EELV : un « envahissement » des centres commerciaux dans le périurbain

La création d’un Village des Marques à Villefontaine participe, selon le parti écologiste, à un modèle qui accentue la désertification des centre-villes et favorise l’étalement urbain.

EELV a affiché sa déception suite à la décision du conseil d’Etat permettant la création d’un Village des Marques à Villefontaine. « Après le Green7 de Salaise-sur-Sanne, le Retail Park de Chasse-sur-Rhône, l’accord du Conseil d’État pour la création d’un Village des Marques à Villefontaine signe l’envahissement des centres commerciaux dans les espaces périurbains de l’Isère » a ainsi indiqué indiqué Yann Mongaburu, porte-parole d'Europe Ecologie les Verts Isère.

Pour lui, « ces antres de la consommation sont soutenus par des élus qui croient y voir un potentiel économique de développement territorial. C’est pourtant ce modèle économique poursuivi depuis des décennies qui participent de la crise économique, sociale, environnementale que nous vivons ».

Un modèle gourmand « en aménagements routiers exorbitants », qui engendrent la construction de ronds-points et doubles voies aux frais du contribuable, et qui in fine « renforce la dépendance à la voiture individuelle pour le moindre achat, sans anticiper le coût de ces déplacements pour les habitants ».

Le parti rappelle « son attachement à un développement commercial repensé, s’inscrivant dans une politique de développement territorial, participant à la lutte contre l’étalement urbain.

 

 






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

C’est faux, les centres des grandes villes sont toujours convoités et le commerce de foule est mieux en dehors des beaux quartiers. Imaginez ce type de commerce dans le triangle d’or à Lyon 6ème !!!!!!

Signaler un abus

Je ne suis pas d’accord avec ce propos car le projet dont il est question repose aussi sur une infrastructure adaptée à une situation économique à venir et écologique. En effet, les infrastructures routières sont là avec l’A43 et les aménagements de la RN1006. Les infrastructures de transport public sont aussi au rendez-vous avec la gare TER de la Verpillière à quelques centaines de mètres ainsi que le service de Bus de la CAPI dont le maillage est, faut-il le rappeler pour une communauté d’agglomération de cette taille, incroyablement performant. Enfin, le projet s’inscrit dans un territoire en pleine expansion dont les aménagements en matière de protection de l’environnement sont aussi au rendez-vous. Alors, il est vrai que ce projet n’est pas sur Lyon et que le métro lyonnais n’arrivera pas au pied des futurs commerces. Il est aussi vrai que les portes de l’Isère sont encore trop le dortoir à l’Est de Lyon. Mais peut-on réellement reprocher à un territoire de vouloir prendre une place et fournir de l’emploi et des ressources à la proximité de milliers de personnes ? N’est-ce pas plutôt là un geste écologique permettant à tous les habitants du Nord-Isère, de l’Isère, de Rhône-Alpes, d’éviter d’aller dans les bouchons de nos belles villes de Lyon, Grenoble, Romans ou Troyes pour faire leurs achats ?

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Locaux d’activités : 175.259 m² placés au 1er semestre à Lyon

nullCe chiffre est en hausse de 30% sur un an et supérieur de 5% à la moyenne décennale. JLL a commenté les derniers chiffres de ce segment de l’immobilier d’entreprise.


Lyon 6 : Ambition Consulting & Services acquiert des bureaux

Sorovim et Elipso étaient conseils de l’opération.


6e Sens Unik, nouvel acteur européen de la promotion logistique

nullCette nouvelle structure fondée par KSI, filiale de promotion d’APRC Group, et 6e Sens Entreprises, filiale du groupe 6e Sens Immobilier, a été créée en juin.


400 m² de bureaux/showroom aménagés vendus par Espace 39

nullValoris Real Estate assurait la commercialisation de ce bien situé au sein du programme Greenopolis, dans le 9e arrondissement de Lyon.


Lyon 2 : Sofidy annonce l’achat d’un immeuble rue de la République

Cette acquisition est réalisée pour le compte des épargnants de sa SCPI Immorente.


126.523 m² de bureaux placés à Lyon au 1er semestre

Avec le retour des grandes transactions, le premier semestre est jugé « satisfaisant » par JLL.


«Pouvoir construire l’avenir ensemble, à travers une collaboration régulière»

Loïc de Villard, directeur de l’agence de Lyon de CBRE, a récemment été nommé président de la FNAIM Entreprises. Nous évoquons avec lui le cap de son mandat, les relations qu’il entend entretenir avec la Métropole de Lyon, la situation du marché des bureaux lyonnais et l’impact de la crise sanitaire sur ce dernier.


Pour Grégory Doucet, Silex2 est « à la hauteur des enjeux du 21e siècle »

Le maire de Lyon avait, lors de la présentation du nouveau projet Part-Dieu, fait part de sa satisfaction quant à cette réhabilitation/extension.


Le groupe Terrot vend 2 immeubles à Avignon et Clermont-Ferrand

Ces immeubles de bureaux avaient été acquis dans un portefeuille UNEDIC.


Lyon 7 : les travaux du futur campus d’EMLyon démarrent

nullCogedim Grand Lyon a annoncé le démarrage des travaux de ce site, situé dans le quartier de Gerland.


L’«hybridation», nouveau maître mot en matière d’immobilier de bureaux

Le retour progressif au bureau n’a pas éteint le débat toujours présent au sein des entreprises sur le rythme post-Covid en matière de télétravail. Plusieurs conseils en immobilier d’entreprise ont publié des études sur ce sujet.


Archimed va prendre des surfaces sur 3 étages de Silex2

Covivio a indiqué, à l’occasion de la livraison de l’immeuble de grande hauteur, la signature d’un accord locatif avec ArchiMed, société d’investissement spécialisée dans les industries de la santé.


Bonne performance du marché de l’immobilier logistique au 1er semestre 2021

La demande placée atteignait à la fin du mois de juin 1,4 million de m², selon les chiffres dévoilés par Arthur Loyd Logistique.


Lyon 6 : Foncière Valaura Investissements acquiert un immeuble

Cet immeuble mixte situé dans le 6e arrondissement de Lyon développe une superficie de 2.000 m².


CB group a réalisé un exercice «excellent» en 2020, malgré la crise

nullLa holding est constituée par le groupe DCB International et par Real Blue Group, activité de services en immobilier.