EELV : un « envahissement » des centres commerciaux dans le périurbain

La création d’un Village des Marques à Villefontaine participe, selon le parti écologiste, à un modèle qui accentue la désertification des centre-villes et favorise l’étalement urbain.

EELV a affiché sa déception suite à la décision du conseil d’Etat permettant la création d’un Village des Marques à Villefontaine. « Après le Green7 de Salaise-sur-Sanne, le Retail Park de Chasse-sur-Rhône, l’accord du Conseil d’État pour la création d’un Village des Marques à Villefontaine signe l’envahissement des centres commerciaux dans les espaces périurbains de l’Isère » a ainsi indiqué indiqué Yann Mongaburu, porte-parole d'Europe Ecologie les Verts Isère.

Pour lui, « ces antres de la consommation sont soutenus par des élus qui croient y voir un potentiel économique de développement territorial. C’est pourtant ce modèle économique poursuivi depuis des décennies qui participent de la crise économique, sociale, environnementale que nous vivons ».

Un modèle gourmand « en aménagements routiers exorbitants », qui engendrent la construction de ronds-points et doubles voies aux frais du contribuable, et qui in fine « renforce la dépendance à la voiture individuelle pour le moindre achat, sans anticiper le coût de ces déplacements pour les habitants ».

Le parti rappelle « son attachement à un développement commercial repensé, s’inscrivant dans une politique de développement territorial, participant à la lutte contre l’étalement urbain.

 

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

C’est faux, les centres des grandes villes sont toujours convoités et le commerce de foule est mieux en dehors des beaux quartiers. Imaginez ce type de commerce dans le triangle d’or à Lyon 6ème !!!!!!

Signaler un abus

Je ne suis pas d’accord avec ce propos car le projet dont il est question repose aussi sur une infrastructure adaptée à une situation économique à venir et écologique. En effet, les infrastructures routières sont là avec l’A43 et les aménagements de la RN1006. Les infrastructures de transport public sont aussi au rendez-vous avec la gare TER de la Verpillière à quelques centaines de mètres ainsi que le service de Bus de la CAPI dont le maillage est, faut-il le rappeler pour une communauté d’agglomération de cette taille, incroyablement performant. Enfin, le projet s’inscrit dans un territoire en pleine expansion dont les aménagements en matière de protection de l’environnement sont aussi au rendez-vous. Alors, il est vrai que ce projet n’est pas sur Lyon et que le métro lyonnais n’arrivera pas au pied des futurs commerces. Il est aussi vrai que les portes de l’Isère sont encore trop le dortoir à l’Est de Lyon. Mais peut-on réellement reprocher à un territoire de vouloir prendre une place et fournir de l’emploi et des ressources à la proximité de milliers de personnes ? N’est-ce pas plutôt là un geste écologique permettant à tous les habitants du Nord-Isère, de l’Isère, de Rhône-Alpes, d’éviter d’aller dans les bouchons de nos belles villes de Lyon, Grenoble, Romans ou Troyes pour faire leurs achats ?

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une transaction de 18.000 m² à Saint-Quentin Fallavier conseillée par EOL Sud

La société de conseil en immobilier d’entreprise a communiqué sur la signature de trois nouvelles transactions dans les régions Auvergne Rhône-Alpes et Bouches-du-Rhône.


6e Sens Retail poursuit ses achats en presqu’ile


La structure a réalisé l’acquisition d’un immeuble situé rue Emile Zola, dans le 2e arrondissement de Lyon.


Promoval et Mediprom acquièrent le 17 Place Bellecour

Les opérateurs ont remporté la consultation menée par les Hospices Civils de Lyon.


Presqu’île de Lyon : les commerçants veulent un arrêt des manifestations

L’association My Presqu’île demande l’arrêt immédiat, en particulier le samedi, et jusque fin janvier 2021, de toute manifestation.


Les salariés voient le télétravail comme un complément au bureau


Perial AM et Ipsos ont sondé les salariés français sur leurs attentes et leurs nouvelles habitudes de travail. L’étude montre l’importance pour eux du bureau.


Saint-Etienne : deux bonnes nouvelles pour Centre Deux

Primark a signé avec Klépierre l’ouverture prochaine d’un magasin de 3.500 m² dans Centre Deux. La foncière a également pris la décision de rénover son centre commercial régional stéphanois.


Enedis accompagné par NCT pour une mission globale de conseil

Le groupe a notamment été conseillé dans ce cadre pour la signature d’un BEFA pour l’immeuble Welink, à Lyon Gerland.


Lyon 2 : l’«espace de santé et prévention» vendu à Alliance Santé Confluence


Ce groupement de trois opérateurs de santé et de la Banque des territoires a acquis auprès de Linkcity ce programme situé au cœur du quartier du 2ème arrondissement de Lyon.


Villeurbanne : prise à bail de 2.100 m² dans « Impulse »

L’école de cinéma Factory a pris ces surfaces au sein du programme développé par 6e Sens Immobilier et Promoval.


M Plus M vend un immeuble mixte de 6.500 m² à Lyon-Vénissieux

Cette vente à MIDI 2i a été réalisée en VEFA.


La nouvelle RE2020 présentée


La ministre de la Transition écologique et la ministre chargée du Logement ont fait part ce mardi des principales orientations de la réglementation environnementale 2020. L’une des principales mesures est l’élimination, à terme, du chauffage au gaz.


L’agence Kuehne+Nagel de Villefranche-sur-Saône a rouvert


Celle-ci avait, en juillet 2019, victime d’un incendie. La nouvelle agence de 6.800 m² a ouvert ses portes.


Après Epure, Youse planche sur 3 nouveaux dossiers


Alors qu’elle a livré sa première opération cet été à Lyon Gerland, la jeune société de promotion lyonnaise Youse mène aujourd’hui trois dossiers de front : People Connect à Grenoble, la Villa Monoyer à Lyon 3e ainsi que la All In Academy à Décines.
» La « All In Academy », conseillée par JLL


La SERL maintient ses mesures exceptionnelles pour ses locataires

Le Conseil d’Administration du Groupe SERL a décidé de poursuivre ses dispositions exceptionnelles en faveur de ses locataires


Les dernières transactions industrielles et logistiques de JLL en AURA

Le conseil en immobilier d’entreprise a fait part de ses dernières transactions en région Auvergne-Rhône-Alpes.