Le maire de Villeurbanne présente un plan d’accompagnement de la crise sanitaire

Cédric Van Styvandael organisait ce jeudi une conférence de presse pour faire un point sur l’évolution de la crise sanitaire.

Le maire de Villeurbanne, Cédric Van Styvandael, organisait ce jeudi une conférence de presse pour faire un point sur l’évolution de la crise sanitaire, et son impact sur les services de la Ville, dans le cadre de la deuxième phase de confinement.

Un Facebook live ce jeudi

Ce point presse intervenait avant un direct organisé sur Facebook à destination des Villeurbannaises et Villeurbannais, ce jeudi 5 novembre à 18 heures. Les habitants pourront poser toutes leurs questions en direct sur www.facebook.com/villeurbanne.

Le maire s’exprimera aux côtés d’Agathe Fort, adjointe en charge de la Santé et de la docteure Pascale Colom, directrice de la Santé publique de Villeurbanne. Ils répondront à leurs questions sur différentes thématiques, comme le plan d’accompagnement de la Ville et le fonctionnement des services et équipements publics lors de cette crise sanitaire. Des questions liées à la santé pourront être abordées avec Agathe Fort et le Dr Pascale Colom, tout comme divers sujets.

Un état sanitaire «préoccupant»

Le maire a d'abord exposé l’état sanitaire «préoccupant» dans sa commune, avec quelques chiffres Un centre de test a été ouvert depuis maintenant plusieurs semaines dans le centre de Villeurbanne sur la semaine du 23 au 29 octobre. 5.071 personnes ont été testées à Villeurbanne, et 1.452 cas ont été confirmés sur la même période. Le taux de positivité est ainsi à 29%, contre une moyenne à 20 % au niveau national. Le taux de dépistage est de 3.373 pour 100.000 personnes, et un taux d’incidence de 966 pour 100.000.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’évolution des marchés de taux, un« nuage noir » à surveiller

nullEmprunt Direct a fait état de son baromètre mensuel sur Auvergne-Rhône-Alpes. S’il observe une stabilisation des taux de crédit immobilier, les contraintes prudentielles et l’évolution des marchés de taux sont, pour lui, deux éléments à scruter.


Genas : Approsud Environnement prend à bail des locaux de 393 m²

Brice Robert Arthur Loyd a récemment fait part de ses transactions de décembre.


Malgré la crise, le PIPA a accueilli davantage de salariés en 2020


Malgré la crise sanitaire, les entreprises du parc industriel de la plaine de l’Ain ont accueilli près de 400 salariés supplémentaires l’an dernier.


Logistique : «Track» vendu à un des clients de CBRE Global Investors

6e Sens Immobilier a vendu cette plateforme située à Villette d’Anthon.


Logement social : les centristes craignent « un précédent » rue Bugeaud

Le groupe « Inventer la Métropole de demain » a critiqué l’achat d’un immeuble situé rue Bugeaud dans le 6e arrondissement de Lyon en vue de le céder à Immobilière Rhône-Alpes


« Il faut que l’on ait une vision sur les prix de sortie »

null<
Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement. Nous évoquons avec lui les inflexions initiées par la nouvelle majorité sur la politique du logement de la Ville de Lyon. Notamment sur les opérations publiques de type ZAC
» Encadrement des loyers : «On aidera à faire de la conciliation»
» «Nous espérons une signature de cette charte avant l’été»
» «Garder ce savoir-faire de la SACVL, qui est de pouvoir construire à prix coutant»


Encadrement des loyers : «On aidera à faire de la conciliation »

Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement. Lors de notre entretien, nous avons également évoqué avec lui la mise en place de l’encadrement des loyers.


« Nous espérons une signature de cette charte avant l’été »

Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement. Lors de notre entretien, nous avons également évoqué avec lui l’éco-rénovation des logements, mais aussi la place de la végétalisation dans les copropriétés, ainsi que la mise à jour de la charte de la qualité architecturale et urbaine de la Ville de Lyon signée en 2006.


« Garder ce savoir-faire de la SACVL, qui est de pouvoir construire à prix coutant »

Raphaël Michaud est l’adjoint au maire de Lyon délégué à l’urbanisme, à l’aménagement, à l’habitat et au logement, et préside également la SACVL. Nous évoquons le rôle de cette dernière dans l’accompagnement de la politique de l’habitat de la Ville de Lyon.


La RE2020 entrera finalement en vigueur le 1er janvier 2022

Barbara Pompili et Emmanuelle Wargon ont détaillé ce jour les conditions d’entrée en vigueur de la RE2020, qui est retardée de 6 mois.


Une fin 2020 en demi-teinte selon la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes

La confédération des artisans et des petites entreprises du bâtiment a fait part de son point d’activité au quatrième trimestre 2020.


Pour le Pôle Habitat de la FFB, «une crise historique est en train de se profiler»

La fédération a organisé une conférence de presse pour faire un bilan de l’année 2020 en matière de construction de logements neufs, et dresser des perspectives -assez sombres- pour 2021.


HiptTown : un nouvel espace de coworking investit le Britannia

null
La société créée notamment par des anciens de Wojo (Bouygues Immobilier) et avec le concours de Nexity Entreprises, arrive à Lyon avec un concept de coworking économique sur 2.200 m² à la Part Dieu.


L’installation en zone rurale, un choix pour les jeunes actifs et les familles

L’INSEE a publié une étude sur l’installation dans les communes rurales en Auvergne Rhône-Alpes. Selon cette étude, il s’agit là d’un choix de proximité, privilégié par ce type de populations.


«Avec Primark, c’est la résurrection de Centre Deux»

nullLyon Pôle Immo a rencontré Pascale Lacour, adjointe au maire de Saint-Etienne chargée du commerce, et Jean-Pierre Berger, adjoint en charge de l’urbanisme et du logement, pour évoquer la prochaine opération de rénovation de ce centre commercial, qui accueillera bientôt Primark.