l’attachement des lyonnais et des visiteurs pour leur ville, via un nouveau slogan « Addicted to Lyon ». Reste à savoir si ceci permettra d’attirer les investisseurs, et battre ainsi le niveau d’investissement de 2012 sur le marché lyonnais, avec 845 millions d’euros investis…

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 2 : Sofidy annonce l’achat d’un immeuble rue de la République

Cette acquisition est réalisée pour le compte des épargnants de sa SCPI Immorente.


126.523 m² de bureaux placés à Lyon au 1er semestre

Avec le retour des grandes transactions, le premier semestre est jugé « satisfaisant » par JLL.


«Pouvoir construire l’avenir ensemble, à travers une collaboration régulière»

Loïc de Villard, directeur de l’agence de Lyon de CBRE, a récemment été nommé président de la FNAIM Entreprises. Nous évoquons avec lui le cap de son mandat, les relations qu’il entend entretenir avec la Métropole de Lyon, la situation du marché des bureaux lyonnais et l’impact de la crise sanitaire sur ce dernier.


Pour Grégory Doucet, Silex2 est « à la hauteur des enjeux du 21e siècle »

Le maire de Lyon avait, lors de la présentation du nouveau projet Part-Dieu, fait part de sa satisfaction quant à cette réhabilitation/extension.


Le groupe Terrot vend 2 immeubles à Avignon et Clermont-Ferrand

Ces immeubles de bureaux avaient été acquis dans un portefeuille UNEDIC.


Lyon 7 : les travaux du futur campus d’EMLyon démarrent

nullCogedim Grand Lyon a annoncé le démarrage des travaux de ce site, situé dans le quartier de Gerland.


L’«hybridation», nouveau maître mot en matière d’immobilier de bureaux

Le retour progressif au bureau n’a pas éteint le débat toujours présent au sein des entreprises sur le rythme post-Covid en matière de télétravail. Plusieurs conseils en immobilier d’entreprise ont publié des études sur ce sujet.


Archimed va prendre des surfaces sur 3 étages de Silex2

Covivio a indiqué, à l’occasion de la livraison de l’immeuble de grande hauteur, la signature d’un accord locatif avec ArchiMed, société d’investissement spécialisée dans les industries de la santé.


Bonne performance du marché de l’immobilier logistique au 1er semestre 2021

La demande placée atteignait à la fin du mois de juin 1,4 million de m², selon les chiffres dévoilés par Arthur Loyd Logistique.


Lyon 6 : Foncière Valaura Investissements acquiert un immeuble

Cet immeuble mixte situé dans le 6e arrondissement de Lyon développe une superficie de 2.000 m².


CB group a réalisé un exercice «excellent» en 2020, malgré la crise

nullLa holding est constituée par le groupe DCB International et par Real Blue Group, activité de services en immobilier.


La Côte-Saint-André : extension du laboratoire de Traiteur Guillaud

em2c réalise cette extension du laboratoire agroalimentaire de l’entreprise.


Loïc de Villard devient président de la FNAIM Entreprises


Le directeur du bureau de Lyon de CBRE succède à Benoit de Fougeroux, qui était aux commandes de la commission FNAIM Entreprises du Rhône depuis 2011.


La Métropole de Lyon soutient la filière textile

Lors de la commission permanente, une subvention de 100.000€ a été votée à l’association « Village des Créateurs », qui bénéficiera en outre d’une baisse de loyers. D’autres structures du secteur sont soutenues.


L’«exceptionnelle vitalité» des entrepôts en blanc

Arthur Loyd Logistique a fait part des résultats d’une nouvelle étude.