Crédit Immobilier : nouvelle baisse des taux

Crédit Logement a fait état de nouvelles baisses de taux en août. Et nombre de courtiers ont fait état de nouvelles baisses au titre du mois de septembre.

Le marché du crédit immobilier n’a pas faibli durant l’été. C’est le message qu’a adressé lundi Crédit Logement. L’institution de cautionnement a en effet fait état d’une nouvelle baisse de taux au titre du dernier mois, avec un taux moyen qui s’établit désormais à 1.46%.

« La baisse des taux s’est poursuivie, durant l’été. Elle est toujours rapide, accompagnant la faiblesse des taux constatés sur les marchés obligataires. Elle exprime ainsi les conséquences des orientations monétaires des banques centrales et les comportements anxiogènes des investisseurs. Et elle répercute aussi, depuis la fin du printemps, la réduction de la durée des crédits accordés : cette dernière est rendue possible par la baisse des taux, sans que cela n’affecte les charges de remboursement des emprunteurs qui continuent de se réduire » a indiqué l’organisme dans sa note mensuelle.

Ce dernier indique notamment que la demande reste soutenue par la baisse des taux, celle-ci améliorant la solvabilité des emprunteurs. « la baisse des taux intervenue depuis octobre 2015 est équivalente à une diminution des prix des logements de 7 % (de 24 % depuis décembre 2011) » explique Crédit Logement.

Nouvelles baisses en vue

Et à l’approche du deuxième temps fort habitat, les courtiers font état d’une poursuite du mouvement, avec de nouvelles baisses de taux appliquées par les banques. « En septembre, après un mois d’août marqué la stabilité, plusieurs banques nationales ont décidé de se positionner face à la concurrence en annonçant des baisses de taux allant jusqu’à 0,40 % sur tous les profils, y compris les jeunes ! » indique Sandrine Allonier, directrice des relations banques de Vousfinancer.com.

« Les taux ont baissé leurs taux tout au long de l’été, et devraient, au vu des premiers barèmes transmis par les banques en ce début septembre, de nouveau passer à l’offensive durant les prochaines semaines, afin de préparer au mieux le deuxième temps fort de l’année immobilière, qui s’échelonne de septembre à novembre » analyse Alban Lacondemine, président d'Emprunt Direct.

Des banques offensives

« Les développements baissiers observés depuis le début de l’été sur les marchés de taux permettent aux banques de rester dans une position agressive sur le front de la distribution de crédit » ajoute l’intermédiaire.

« Alors que traditionnellement certaines banques lèvent le pied à cette période car leurs objectifs sont quasiment atteints, force est de constater que ce n’est le cas pour aucune d’entre elles aujourd’hui » renchérit pour sa part le courtier Empruntis. « Cette stratégie offensive s’explique par la volonté des banques de capter des clients à une période-clé pour elles : les crédits demandés en septembre seront débloqués en novembre-décembre et donc les derniers comptabilisés dans leurs productions de crédits 2016 pour lesquelles les banques ont des objectifs élevés, notamment compte tenu du démarrage d’activité un peu plus lent en début d’année » analyse Sandrine Allonier. Pour ces spécialistes, il y a donc fort à parier que les prochains mois ressemblent aux mois écoulés.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


« Il n’y a pas de risque de déséquilibre du marché »


Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL à Lyon.


Villeurbanne : Yamada Dobby Co prend à bail 500 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Hertz prend à bail 1.091 m² de locaux d’activités à Gerland


Valoris Real Estate a annoncé installer à la location la société Hertz dans un local industriel de 1.091 m² dans ce quartier du 7ème arrondissement de Lyon.


Saint-Priest : JSC France prend à bail un local d’activité de 780 m²

EOL est intervenu en tant que conseil des deux parties.


Le président de la Métropole s’est rendu mardi dans la Vallée de la Chimie

Il était accompagné des différents maires du secteur, afin d’évoquer les principaux projets sur le territoire.


«Le télétravail est une bonne chose pour Roanne»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Selon lui, une proportion plus importante de télétravailleurs devrait bénéficier au bassin roannais.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


La Compagnie Foncière Lyonnaise acquiert le Cubiik


Vinci Immobilier et la compagnie ont signé la vente en l’état futur d’achèvement de l’immeuble en construction à Gerland, dans le septième arrondissement de Lyon.


Grégory Doucet et Bruno Bernard se sont rendus à l’OMS

Les deux élus étaient ce mercredi à Genève pour rencontrer les dirigeants de l’organisation mondiale de la santé et évoquer le projet d’académie de l’OMS à Lyon.


Le confinement a impacté la construction de locaux

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a dévoilé ce mercredi ses chiffres d’autorisations à la construction et de mises en chantier de locaux non résidentiels.


Inova Software prend à bail 1.105 m² dans Villa Crillon


Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions au cours du mois de juillet.


Valoris ajoute une nouvelle corde à son arc

Le cabinet créé par Juliette Caudard en 2015 poursuit son développement. Les recrutements se succèdent tandis qu’un nouveau service est apparu à la faveur du confinement : la visite virtuelle des locaux.


La Métropole de Lyon va exonérer de CFE les entreprises fragilisées

null
La collectivité a annoncé procéder à une exonération de la cotisation foncière des entreprises (CFE) pour les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire.