Investissement immobilier : 3,8 milliards d’euros au 1er trimestre

Selon DTZ, l’Ile-de-France a concentré 81% des investissements réalisés sur le territoire français.

Le marché de l’investissement immobilier a bien démarré 2014. Avec de 3,8 milliards d’euros investis en immobilier d’entreprise au cours des trois premiers mois de l’année, la progression est de 52% en un an, un volume de transaction légèrement plus élevé que la moyenne des dix dernières années, à 3,6 milliards d’euros.

La performance globale « masque toutefois des dynamiques contrastées entre le segment des transactions », selon DTZ, qui commente ces résultats. Les 9 transactions supérieures à 100 millions d’euros totalisent en effet plus de 2,4 milliards d’euros. Elles ont triplé en un an, et ce notamment souligne le conseil grâce à la cession de l’opération « Cœur Défense ». Inversement les petites transactions sont en recul. Les bureaux représentent en outre la majorité des investissements, avec 3,1 milliards d’euros investis, et 80% des engagements.

On note en revanche une baisse des opérations sur les actifs commerciaux, de 42% en un an et seulement 343 millions d’euros investis. La part de marché de commerces ne représente plus que 9% au 1er trimestre 2014, contre 20% en 2013.

Enfin le marché l’investissement reste très francilien, l’Ile de France totalisant selon DTZ 81% des investissements réalisés sur le territoire français au cours des trois derniers mois, un fait inédit depuis 2006. Les marchés en région ont, eux, ralenti après un bon millésime 2013, et 506 millions d’euros investis.

Pour Nils Vinck, le Directeur du Pôle Investissement de DTZ, l’excellent démarrage au 1er trimestre « devrait se confirmer dans les mois à venir ». « Mais attention, ce dynamisme porté par les transactions supérieures à 200 millions d’euros cache une baisse de l’activité sur les transactions comprises entre 10 et 20 millions d’euros (-20%) et celles comprises entre 50 et 100 millions (-56%). A noter aussi la forte baisse des transactions sur le segment Value added / Opportuniste, avec une seule transaction de ce type enregistrée sur le segment des transactions supérieures à 50 millions d’euros en Ile-de-France au cours des trois derniers mois» indique-t-il.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Cette reprise sur le marché immobilier de l’entreprise concerne principalement la région francilienne qui représente plus de 80% des transactions effectuées durant le premier trimestre de l’année 2014. Alors que les transactions sur les actifs commerciaux sont en net baisse, les ventes de locaux d’entreprise de type bureaux sont en forte augmentation.
Pour les particuliers désireux d’investir dans l’immobilier, le logement locatif reste incontournable notamment dans sa version logement locatif à loyer plafonné. En effet le dispositif fiscal Duflot (http://www.dispositif-loiduflot.org/dispositif-duflot) permet de cumuler réduction d’impôts et imputation des déficits fonciers, rendant ainsi ce type de placement très attractif.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La fréquentation est au rendez-vous pour « Steel »

Ce nouveau pôle commercial situé à la lisière Est de Saint-Étienne a déjà attiré 132.000 visiteurs, a annoncé mercredi la direction du centre.


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


Corbas : FGEN prend 1.730 m²

La société s’installe dans ce local d’activité situé sur un terrain de 3.600 m².


L’impact de la Covid-19 pèse sur les foncières commerciales

L’augmentation de capital de 3,5 milliards d’euros annoncée mercredi par Unibail-Rodamco-Westfield a ravivé les craintes concernant l’impact du Covid-19 sur le secteur de l’immobilier commercial.


La Banque de France étudie la macroéconomie du télétravail

Dans sa dernière note publiée en cours de semaine dernière, la Banque de France a voulu se pencher sur les conséquences macro-économiques du développement du télétravail.


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne

Après plusieurs mois de report en raison de la Covid, l’inauguration de ce centre commercial majeur de l’entrée Est de la ville a été réalisée ce mercredi.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


« Il n’y a pas de risque de déséquilibre du marché »


Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL à Lyon.


Villeurbanne : Yamada Dobby Co prend à bail 500 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Hertz prend à bail 1.091 m² de locaux d’activités à Gerland


Valoris Real Estate a annoncé installer à la location la société Hertz dans un local industriel de 1.091 m² dans ce quartier du 7ème arrondissement de Lyon.


Saint-Priest : JSC France prend à bail un local d’activité de 780 m²

EOL est intervenu en tant que conseil des deux parties.


Le président de la Métropole s’est rendu mardi dans la Vallée de la Chimie

Il était accompagné des différents maires du secteur, afin d’évoquer les principaux projets sur le territoire.


«Le télétravail est une bonne chose pour Roanne»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Selon lui, une proportion plus importante de télétravailleurs devrait bénéficier au bassin roannais.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.