Nouveau mois de décollecte pour les OPCVM monétaires

Les OPCVM monétaires ont de nouveau subi une décollecte en janvier, après un mois de décembre déjà marqué par une nette fuite de capitaux.

Les OPCVM monétaires ont subi une nouvelle décollecte en janvier. Celle-ci a atteint 6.5 milliards d’euros après 24.5 milliards en décembre. La Banque de France, qui a fait part de ces statistiques, indique que ceci reflète « notamment d’assez importants rachats de la part des administrations publiques et des sociétés non financières ».

L’encours des titres d’OPCVM monétaires s’établit à 388,1 milliards d’euros à fin janvier, et s’inscrit ainsi en repli. « Le montant des rachats cumulés sur 12 mois atteint 100,9 milliards d’euros, après 88,1 milliards à fin 2010 » indique la Banque de France.

Quant aux OPCVM non monétaires, la Banque de France fait état d’une atténuation de la décollecte en janvier, laquelle a atteint 1,6 milliards d’euros, contre une baisse de 6,9 milliards en décembre. « Les rachats s’interrompent pour les fonds mixtes (+ 0,2 milliard d’euros, après - 2,6 milliards) et se réduisent fortement pour les fonds obligations (- 0,2 milliard d’euros, après - 4,7 milliards), mais reprennent pour les fonds actions (- 0,6 milliard d’euros, après + 1,0 milliard) et se renforcent quelque peu pour les autres fonds (- 0,9 milliard d’euros, après - 0,6 milliard) » indique la Banque de France.

L’encours des titres d’OPCVM non monétaires profite d’un effet, modeste mais positif, de valorisation, qui l’emporte sur celui des flux de rachats. Il était ainsi de 939,4 milliards d’euros fin janvier.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Mercialys : les résultats annuels déçoivent

La pandémie de la Covid-19 a affecté l’activité du groupe en 2020.


Vicat : résultat net en hausse de 6,1% à 172 millions d’euros

null
Le groupe a fait part de ses résultats et chiffre d’affaires pour l’année 2020.


Renouvellement du partenariat French Proptech/Procivis

French Proptech et Procivis ont indiqué que ce partenariat prendrait « une nouvelle dimension à l’occasion de son renouvellement afin de poursuivre la transition numérique du réseau immobilier ».


Capelli : croissance de 40% du chiffre d’affaires 9 mois

nullLe groupe a fait part ce jeudi de ses résultats financiers intermédiaires.


La trêve hivernale ne se terminera pas au 31 mars

Du fait de la situation sanitaire, les expulsions locatives ne pourront pas reprendre à partir de cette date, comme c’était le cas jusqu’en 2019. La fin de la trêve est reportée au 1er juin.


Gérard Collomb avertit sur un effondrement du marché immobilier

L’ancien président de la Métropole de Lyon a commenté lundi le budget primitif 2021 de la collectivité et la programmation pluriannuelle d’investissements (PPI).


Les loyers pourront augmenter de 0,20%

L’indice de référence des loyers a été publié ce jour par l’INSEE.


Une proposition de loi pour renforcer les dispositifs « anti-squat »

La commission des lois du Sénat qui se réunissait ce mercredi a adopté cette proposition de loi tendant à garantir le respect de la propriété immobilière contre le squat.


Thomas Vantorre et Emmanuel Mazille reprennent Malsch

Les deux dirigeants s’associent pour reprendre le cabinet de conseil en immobilier d’entreprise dans la région Auvergne Rhône-Alpes.


Bientôt 10 tiers-lieux pour Etic Foncièrement Responsable

null
La société lyonnaise qui crée, finance et gère des centres d’affaires et de commerce dédiés aux entreprises de l’économie sociale et solidaire, lance une nouvelle levée de fonds sur Lita.co pour trois nouvelles opérations.


Nette hausse du budget de l’Anah

Le dernier conseil d’administration de l’année a acté un budget de 2,7 milliards d’euros pour 2021.


Un marché locatif tendu à Lyon, anticipations sur l’encadrement

En deux ans, les loyers des nouveaux baux ont nettement augmenté sur Lyon et la Métropole. L’anticipation de l’encadrement des loyers par les propriétaires pousserait notamment ceux-ci à la hausse.


48% des propriétaires veulent se couvrir contre les impayés de loyer

C’est le résultat d’une étude de Seloger, qui montre que cette proportion est encore plus importante en région parisienne.


«Il ne se passe plus rien, on a posé les stylos»

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’impact du second confinement sur le marché immobilier, en l’absence de possibilité de visites.


Reconfinement général à partir de vendredi


Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé un reconfinement général à partir de ce vendredi pour lutter contre la reprise de l’épidémie de coronavirus.