La pauvreté en hausse dans les Métropoles

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a fait état mercredi d’une étude sur le sujet.

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a fait part mercredi d’une étude sur la pauvreté dans la région, qui portait toutefois sur des données antérieures à la crise sanitaire. L’étude portait en effet sur l’évolution du taux de pauvreté entre 2013 et 2018. A cette dernière date, un habitant sur huit en Auvergne-Rhône-Alpes était touché par la pauvreté, « une proportion ayant peu évolué depuis 2013, mais que la crise sanitaire actuelle pourrait augmenter », note l’INSEE.

La région a toujours le troisième plus faible taux de pauvreté derrière les Pays de la Loire et la Bretagne, « favorisé par un niveau de vie élevé et une croissance économique forte ». Mais le constat recouvre des réalités et des évolutions très hétérogènes selon les territoires. Si le Cantal est, par exemple, le 2e département français qui connaît la plus forte baisse du taux de pauvreté, Saint-Étienne est l’une des métropoles où la pauvreté augmente le plus fortement.

D’un point de vue global, entre 2013 et 2018, le niveau de vie médian des habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes a augmenté de 8,4 %, à 22.480 euros par an, soit un montant supérieur de 7,7 % au niveau métropolitain. La croissance concerne l’ensemble des départements de la région, avec des progression qui vont de 6,8 % pour le Puy-de-Dôme à 10,7 % pour la Haute-Savoie. Mais l’évolution de la pauvreté connaît des trajectoires plus variées et parfois contraires selon les territoires, notamment entre rural et métropolitain.

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Nous avons un méta projet, le projet de la ‘Métropole harmonieuse’ »

nullOlivier Bianchi est maire de Clermont Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole. Nous évoquons avec lui la méthode qui a permis de mettre au point et voter en décembre une programmation pluriannuelle des investissement sur 10 ans. Nous échangeons plus largement, avec lui, sur l’organisation de la 4e Métropole d’Auvergne-Rhône-Alpes, et les enjeux de celle-ci.


Un marché de l’investissement immobilier au-dessus du milliard d’euros à Lyon en 2021

C’est ce qui ressort des chiffres émanant du bilan en matière d’investissement immobilier à Lyon présenté vendredi par la FNAIM Entreprises.


Projet Sollys : l’îlot Santé & Bien-être est livré

Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 décembre par les équipes de Linkcity Sud-Est et Bouygues Bâtiment Sud-Est. Le dernier bâtiment de l’îlot Santé & Bien-être situé dans le quartier de la Confluence à Lyon a été livré le 9 […]


Locaux d’activités en région lyonnaise : +11% de demande placée en 2021


383.426 m² ont été placés sur ce type d’actifs. Face à une demande qui est restée forte l’an dernier, le marché reste pénalisé par son caractère sous-offreur.


Immobilier logistique : moins de 300.000 m² placés en 2021 à Lyon

C’est le constat tiré par la FNAIM Entreprises, qui a dévoilé ce vendredi les chiffres compilés par le CECIM.


Net rebond du marché des bureaux en 2021 à Lyon

La FNAIM Entreprises a fait part ce vendredi de son bilan 2021 de l’immobilier d’entreprise en région lyonnaise. La demande placée en bureaux a progressé de 33 % à 291.965 m² l’an dernier.


Vinci Immobilier vise le zéro artificialisation nette à l’horizon 2030

null
Le groupe, qui compte parmi les leaders de la promotion immobilière en France, s’est engagé ce jeudi sur cet objectif.


Réhabilitation des centres-villes : Nexity signe un partenariat avec Meridiam

Cet accord porte sur l’accompagnement des collectivités dans la réhabilitation des centres-villes en France.


Immobilier : des records en 2021, mais des incertitudes pour 2022

nullLa FNAIM a retracé une immobilière marquée par un record de ventes et de prix. Mais des incertitudes pèsent sur 2022, et notamment du point de vue des élections, des taux, et de l’impact de la rénovation énergétique.


Immobilier logistique : demande placée de 3.596.264 m² en 2021

JLL a commenté les chiffres du segment, marquée par une année record et une forte activité sur le segment des entrepôts de taille moyenne, de 10.000 m² à 20.000 m².


L’immeuble Rayas proposé à la location en Presqu’île

nullLes surfaces sont commercialisées par Valoris Real Estate.


Crédit immobilier : des taux stables, mais des craintes sur le financement

nullLa Banque de France a fait part de ses chiffres mensuels sur le crédit à l’habitat, toujours dynamiques à fin novembre. Les courtiers craignent, eux, un impact des nouvelles normes HCSF sur le financement.


«Les périphéries voient les ultra-urbains arriver avec un fort pouvoir d’achat»

Yann Jéhanno est le président de Laforêt France. Nous évoquons avec lui l’évolution du marché immobilier en 2021, ainsi que les enjeux de 2022.


L’opposition critique la communication de la Métropole sur le vélo

Le groupe centriste « Inventer la Métropole de demain » la juge «  obsessionnelle », et rappelle que le développement de l’usage du vélo est un phénomène au long cours, qui a précédé l’arrivée de la majorité EELV.


Urbanisme, mobilités, transition énergétique: ce qui attend les lyonnais en 2022

La Ville de Lyon a détaillé les grandes mesures à venir et les grandes orientations.