Gérard Collomb sera bien candidat à la Métropole et va rencontrer Emmanuel Macron

Le maire de Lyon était ce dimanche l’invité du Grand rendez-vous Europe 1 / CNews / Les Echos. Il a évoqué les questions de politique nationale, mais aussi le contexte local, et notamment la prochaine élection métropolitaine.

Gérard Collomb était ce dimanche l’invité du Grand rendez-vous Europe 1 / CNews / Les Echos. Il a, à cette occasion, été interrogé sur divers sujets de politique nationale, comme la canicule, la sécurité, la fracture territoriale, l’homéopathie, la PMA ou encore l’immigration.

Créer l’Anneau des sciences

Le maire de Lyon a tout d’abord rappelé sa volonté de créer l’Anneau des sciences. « L’Anneau des sciences est fait pour empêcher les bouchons du tunnel de Fourvière – tout les français connaissent ce bouchon – et nous voulons transformer les quais le long du Rhône en un boulevard apaisé. C’est à dire un boulevard ouvert aux vélos, aux piétons… On essaie de faire en sorte que les circulations ne transitent plus par le coeur de Lyon mais s’écartent, comme dans toutes les villes, du centre de l’agglomération. »

La Métropole, « c’est là qu’est le pouvoir essentiel »

Après avoir répondu à des questions concernant la sécurité, l’usage de LBD et la fracture territoriale, Gérard Collomb a été interrogé sur ses intentions concernant Lyon et la Métropole. Il a tout d’abord rappelé que « La Métropole de Lyon, c’est l’addition du Conseil général et de l’ancienne communauté urbaine, avec des pouvoirs extrêmement importants sur le quotidien des gens, puisqu’il y a à la fois l’économie, les transports, le logement, l’aménagement des espaces. C’est là qu’est le pouvoir essentiel. A partir de là, il y avait deux systèmes possibles puisque, comme il y avait un super pouvoir, il fallait qu’il y ait une élection au suffrage universel.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Il semble que Mr Collomb ignore la loi qui interdit le cumul des mandats et limite le nombre de mandats de Maire.
Un élu ne peut être à la fois Maire et Président de la Métropole (loi MAPAM de 2014).
D’autre part et bien qu’ayant un an de moins, Mr Gérard Collomb devrait s’inspirer de la décision de Mr Jean-Paul Bret, et ne pas se représenter en 2020 à la mairie de Lyon.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une offre de community management dédiée aux agents immobiliers lancée par Kuso

Paul de Framond, diplômé d’une école de commerce et Jérôme Carle, jeune ingénieur, travaillaient tout deux en indépendants sur des chantiers de communication digitale pour les agents immobiliers quand ils ont eu l’idée de proposer une offre de gestion des réseaux sociaux baptisée Kuso.


«Park View», «Green campus», et «Gingko» lauréats des trophées CIEL-Mag2Lyon

Malgré l’annulation du «Carrefour de l’immobilier lyonnais », les Trophées organisés en partenariat avec Mag2Lyon ont été maintenus. 10 entreprises ont été récompensées.


La Fabric’, Grand prix régional des pyramides d’argent de la FPI


La fédération des promoteurs immobiliers a fait part des 9 prix récompensant les projets architecturaux les plus emblématiques en région lyonnaise.


La nouvelle vision du maire de Lyon pour la Part-Dieu

null
À l’occasion de l’inauguration d’«Orange Lumière», Grégory Doucet, maire de Lyon et président de la SPL Lyon Part-Dieu, a présenté le nouveau cap qu’il entend insuffler pour ce quartier.


Un projet de 50.500 m² de plateforme logistique vendu à Pont d’Ain

null
Sorovim a accompagné PRD dans la promotion et la vente de ce projet.


« Orange Lumière » inauguré à la Part-Dieu


Cet ensemble qui s’étend sur 36.000 m² a été inauguré en présence du maire de Lyon, Grégory Doucet, des dirigeants d’Orange, ainsi que ceux de Pitch Promotion, promoteur qui a réalisé ce campus.


La dégradation de la situation sanitaire place la Métropole en alerte maximale

La reprise de l’épidémie de Covid-19 a fait réagir le maire de Lyon et le président de la Métropole, qui dénoncent une opération de communication de la part de Jean Castex. Des évènements sont remis en cause, dont le CIEL.


MaPrimeRénov’ élargie aux copropriétés et aux bailleurs

Le ministère du logement a fait part ce lundi du nouveau barème de MaPrimeRénov’. Le nouveau périmètre a notamment été accueilli favorablement par la FNAIM et la FFB.


Villette D’Anthon : 6ème Sens Immobilier réalise une importante acquisition

L’achat de cet ancien site du groupe AFTRAL vise à la réalisation d’un projet logistique.


Deux femmes à la barre du Sytral et des TCL

Le tempo est le même mais les causes ne le sont pas. A l’heure où toutes les têtes changent au sommet des institutions locales suite aux élections métropolitaines, on assiste également à un renouvellement des directions générales du Sytral et de Keolis Lyon, désormais assurées par deux femmes de très grande expérience.


L’UNIS souhaite un observatoire des charges de copropriété

Relations partenariales avec les professionnels et les élus, encadrement des loyers, éco-rénovation : les sujets sont nombreux dans les prochains mois pour l’UNIS Lyon-Rhône.


«L’encadrement des loyers ne réglera pas le problème du manque de logements»


Patrick Lozano est le président de l’UNIS-Lyon-Rhône. Nous évoquons, avec celui qui a récemment été réélu pour trois ans à la tête de l’Union locale, la question de l’encadrement des loyers à Lyon et Villeurbanne.


Nominations à la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes

Alain Chorel, directeur du département « affaires immobilières » succède à Richard Mériel au poste de directeur des professionnels de l’immobilier.


L’encadrement des loyers au centre d’intenses débats à la Métropole

Le conseil de la métropole de ce lundi a mis en lumière d’importantes divisions en matière de vision sur le logement entre les différents groupes politiques.


L’encadrement des loyers voté pour Lyon et Villeurbanne


La Métropole de Lyon a voté ce lundi le dépôt d’une candidature pour l’expérimentation de l’encadrement des loyers dans ces deux villes.