Synergies en faveur d’une renégociation de la PPI

Le groupe a dénoncé dans un communiqué « le mépris de l’exécutif métropolitain pour les communes de la Métropole ».

Nombre de maires de la Métropole de Lyon se sont récemment exprimés au sein d’une tribune transpartisane intitulée « Métropole de Lyon : et si on arrêtait la casse ? ». Celle-ci réclamait une gouvernance métropolitaine moins verticale et plus équilibrée, tournée vers les communes et les citoyens, mais aussi une révision de la loi MAPTAM pour assurer la représentation de toutes les communes au sein de la Métropole de Lyon.

Synargies, groupe d’opposition au sein du conseil de la Métropole, fait partie des signataires du texte. Un tiers des maires et une grande partie des conseillers métropolitains et municipaux signataires en sont membres. Le mouvement défend en effet «de longue date la place des communes et des territoires au sein du Conseil de la Métropole et réclame depuis l’origine une adaptation de la loi MAPTAM afin d’assurer la pérennité de la Métropole, dont le développement ne peut conduire à une dilution des communes au mépris des citoyennes et des citoyens », rappelle le groupe dans un communiqué.

Il souligne que le combat pour une « Métropole des communes et des citoyens – à mille lieues d’une Métropole centralisée et segmentée qui se méfie des maires et se défie des citoyens – est partagé par le plus grand nombre, au-delà de toute référence à des étiquettes politiques ou à des attaches partisanes ». Pour faire évoluer la programmation pluriannuelle des investissements, l’ensemble des 5 groupes d’opposition, qui représentent 66 conseillères et conseillers métropolitains sur 150, ont écrit au président Bruno Bernard le 12 juillet dernier afin de réclamer sa renégociation avec les communes. Ceci vise à ce que des projets de proximité priorisés par les maires puissent sortir de terre, au bénéfice des habitants.

Or, « ce courrier est à ce jour resté sans réponse, ce que nous regrettons car cela marque une nouvelle fois le mépris de l’exécutif métropolitain pour les communes de la Métropole », regrette le groupe politique.

Annulation de la « Conférence métropolitaine »

Autre élément négatif majeur : l’annulation de la « Conférence métropolitaine ». Ce qui n’a pas manqué de susciter l’ire de Synergies. « Ce mépris a également été témoigné par l’annulation de la conférence métropolitaine, instance qui réunit l’ensemble des maires, initialement convoquée le 20 septembre 2021. Annulation que nous regrettons vivement car cette réunion aurait pu être l’occasion pour de nombreux maires d’interpeller le Président de la Métropole et de réclamer la renégociation de la PPI métropolitaine.»

Le groupe indique avoir « engagé les démarches, en tant que collectif de 45 maires, pour saisir le Président de la Métropole d’une demande d’inscription à l’ordre du jour de la prochaine réunion de la conférence métropolitaine, pour avis, de la programmation pluriannuelle des investissements 2021 – 2026, en particulier de la liste de l'intégralité des projets retenus ainsi que les montants individualisés pour leur réalisation (en mentionnant les communes concernées) ». Et ce conformément à un article du règlement intérieur de la Métropole.

« Nous ne doutons pas que, dans un souci de cohérence avec ses engagements et de transparence au regard des enveloppes financières, le président de la Métropole accèdera à cette demande en réunissant au plus vite la Conférence métropolitaine pour débattre de cette PPI et, nous l’espérons, engager sa renégociation », a indiqué la Métropole.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Clermont Auvergne Métropole développe ses réseaux de chaleur

Le président de l’intercommunalité et maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, a présenté mercredi les projets d’extension et d’interconnexion des réseaux, qui visent à diminuer l’empreinte carbone du territoire.


Une mission sénatoriale sur la Métropole de Lyon

Le président du Sénat, Gérard Larcher, a annoncé, lors du congrès annuel de l’association des maires du Rhône, une mission sur la gouvernance de la collectivité.


Emmanuelle Wargon promeut un modèle durable pour les maisons individuelles

nullLa ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, a rappelé jeudi ses priorités lors du discours de clôture de l’opération « Habiter la France de demain ». Mais ses propos sur la place de la maison individuelle ont été vivement commentés, l’obligeant à répondre vendredi aux critiques des fédérations.


Le chantier du prolongement du métro B accueille les «Coulisses du Bâtiment»

nullBruno Bernard, président du SYTRAL, et Samuel Minot, président de BTP Rhône et Métropole, étaient présents jeudi au lancement de la 19ème édition de ce temps d’échanges et de visite.


Immobilier logistique : 2.468.000 m² commercialisés, selon JLL

Sur neuf mois, le marché de l’immobilier logistique de plus de 10 000 m² est en hausse de 29 % par rapport au volume de l’an dernier.


Un plan régional pour combler la pénurie de main-d’œuvre

Par le plan « Retour au travail », la Région Auvergne-Rhône-Alpes vise à proposer 10.000 formations nouvelles sur les métiers en tension. Notamment dans le BTP


Crédit immobilier : un taux moyen à 1.05%, selon CSA/Crédit Logement


L’Observatoire a fait part mardi de son point trimestriel. Les courtiers sont mitigés en matière d’évolution de la production.


JLL note un retour à la quasi normale sur le marché tertiaire parisien

406.000 m² ont été commercialisés au cours de l’été sur le marché locatif, a indiqué le conseil, qui a commenté les chiffres Immostat.


Roanne : vente d’un ensemble commercial en centre-ville

nullUn investisseur privé a acheté un ensemble commercial sous le cinéma « Le Grand Palais », cours de la République, dans le centre-ville de Roanne.


Les expatriés portent les investissements immobiliers des non-résidents

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la transition écologique a fait état d’une étude sur les investissements immobiliers des non-résidents.


« Lyon est le marché où la croissance future est la plus probable »

Romain Nicolle est Partner chez Cushman&Wakefield, en charge des transactions investissement au sein de la ligne transactionnelle « Logistique et Industriel » en France. Ludovic Da Silva est Responsable du département « Activités et Logistique ». Nous évoquons avec eux les grandes tendances du marché de l’immobilier logistique.


Les grandes villes moins attractives

nullC’est ce que révèle une enquête Harris Interactive divulguée par Century 21.


Malgré le contexte sanitaire, le CIEL a connu une hausse de sa fréquentation


Le carrefour de l’immobilier d’entreprise Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne a rassemblé près de 1.500 visiteurs, soit davantage que lors de la première édition organisée au palais de la Bourse en 2019.


Immeuble recyclé éco-responsable pour la Poste à Lyon Gerland

Dans le quartier de Gerland, le groupe La Poste et sa filiale immobilière Poste Immo ont  transformé un ancien site Colis de La Poste en un immeuble tertiaire neuf.


Le Pôle Habitat de la FFB se félicite de la prolongation du PTZ

Celui-ci sera prolongé jusqu’à fin 2023 dans les conditions actuelles, a indiqué la ministre.