Lyon : l’offre neuve de bureaux bientôt insuffisante

Comme nombre d’acteurs du secteur, BNP Paribas Real Estate, dans sa dernière étude sur l’immobilier de bureaux, fait état d’une absence de projets neufs conséquents à court terme.

La thèse d’une pénurie d’immobilier de bureaux prend de la consistance à Lyon. BNP Paribas, qui a publié aujourd’hui son étude sur l’immobilier en régions, pense tout comme d’autres acteurs du secteur, que l’offre pourrait manquer à court terme. Selon BNP Paribas, l’offre neuve disponible est particulièrement rare dans le quartier des affaires de la Part-Dieu. « Un seul immeuble actuellement en cours de construction sur ce secteur sera livré en 2012 et fait d’ores et déjà l’objet de négociations très avancées » note le groupe, qui considère que l’offre neuve sera insuffisante dans ce secteur très prisé, « au moins pour les trois prochaines années ».

La Part Dieu n’est pas le seul secteur à connaitre une pénurie de biens. Confluence est aussi frappé par la pénurie. Dans ce secteur, « les futures livraisons ne sont pas attendues avant plusieurs années » selon le groupe. « Cette rupture d’offres neuves pourrait être favorable aux propriétaires qui offrent des locaux de seconde main de très bonne qualité dans les meilleurs emplacements » note BNP Paribas Real Estate.

Grenoble aussi touchée

Ce dernier phénomène a d’ailleurs eu comme effet paradoxal de faire baisser les loyers dits ‘top’, dont les prix restent situés entre 230 et 250 euros du m² HT HC par an. En l’absence d’offre neuve, les prix des loyers ont été tirés vers le bas, les utilisateurs se dirigeant soit vers des locaux de seconde main, soit vers des locaux d’immeubles neufs situés hors des quartiers les plus prisés, avec à la clé des loyers inférieurs.

« En conséquence, la hausse du loyer de seconde main s’explique par les nombreuses transactions réalisées dans des immeubles récents ou lourdement rénovés offrant une alternative au neuf » note BNP Paribas Real Estate.

Lyon n’est d’ailleurs pas la seule ville à connaitre une telle situation de pénurie dans le neuf. En Rhône Alpes, Grenoble est à court de programmes de ce type. Pour la capitale du Dauphiné, les chantiers en cours à fin 2010 offrant encore des disponibilités sont, selon BNP, « quasi-inexistants et les prochains programmes ne sont pas attendus avant 2012 voire 2013 sous réserve d’un lancement en blanc dans les mois à venir ». Dans cette ville, les prix des loyers ‘top’ se situent entre 160 et 180 euros HT HC par m² par an.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Mably : 1.800 m² de locaux commerciaux vendus à investisseur

Valoris Real Estate a communiqué sur cette transaction réalisée dans le cadre d’un mandat co-exclusif portant sur un actif situé dans cette commune proche de Roanne.


Saint-Étienne : la commercialisation de la «Grande usine créative 2» lancée

null
L’EPASE organisait ce mardi une visite de l’immeuble situé au sein de l’ancienne manufacture d’armes de Saint-Étienne, en présence du maire, Gaël Perdriau.


Genas : Approsud Environnement prend à bail des locaux de 393 m²

Brice Robert Arthur Loyd a récemment fait part de ses transactions de décembre.


Malgré la crise, le PIPA a accueilli davantage de salariés en 2020


Malgré la crise sanitaire, les entreprises du parc industriel de la plaine de l’Ain ont accueilli près de 400 salariés supplémentaires l’an dernier.


Logistique : «Track» vendu à un des clients de CBRE Global Investors

6e Sens Immobilier a vendu cette plateforme située à Villette d’Anthon.


Le parc d’activités des Platières accueille le Groupe Ducreux

null
Em2c a annoncé implanter le futur siège social du groupe sur le pôle agri-agroalimentaire du parc situé à Beauvallon.


Gauthier Denys à la tête du pôle activités et logistique de Valoris Real Estate

null
La société a annoncé restructurer son service activités et logistique, et l’arrivée de deux nouveaux collaborateurs, pour répondre à sa croissance.


Mercialys : les résultats annuels déçoivent

La pandémie de la Covid-19 a affecté l’activité du groupe en 2020.


HiptTown : un nouvel espace de coworking investit le Britannia

null
La société créée notamment par des anciens de Wojo (Bouygues Immobilier) et avec le concours de Nexity Entreprises, arrive à Lyon avec un concept de coworking économique sur 2.200 m² à la Part Dieu.


«Avec Primark, c’est la résurrection de Centre Deux»

nullLyon Pôle Immo a rencontré Pascale Lacour, adjointe au maire de Saint-Etienne chargée du commerce, et Jean-Pierre Berger, adjoint en charge de l’urbanisme et du logement, pour évoquer la prochaine opération de rénovation de ce centre commercial, qui accueillera bientôt Primark.


Confluence : 6eme Sens Retail vend 400 m² de bureaux

Sorovim a fait état de cette acquisition réalisée par Guillaume Di Giovanni, Architecture Design Studio et ses associés.


Nhood dévoile ses projets à Saint-Priest, Caluire et Clermont-Ferrand

Cette nouvelle entreprise de services immobiliers mixtes ambitionne de transformer le business model du retail. Elle a notamment dévoilé ses projets à Saint-Priest, où elle va développer un concept éphémère « Sofo ».


Yohan Chiner prend le management du département industriel de JLL à Lyon

nullL’ancien responsable du pôle activité de CGI Real Estate à Lyon sera sous la responsabilité d’Olivier Durif, directeur Régions département industriel et logistique.


France Relance : 17 projets soutenus en Auvergne-Rhône-Alpes

Ce soutien porte sur des investissements industriels créateurs de forte valeur ajoutée et d’emplois sur le territoire.


Le CEI 4, quatrième bâtiment du centre d’entreprises et d’innovation

Ce nouveau bâtiment situé sur le campus LyonTech‐La Doua propose des surfaces modulables dédiées à l’hébergement d’entreprises technologiques et innovantes.