La concertation est ouverte pour la ligne T6 nord

Une première réunion de concertation ouverte à tous se tiendra jeudi soir au centre culturel de Villeurbanne sur cette nouvelle ligne de tramway, qui permettra de relier les hôpitaux est à la Doua.

Depuis jeudi 2 mai, la concertation sur le prolongement de la ligne T6 des hôpitaux Est à la Doua a débuté. Elle se tiendra jusqu’au 14 juin 2019 et comprendra deux réunions publiques, dont l’une aura lieu ce soir, à 19 heures au centre culturel de Villeurbanne. Une seconde réunion publique aura lieu le 29 mai, à 19 heures. Parallèlement, il est possible de s'exprimer sur des registres disponibles dans les lieux de concertation, à savoir dans les mairies de Villeurbanne, de Bron, du troisième arrondissement de Lyon, mais aussi à la Métropole de Lyon, et au Sytral.

Le projet T6 nord, dont le budget est de 140 millions d’euros, vise à prolonger l’actuelle ligne de tramway T6 sud, en travaux, qui reliera dans quelques mois la station Debourg aux hôpitaux Est. Il s’agit par ce biais d’affiner le maillage en transports en commun du réseau de transports et proposer une réelle alternative à la voiture, tout en permettant une meilleure desserte des pôles d’activités et d’habitat de l’agglomération. D’un point de vue plus global, il s’agit ainsi de proposer une offre de transports en commun de périphérie à périphérie, dite en rocade, qui s’oppose aux axes dits « en étoile », avec des lignes toutes reliées au centre de l’agglomération.

Développer les modes propres

Cette stratégie de développement du tramway s’inscrit dans une stratégie de développement des transports en commun, avec une mobilité « propre » d’un point de vue environnemental. « Nous sommes déjà sur des modes aux trois quarts électriques.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Genay : Cozip acquiert des locaux d’activités

Valoris Real Estate était conseil de la transaction.


Grenoble : Promoval et Financière Petrus revalorisent le Palais du Parlement

nullLes deux entités avaient remporté l’appel à projet initié en 2018 par le Département de l’Isère.


Locaux d’activités : 175.259 m² placés au 1er semestre à Lyon

nullCe chiffre est en hausse de 30% sur un an et supérieur de 5% à la moyenne décennale. JLL a commenté les derniers chiffres de ce segment de l’immobilier d’entreprise.


Lyon 6 : Ambition Consulting & Services acquiert des bureaux

Sorovim et Elipso étaient conseils de l’opération.


6e Sens Unik, nouvel acteur européen de la promotion logistique

nullCette nouvelle structure fondée par KSI, filiale de promotion d’APRC Group, et 6e Sens Entreprises, filiale du groupe 6e Sens Immobilier, a été créée en juin.


Loi climat et résilience : l’impact sur l’immobilier et les transports

Après plusieurs mois d’examen et une commission mixte paritaire conclusive, les députés et les sénateurs ont adopté cette semaine ce projet de loi qui aura un impact important en matière de végétalisation, d’isolation des bâtiments ou sur la qualité de l’air via de nouvelles ZFE.


400 m² de bureaux/showroom aménagés vendus par Espace 39

nullValoris Real Estate assurait la commercialisation de ce bien situé au sein du programme Greenopolis, dans le 9e arrondissement de Lyon.


Lyon 2 : Sofidy annonce l’achat d’un immeuble rue de la République

Cette acquisition est réalisée pour le compte des épargnants de sa SCPI Immorente.


126.523 m² de bureaux placés à Lyon au 1er semestre

Avec le retour des grandes transactions, le premier semestre est jugé « satisfaisant » par JLL.


«Pouvoir construire l’avenir ensemble, à travers une collaboration régulière»

Loïc de Villard, directeur de l’agence de Lyon de CBRE, a récemment été nommé président de la FNAIM Entreprises. Nous évoquons avec lui le cap de son mandat, les relations qu’il entend entretenir avec la Métropole de Lyon, la situation du marché des bureaux lyonnais et l’impact de la crise sanitaire sur ce dernier.


Pour Grégory Doucet, Silex2 est « à la hauteur des enjeux du 21e siècle »

Le maire de Lyon avait, lors de la présentation du nouveau projet Part-Dieu, fait part de sa satisfaction quant à cette réhabilitation/extension.


Les mises en vente de logements neufs restent au plus bas à Lyon

nullLa fédération des promoteurs immobiliers de la région lyonnaise a présenté ses chiffres semestriels en matière de vente et de commercialisation de logements collectifs.


L’«hybridation», nouveau maître mot en matière d’immobilier de bureaux

Le retour progressif au bureau n’a pas éteint le débat toujours présent au sein des entreprises sur le rythme post-Covid en matière de télétravail. Plusieurs conseils en immobilier d’entreprise ont publié des études sur ce sujet.


Le marché de l’immobilier très actif au 1er semestre

null
A fin mai, 1.130.000 ventes de logements anciens étaient dénombrées sur 12 mois. Mais si les ventes augmentent, de nouvelles typologies de biens et zones géographiques sont prisées. A Lyon, la tendance des prix reste haussière.


L’OPCO de la construction en suspens

La décision du tribunal administratif de Paris du 29 juin a annulé l’arrêté d’agrément de Constructys, l’opérateur de compétences de la construction. La FFB réaffirme être en faveur d’un OPCO.