Lyon compte 515.695 habitants

L’INSEE a publié comme chaque année ses statistiques démographiques. La France comptait 66,4 millions d’habitants en 2016.

Comme chaque année, l’INSEE a fait part de ses statistiques démographiques annuelles. L’institut statistique a ainsi révélé qu’au 1ᵉʳ janvier 2016, 66.362.000 habitants vivaient en France (hors Mayotte). La croissance démographique est ainsi de 0,4% par an depuis 2011.

« L’accroissement démographique concerne toutes les régions, à l’exception de la Martinique, de la Guadeloupe et de la Bourgogne-Franche-Comté. Cependant, le dynamisme démographique s’affaiblit », note l’INSEE. La dynamique démographique est par ailleurs disparate suivant les territoires, avec de fortes hausses de population dans les départements des métropoles régionales de la façade atlantique, d’Occitanie et d’Auvergne-Rhône-Alpes. « La hausse de population traduit le regain démographique des grands pôles urbains et le dynamisme de leur couronne », analyse l’institut.

Paris perd des habitants

Fait notable : Paris (qui est à la fois une commune et un département) fait partie des 24 départements qui accusent une baisse de la population. De 2011 à 2016, la capitale a perdu chaque année 0,5% de sa population en moyenne, soit un repli de 11.900 habitants par an, alors même qu’elle en gagnait 0,6 % par an entre 2006 et 2011, soit une hausse de 13.700 habitants. L’INSEE indique que la ville subit « une nette dégradation de son déficit migratoire apparent qui n’est plus compensé par l’excédent naturel ». Plus généralement, on notera que le nombre de départements se dépeuplant est en augmentation, et que ce sont les grandes aires urbaines (lesquelles regroupent les grandes villes et leur périphérie) qui portent la croissance démographique française.

Lyon compte 515.695 habitants, et une aire urbaine dynamique

Paris (2.190.327 habitants) reste la commune la plus peuplée de France devant Marseille (862.211) et Lyon (515.695). Suivent Toulouse (475.438 habitants), Nice(342.637 habitants), Nantes (306.694 habitants), Montpellier (281.613 habitants), Strasbourg (279.284 habitants), Bordeaux (252.040 habitants), Lille (232.440 habitants) et Rennes (216.268 habitants).

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous







Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


400 m² de bureaux/showroom aménagés vendus par Espace 39

nullValoris Real Estate assurait la commercialisation de ce bien situé au sein du programme Greenopolis, dans le 9e arrondissement de Lyon.


Lyon 2 : Sofidy annonce l’achat d’un immeuble rue de la République

Cette acquisition est réalisée pour le compte des épargnants de sa SCPI Immorente.


126.523 m² de bureaux placés à Lyon au 1er semestre

Avec le retour des grandes transactions, le premier semestre est jugé « satisfaisant » par JLL.


«Pouvoir construire l’avenir ensemble, à travers une collaboration régulière»

Loïc de Villard, directeur de l’agence de Lyon de CBRE, a récemment été nommé président de la FNAIM Entreprises. Nous évoquons avec lui le cap de son mandat, les relations qu’il entend entretenir avec la Métropole de Lyon, la situation du marché des bureaux lyonnais et l’impact de la crise sanitaire sur ce dernier.


Pour Grégory Doucet, Silex2 est « à la hauteur des enjeux du 21e siècle »

Le maire de Lyon avait, lors de la présentation du nouveau projet Part-Dieu, fait part de sa satisfaction quant à cette réhabilitation/extension.


Les mises en vente de logements neufs restent au plus bas à Lyon

nullLa fédération des promoteurs immobiliers de la région lyonnaise a présenté ses chiffres semestriels en matière de vente et de commercialisation de logements collectifs.


L’«hybridation», nouveau maître mot en matière d’immobilier de bureaux

Le retour progressif au bureau n’a pas éteint le débat toujours présent au sein des entreprises sur le rythme post-Covid en matière de télétravail. Plusieurs conseils en immobilier d’entreprise ont publié des études sur ce sujet.


Le marché de l’immobilier très actif au 1er semestre

null
A fin mai, 1.130.000 ventes de logements anciens étaient dénombrées sur 12 mois. Mais si les ventes augmentent, de nouvelles typologies de biens et zones géographiques sont prisées. A Lyon, la tendance des prix reste haussière.


L’OPCO de la construction en suspens

La décision du tribunal administratif de Paris du 29 juin a annulé l’arrêté d’agrément de Constructys, l’opérateur de compétences de la construction. La FFB réaffirme être en faveur d’un OPCO.


Archimed va prendre des surfaces sur 3 étages de Silex2

Covivio a indiqué, à l’occasion de la livraison de l’immeuble de grande hauteur, la signature d’un accord locatif avec ArchiMed, société d’investissement spécialisée dans les industries de la santé.


Bonne performance du marché de l’immobilier logistique au 1er semestre 2021

La demande placée atteignait à la fin du mois de juin 1,4 million de m², selon les chiffres dévoilés par Arthur Loyd Logistique.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


Lyon 6 : Foncière Valaura Investissements acquiert un immeuble

Cet immeuble mixte situé dans le 6e arrondissement de Lyon développe une superficie de 2.000 m².


L’habitat participatif a tenu ses rencontres à Lyon

null
Lyon accueillait en fin de semaine les rencontres nationales de l’habitat participatif. L’occasion pour les élus de faire un point sur le développement de ce type d’habitat en France et dans la Métropole.


Lyon acte une hausse de taxe d’habitation sur les résidences secondaires

null
Le conseil municipal de Lyon a voté plusieurs délibérations portant sur des ajustements fiscaux, dont la hausse du taux de la taxe d’habitation de 20% à 60% pour les résidences secondaires.