Le Grand Lyon va lancer une incitation pour l’accession immobilière

Le président du Grand Lyon, Gérard Collomb, a annoncé lors du salon de l’immobilier vouloir lancer une incitation à l’achat immobilier. Les ventes du début d’année ont en effet été très faibles sur l’agglomération.

Le président du Grand Lyon, Gérard Collomb, a, au cours de son discours inaugural du salon de l’immobilier, annoncé souhaiter mettre en place une incitation à l’accession immobilière. Une prime qui devrait être mise en place sous deux mois.

« Nous voyons aujourd’hui les difficultés de la situation. Nous la pressentions. Nous avons travaillé avec nos services sur des dispositifs d’aide aux primo-accédants sur lequel le Grand Lyon pourrait s’engager, essayer de faire une prime incitatrice, et faire, surtout, une campagne de communication extrêmement importante » a indiqué le maire de Lyon.

Un cap difficile

« Sur le Duflot, le dispositif n’est pas si mal, mais le temps qu’il s’installe dans les esprits, cela va demander des temps infinis» a expliqué Gérard Collomb. D’ici le mois de mai, les services vont donc plancher sur les contours de ce dispositif pour, par la suite, engager cette campagne de communication sur le thème « Access à Lyon », afin de passer le cap de l’année 2013. Pour voir la totalité de l'article (402 mots), abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Monsieur Collomb ne veut donc absolument pas que les prix redescendent à une valeur acceptable.

Signaler un abus

Mr collomb souhaite maintenir la bulle immobiliere a coup de subvention public au lieu de prendre des mesures structurelles comme en allemagne ou l’immo est deux fois moins chere et l’economie tourne a plein regime!
A mourir de rire….

Signaler un abus

Lamentable. Voilà à quoi servent nos impôts, subventionner la bulle immobiliere pour permettre aux rentiers et aux promoteurs de continuer de se gaver, alors que tout le monde sait très bien que les prix élevés pénalisent notre compétitivité. Laissez donc les prix revenir à un niveau soutenable !!!

Signaler un abus

« Lamentable. Voilà à quoi servent nos impôts, subventionner la bulle immobiliere pour permettre aux rentiers et aux promoteurs de continuer de se gaver,  »

et oui, au lieu d’etendre les villes et les zones der terrains constructibles pour liberer le foncier, nos braves elus preferent subventionner la demande avec des aides venant tout droit de nos impots, et qui vont se retrouevr au final dans les poches des vieux proprios….

mais bon si les politicards avaient un QI superieur a 2 et demi, ca se saurait….

lol

Signaler un abus

prime d’incitation: cest lexpression diplomatique our designer une carotte pour ânes bâtés, ou du graisn pour les jeunes couples de pigeons primo accédants

Signaler un abus

la question que tout le monde se pose: et cette prilme elle va durer eternellement? quand elle sera suppriemr, il va se passer quoi au juste? ca va refaire le meme coup que le ptz…

lol

Signaler un abus

La question, à ce stade, est uniquement de savoir s’il s’agit de pure bêtise ou de cynisme politique en vue des prochaines élections…

Signaler un abus

Brachet, Collomb, des camés qui veulent leur dose de DDM comme de vulgaires toxicos.

Signaler un abus

C’est le problème de la gauche caviar. Au moins nous saurons pour qui ne pas voter lors des prochaines municipales.
Ce M.Collomb a sans doute un patrimoine immobilier important et il veut conserver sa valeur fictive le plus longtemps possible. Malgré ses désirs la chute des prix est en cours et il n’y peut rien. Les contribuables Lyonnais ne veulent pas payer pour des résultats jugés contraires au niveau national.

Signaler un abus

Mais peux-t-il aller à contre courant du projet présidentiel?

FH ne veut pas par exemple doubler le ptz.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Jean-Michel Simard et Christophe Blintz rejoignent Alila

Les deux dirigeants intègrent le groupe d’Hervé Legros, respectivement en tant que directeur technique national et directeur des partenariats institutionnels du groupe.


Laurent Wauquiez promeut « la clause Molière »

null
Le président de Région visitait lundi le chantier de restructuration d’un lycée hôtelier à Saint-Chamond. Il a présenté à cette occasion les brigades de contrôle visant à vérifier la bonne pratique du français sur les chantiers.


Confluence : pose de la 1ère pierre de la CMA du Rhône

null
Cardinal organisait mardi 7 mars la pose de la première pierre de la nouvelle chambre des métiers et de l’artisanat dans ce secteur du deuxième arrondissement de Lyon.
» La chambre des métiers et de l’artisanat pose la 1ère pierre de son nouveau siège
» Que va devenir l’ancien siège de la CMA ?
» « Ycone », l’immeuble dessiné par Jean Nouvel rencontre un vif succès


Ycone rencontre un vif succès

Alors que l’immeuble de belle hauteur dessiné par Jean Nouvel n’est pas sorti de terre, la majeure partie des appartements a déjà été vendue.


Que va devenir l’ancien siège de la CMA ?

L’immeuble, situé au 58 avenue Foch, va être restructuré.


Clause Molière : le nouveau préfet s’inscrira dans la continuité de Delpuech

L’ancien préfet Delpuech avait, juste avant de partir, signifié à Laurent Wauquiez qu’une des délibérations du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes n’était pas conforme aux lois françaises et européennes.


« Nous entrons dans une phase de pénurie foncière »

null
Frédéric Marchal est le président directeur général de Nexity Immobilier résidentiel Rhône-Loire-Auvergne et Alpes. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’activité de son groupe sur la Métropole de Lyon, et les récentes évolutions de marché.


Hausse marquée des mises en chantier en Auvergne-Rhône-Alpes

La construction de logements reste dynamique dans la région, même si cette croissance est un peu moins forte qu’au niveau national.


Les mises en chantier de logements en forte hausse

null
Les chiffres de la construction divulgués mardi matin font état de mises en chantier en hausse de 10.7% sur les trois mois allant de novembre à janvier.
» Hausse marquée des mises en chantier en Auvergne-Rhône-Alpes
» Locaux non résidentiels : hausse des mises en chantier


Auvergne-Rhône-Alpes: 49.000 logements mis en chantier en 2016

La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes a fait part il y a quelques jours de son étude sur les mises en chantier dans la grande Région.


Clermont-Ferrand, Lyon, et Grenoble : des prix à la hausse

Le prix du m² dans un logement neuf s’est inscrit en hausse dans les trois grandes métropoles de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Immobilier neuf: 148.618 ventes en 2016, fait inédit depuis le début de la crise

La fédération des promoteurs immobiliers a fait état mardi d’une hausse de 21% des réservations de logements neufs en 2016.
» Clermont-Ferrand, Lyon, et Grenoble : des prix à la hausse


Genevois : une hausse de 2% dans l’immobilier collectif neuf en 2016

La FPI Alpes a dévoilé ces dernières semaines ses chiffres sur les ventes de logements dans le collectif neuf dans l’arc alpin. Et notamment sur le marché genevois.


Annecy : hausse des réservations de logements neufs en 2016

La FPI Alpes a dévoilé il y a quelques jours ses chiffres sur le marché immobilier annecien dans le collectif.


Chambéry : une bonne dynamique du marché immobilier neuf en 2016

La FPI Alpes a dévoilé il y a quelques jours ses chiffres 2016 sur les réservations et les prix dans l’agglomération savoyarde.