Démographie : Saint-Étienne gagne encore des habitants

La ville préfecture de la Loire a enregistré une nouvelle progression de sa population.

Comme il le fait habituellement, l’INSEE, en fin d’année, dévoile ses statistiques en termes de population basé sur les chiffres réalisés trois ans auparavant, et les communique préalablement aux élus. Et suite à la transmission par l’institut statistiques des chiffres du recensement, le maire de Saint-Etienne a fait part des bons chiffres en termes de dynamique de la population dans sa ville.

Celle-ci progresse en effet. Gaël Perdriau s’est ainsi félicité du gain de plus de 700 nouveaux habitants.

« L'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) vient de m'adresser les derniers chiffres relatifs au nombre d'habitants à Saint-Etienne. Et c'est une bonne nouvelle pour la 8ème année consécutive, nous progressons, en 2021, en passant d'une population totale de 175.057 à 175.792 habitants, soit plus de 700 Stéphanois supplémentaires en un an. Ces résultats positifs que nous réussissons à obtenir se confirment d'année en année, puisque sur la période 2014 - 2022, nous sommes passés de 171.483 à 175.792 habitants, Saint-Etienne s'enrichissant ainsi de plus de 4.300 Stéphanois. »

Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne

On notera que la population évoquée ici n'est pas la population légale, mais bien la population totale. Elle comprend la population comptée à part (cette dernière comprend certaines personnes dont la résidence habituelle est dans une autre commune mais qui ont conservé une résidence sur le territoire de la commune), qui est dénombrée à 1.971 habitants. La population légale de Saint-Étienne est, elle, de 173.821 habitants.

Une « réelle et profonde dynamique »

Le maire a également rappelé que ces données chiffrées corroboraient également la progression constatée du nombre d'étudiants à Saint-Étienne, qui sont aujourd'hui plus de 27.000. Il corrobore également celui de l'ouverture régulière de classes en écoles maternelles et primaires, là où il y a quelques années encore, le solde était négatif. «Tout ceci est de bon augure pour l'avenir de notre ville et de notre Métropole », affirme le maire.

« Il existe une réelle et profonde dynamique que tous les observateurs, y compris, à l'extérieur constatent que cela soit en matière de logements, d'urbanisme, de qualité de vie, de tranquillité publique, de bien-être social, d'emplois, de déplacements, de développement durable, d'enseignement supérieur, d'offre de soins ou de santé publique. Bien sûr il reste encore beaucoup de travail, mais avec l'équipe municipale que je conduis, nous nous y attelons chaque jour avec un engagement total. Une dynamique qui depuis 8 ans maintenant s'installe durablement, même si, en matière démographique comme dans de nombreux autres domaines, rien n'est jamais acquis définitivement. »

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le Pôle Habitat FFB veut des «politiques durablement entreprenantes»

nullLa convention nationale 2022 de la fédération se tenait ce jeudi.


Le chantier de réhabilitation des universités des quais Berthelot livré

Les bâtiments du site universitaire des quais ont fait l’objet d’un vaste programme de réhabilitation depuis 2014.


Le « Vallon des hôpitaux », futur quartier équilibré au sud de la Métropole de Lyon

Mixité fonctionnelle, mobilités repensées, mixité sociale : l’abandon du projet de l’« Anneau des Sciences » a transformé le projet urbain situé à Saint-Genis-Laval, à la lisière d’Oullins et de Pierre-Bénite. Les différents acteurs publics, dont les HCL, présentaient mercredi celui-ci lors d’une visite de presse.


Joris Duquoc devient directeur Auvergne-Rhône-Alpes de Linkcity

Celui qui avait rejoint Linkcity il y a 8 ans, en 2014, a désormais la responsabilité du développement et des activités depuis les implantations de la région.


Comment l’arrivée du métro transforme les hôpitaux Sud

nullUne visite du chantier du futur pôle multimodal était organisée ce mercredi. L’occasion pour Anne Decq-Garcia, la directrice du groupement hospitalier Lyon Sud d’expliquer la mue profonde pour l’établissement.


Lyon 2 : Sofidy acquiert deux boutiques en Presqu’île

Ces actifs sont situés rue Victor Hugo. Ils ont été achetés pour le compte de la SCPI investie en murs de commerces Immorente 2 et d’un fonds dédié institutionnel.


Les artisans décrivent un rythme de travail intense qui génère de la fatigue

La CAPEB a fait part des résultats de la 8e édition du baromètre ARTI Santé BTP.


Lyon 6 : ICMMS acquiert 812 m² de bureaux

Brice Robert Arthur Loyd a fait état de ses transactions au titre du mois d’avril.


Vers une accélération du verdissement de la Part-Dieu

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, et Grégory Doucet, maire de Lyon, ont présenté ce lundi la nouvelle agence de paysagistes chargée d’accélérer la végétalisation de la Part-Dieu.


Le bâtiment tient, mais…

nullLa fédération française du bâtiment (FFB) a, en cours de semaine, fait part, lors d’une conférence de presse, des derniers chiffres du secteur. Si ce dernier, globalement, tient, l’organisation espère pouvoir faire avancer certaines problématiques récurrentes lors des assises du bâtiment.


« Le lieu est emblématique. L’espace, il manque »

nullPhilippe Valentin est le président de la CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne. Nous évoquons avec lui la nouvelle édition du CIEL, carrefour de l’immobilier d’entreprise de Lyon.


« Un cap de 25 sites Newton Offices d’ici 2025 »

Guillaume Pellegrin est le président fondateur de Newton Offices. Après une première implantation à Lyon Gorge-de-Loup, l’entité se développe sur Limonest, avec l’édification par DCB International d’un immeuble de 12.000 m², « Lime », dont la première pierre va être posée ce jeudi 16 juin. Nous évoquons avec lui le développement et les ambitions du groupe.


Apsys et Quartus vont repenser le centre d’échanges de Lyon Perrache

Le groupement a été retenu dans le cadre de l’appel à projets visant à requalifier le centre d’échanges de Lyon Perrache. Ceci s’inscrit dans la deuxième phase de l’opération « Ouvrons Perrache ».


Première pierre de « Ginkgo » dans le 7e arrondissement de Lyon

nullGrandLyon Habitat a posé il y a une dizaine de jours la première pierre de ce programme résidentiel de 83 logements.


Genas : un institutionnel acquiert un entrepôt de 4.450 m²

Valoris Real Estate était conseil dans cette transaction.