Synergies en faveur d’une renégociation de la PPI | Lyon Pôle Immo

Synergies en faveur d’une renégociation de la PPI

Le groupe a dénoncé dans un communiqué « le mépris de l’exécutif métropolitain pour les communes de la Métropole ».

Nombre de maires de la Métropole de Lyon se sont récemment exprimés au sein d’une tribune transpartisane intitulée « Métropole de Lyon : et si on arrêtait la casse ? ». Celle-ci réclamait une gouvernance métropolitaine moins verticale et plus équilibrée, tournée vers les communes et les citoyens, mais aussi une révision de la loi MAPTAM pour assurer la représentation de toutes les communes au sein de la Métropole de Lyon.

Synergies, groupe d’opposition au sein du conseil de la Métropole, fait partie des signataires du texte. Un tiers des maires et une grande partie des conseillers métropolitains et municipaux signataires en sont membres. Le mouvement défend en effet «de longue date la place des communes et des territoires au sein du Conseil de la Métropole et réclame depuis l’origine une adaptation de la loi MAPTAM afin d’assurer la pérennité de la Métropole, dont le développement ne peut conduire à une dilution des communes au mépris des citoyennes et des citoyens », rappelle le groupe dans un communiqué.

Il souligne que le combat pour une « Métropole des communes et des citoyens – à mille lieues d’une Métropole centralisée et segmentée qui se méfie des maires et se défie des citoyens – est partagé par le plus grand nombre, au-delà de toute référence à des étiquettes politiques ou à des attaches partisanes ». Pour faire évoluer la programmation pluriannuelle des investissements, l’ensemble des 5 groupes d’opposition, qui représentent 66 conseillères et conseillers métropolitains sur 150, ont écrit au président Bruno Bernard le 12 juillet dernier afin de réclamer sa renégociation avec les communes. Ceci vise à ce que des projets de proximité priorisés par les maires puissent sortir de terre, au bénéfice des habitants.

Or, « ce courrier est à ce jour resté sans réponse, ce que nous regrettons car cela marque une nouvelle fois le mépris de l’exécutif métropolitain pour les communes de la Métropole », regrette le groupe politique.

Annulation de la « Conférence métropolitaine »

Autre élément négatif majeur : l’annulation de la « Conférence métropolitaine ». Ce qui n’a pas manqué de susciter l’ire de Synergies. « Ce mépris a également été témoigné par l’annulation de la conférence métropolitaine, instance qui réunit l’ensemble des maires, initialement convoquée le 20 septembre 2021. Annulation que nous regrettons vivement car cette réunion aurait pu être l’occasion pour de nombreux maires d’interpeller le Président de la Métropole et de réclamer la renégociation de la PPI métropolitaine.»

Le groupe indique avoir « engagé les démarches, en tant que collectif de 45 maires, pour saisir le Président de la Métropole d’une demande d’inscription à l’ordre du jour de la prochaine réunion de la conférence métropolitaine, pour avis, de la programmation pluriannuelle des investissements 2021 – 2026, en particulier de la liste de l'intégralité des projets retenus ainsi que les montants individualisés pour leur réalisation (en mentionnant les communes concernées) ». Et ce conformément à un article du règlement intérieur de la Métropole.

« Nous ne doutons pas que, dans un souci de cohérence avec ses engagements et de transparence au regard des enveloppes financières, le président de la Métropole accèdera à cette demande en réunissant au plus vite la Conférence métropolitaine pour débattre de cette PPI et, nous l’espérons, engager sa renégociation », a indiqué la Métropole.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les prix de l’immobilier ont baissé de 5,2% sur un an

nullLes indices Notaires-Insee des prix des logements anciens du premier trimestre 2024 ont été publiés ce mardi. Ceux-ci baissent pour le troisième trimestre consécutif. Auvergne-Rhône-Alpes ne fait pas exception.


Métropole de Lyon : l’opposition pointe des « résultats catastrophiques » sur le logement

L’exécutif métropolitain a présenté lundi en commission permanente les chiffres de production de logements sociaux sur le territoire. Le groupe « La Métropole positive » en a profité pour critiquer la politique métropolitaine en matière de logement.


Lyon 1er : Vendôme Joaillerie Manufacture prend à bail 460 m²

Cette prise à bail de bureaux a été réalisée auprès d’une SCI privée.


Vourles : inauguration de la résidence «Arbor&Sens»

nullVilogia a inauguré vendredi cette résidence seniors située au coeur de la commune du sud-ouest lyonnais.


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Icade : l’offre de rachat obligataire finalisée

Le groupe a annoncé avoir finalisé l’offre lancée le 14 mai dernier, portant sur trois souches existantes.


835.000 transactions immobilières à fin février

nullC’est ce qu’a révélé la dernière note de conjoncture des notaires de France.


Adoption de la proposition de loi sur la régulation des meublés de tourisme

Cette proposition de loi doit permettre, selon Guillaume Kasbarian, «de simplifier les procédures et d’accompagner les collectivités dans ces projets».


La FNAIM exclut une reprise du marché immobilier dans les prochains mois

La fédération de l’immobilier a fait part de sa note de conjoncture de mai.


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Givors : un village d’entreprises prochainement livré

nullLa SERL organisait il y a quelques jours une visite du chantier du village d’entreprise développé à proximité du pôle entrepreneurial LYVE de la ville.


Baisse des ventes de logements neufs, et des prix

nullC’est ce qui ressort de la dernière enquête sur la commercialisation des logements neufs au titre du premier trimestre, publiée vendredi.


Le protocole d’accord sur le CPER Mobilités est signé

Cette signature sur le contrat de plan Etat – Région sur les mobilités a été signée jeudi à Brignais.


Baisse de 23% de la demande placée dans les grandes métropoles

nullLa demande placée a en effet atteint 223.500 m² au premier trimestre 2024, a souligné CBRE dans une analyse sur le marché des bureaux des grandes métropoles régionales.


TEOL : les enseignements de la concertation préalable approuvés

Le conseil d’administration de SYTRAL Mobilités se tenait ce jeudi.