Amundi et la CDC acquièrent « To Lyon »

La Métropole de Lyon et Vinci immobilier ont présenté au MIPIM la prochaine tour du quartier d'affaires de la Part-Dieu. Ils ont dévoilé à cette occasion son nouveau nom... et celui des investisseurs.

La Métropole de Lyon présentait aujourd’hui ses grands projets en matière d'immobilier tertiaire dans le quartier d’affaires de Lyon Part-Dieu. Au centre de l’attention, l’un des principaux projets du quartier, « Two Lyon », faisait l'objet d'une présentation par Vinci et le sénateur maire de Lyon, Gérard Collomb, et par l'architecte Dominique Perrault.

Une première information été dévoilée : son nouveau nom. L’un des deux immeubles du projet ayant été redimensionné, les promoteurs ont préféré changer de nom, pour le renommer « To Lyon ». Le projet totalise désormais 80.000 mètres carrés au total, au lieu des plus de 95.000 m2 initialement prévus.

Deux investisseurs : Amundi et la Caisse des Dépots

L’autre information majeure du jour, c’est que cette tour rebaptisée a enfin trouvé preneur. La Métropole faisait depuis des mois la promotion du projet à destination de potentiels preneurs. Le MIPIM aura permis à Vinci de communiquer à la presse les nom des acquéreurs, à savoir la Caisse des dépôts et Amundi, selon Nouveau Lyon. Après le Crédit Lyonnais pour la tour Part-Dieu, et la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes pour Incity, c’est donc une nouvelle fois un acteur bancaire, filiale à 75% du Crédit Agricole, qui devrait permettre à une tour lyonnaise de sortir de terre.

Le projet, dont la livraison est prévue pour 2022, se composera d’une tour de bureau IGH nouvelle génération de 66.000 mètres carrés, en lieu et place des hôtels Athéna et Novotel situés à côté du Pôle multimodal de la Part-Dieu. La tour comptera 43 étages, et culminera à 170 mètres de hauteur. Le projet « To Lyon » comprendra également un autre immeuble de 14.000 mètres carrés, au sein duquel un hôtel 4 étoiles de 168 chambres sera développé, totalisant 10.500 mètres carrés de surface de plancher. Le reste des surfaces -3.500 m²- étant dédié au commerce.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Opération majeure sur un retail park de 24.200 m2 à Saint-Priest

null
ImocomPartners a annoncé ce jour un nouvel investissement, situé dans la Métropole de Lyon, pour son fonds ImocomInvest 3.


Hôtellerie lyonnaise : un bon mois de février

L’activité a été bonne en février pour l’hôtellerie lyonnaise, du fait de la présence de nombreux salons au cours de ce mois.


Les investissements étrangers ont bondi en Auvergne-Rhône-Alpes en 2017

Business France a fait état, en début de semaine, de son rapport annuel des investissements directs étrangers. La région est en bonne place.


Nette hausse des permis de construire de locaux non résidentiels

Les autorisations de locaux enregistrent, sur douze mois, des augmentations à deux chiffres.


Swiss Life et Mapfre prêts à lancer un véhicule de co-investissement

Swiss Life et Mapfre sont sur le point de lancer un véhicule de co-investissement dédié aux bureaux core dans les principales villes françaises.


Psypro Lyon acquiert des bureaux de 1.251 m² à Villeurbanne

Brice Robert Arthur Loyd a fait état mardi de ses dernières transactions en immobilier tertiaire, commerces et locaux d’activité.


Un plan de 120 millions d’euros pour la « French Fab » régionale

Laurent Wauquiez, président du Conseil régional, et Nicolas Dufourq, directeur général de Bpifrance, ont lancé lundi la French Fab Auvergne-Rhône-Alpes.


Le Modjo, entre restauration et espace de travail

Ce nouveau concept, ouvert à proximité de la gare de la Part-Dieu, offre des espaces flexibles alliant lieu de travail, espace de restauration et espace événementiel.


« Lyon est une place forte en matière industrielle »

null
Olivier Durif est le directeur des activités industrielles et logistiques pour le sud de la France chez JLL.


Lyon s’affirme en “métropole fabricante” au MIPIM

La Métropole a animé mercredi une conférence intitulée “Lyon, métropole industrielle et tertiaire sans compromis”.
» Immobilier tertiaire : la Métropole de Lyon vise la barre des 300.000 m²


L’absence du Sihra a pesé sur l’hôtellerie lyonnaise en janvier

La fréquentation a été moindre que l’année dernière en janvier, du fait de l’absence du salon biennal.


Portes-lès-Valence: Chronopost retient le groupe Duval

Celui-ci a été retenu avec la société Valinvest, son partenaire, pour concevoir et financer plusieurs ensembles immobiliers d’au moins 5.000 m² de surface.


Immobilier tertiaire : la Métropole de Lyon vise la barre des 300.000 m²

Lors de sa première conférence tenue au MIPIM mardi, le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, s’est montré confiant quant au franchissement de cette barre symbolique en matière de demande placée.


Le MIPIM 2018 ouvre ses portes

Le marché international de l’immobilier ouvre ses portes aujourd’hui à Cannes. Nombre de métropoles régionales, dont celle de Lyon, sont présentes.


Genas: 6ème Sens Immobilier livre un bâtiment d’activité de 1.800 m²

Celui-ci est situé dans la zone industrielle 6Park Mi-Plaine.