Lyon: emballement du prix des maisons en 2010

Avec une progression des prix de 16.7% en 2010, la hausse des prix des maisons à Lyon est supérieure à celle des appartements anciens. Le Rhône affiche une hausse moyenne de 7.7%.

Le marché des maisons va mieux. À l'instar du marché des appartements anciens, les prix ont nettement rebondi en 2010, comme en attestent les derniers chiffres des notaires parus cette semaine. La hausse de 16.7% des prix des maisons à Lyon (386 900 euros en moyenne) surclasse nettement la progression des prix des appartements anciens (8%).

Avec un prix de vente moyen de 281 900 €, et une progression de 7,7 % sur l'année, le Rhône reste quant à lui l'un des deux départements les plus chers de Rhône-Alpes. Seule la Haute-Savoie est plus onéreuse, la somme à débourser étant de 359 000 € pour ce type de bien (+7.2% sur 2010).

L'Ouest de Lyon toujours très coté

Sur 10 ans, l'évolution des prix pour les maisons anciennes dans le département reste néanmoins inférieure à celle des appartements anciens. Les prix ont en effet moins que doublé, avec une hausse de « seulement » 85 % sur la dernière décennie.

Le secteur le plus coté reste l'ouest lyonnais, avec un prix de vente moyen de 451 500 €. Parmi les autres secteurs où le prix moyen reste supérieur à la moyenne du département, on trouve le sud-ouest lyonnais (343 400 €, en hausse de 4,3 %), le Val de Saône (319 200 €, en hausse de 9,7 %), et Villeurbanne (288 700 €, en hausse de 2,1 %). Inversement, la région la moins chère dans le département reste le Haut Beaujolais (Thizy, Amplepuis, Monsols), même si les prix y ont progressé de 13 % sur l'année, à 132 600 euros, ce qui en fait l'un des secteurs du département s'étant le plus renchéri en 2010. Les secteurs ayant connu les plus fortes hausses, outre Lyon et le Haut Beaujolais, sont le pays d’Azergues (12.8% à 222.500 euros) et les Monts du Lyonnais (+12% à 224.500 euros).

Modération début 2011

Côté caractéristiques, la surface habitable moyenne d'une maison dans le département est un 118 m², avec une surface moyenne de terrain de 1136 m². Les maisons les plus vendues sombres, selon les notaires, les cinq pièces et les six pièces et plus (31 % des ventes pour chacune des deux catégories).

À l'image des appartements anciens, le début de l'année 2011 a été moins tonitruant, avec une nette baisse des volumes. Néanmoins, contrairement au marché des appartements anciens, l'accalmie ne s'est pas traduite par une baisse des prix, mais plutôt par une diminution de la hausse des prix. De janvier à mars, les prix ont ainsi progressé de 2,4 %.

LIRE AUSSI
» Les prix du foncier rural à la hausse en 2010
» Les prix des terrains en légère hausse dans le Rhône en 2010






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


2021, année record pour l’immobilier dans le Rhône

nullLa Chambre des notaires du Rhône a présenté ce mardi les chiffres des marchés immobiliers dans le département au titre de l’année 2021. Les prix et les volumes étaient orientés en nette hausse à Lyon, mais aussi en deuxième couronne.


Immobilier : records de transactions et de prix dans le Rhône en 2021

nullLa Chambre du Rhône de la FNAIM a fait part ce jeudi de son bilan du marché immobilier du Rhône et de la Métropole sur l’année écoulée.


Un marché immobilier bien orienté au 1er semestre

nullVolumes et prix sont toujours orientés à la hausse dans le Rhône. Tel est le constat dressé ce jeudi par la Chambre du Rhône de la FNAIM.


Les prix de l’immobilier toujours en nette hausse en Rhône-Alpes

Dans les départements de l’ancienne Région, on note une assez nette hausse des prix de l’immobilier, notamment des maisons.


Nette hausse des prix des appartements à Lyon

nullLa Chambre des notaires du Rhône a fait part jeudi des grands chiffres de l’année 2020 en matière de prix de l’immobilier dans le département et la Métropole de Lyon. Bien des arrondissements et quartiers de Lyon, ainsi des communes de la Métropole ont connu des hausses à deux chiffres.


Les prix de l’immobilier en nette hausse à Lyon malgré la baisse des volumes

La Chambre des notaires du Rhône présentait jeudi les grands chiffres de l’année 2020 en matière d’immobilier dans le département et la Métropole de Lyon. Avec la crise sanitaire, l’année a été marquée sur le front de la transaction par une accélération de la digitalisation.
» Les prix des maisons s’envolent autour de Lyon
» Nette hausse des prix des appartements à Lyon


Les prix des maisons s’envolent autour de Lyon

La Chambre des notaires du Rhône a présenté les chiffres 2020 en matière d’évolution des prix des appartements et des maisons dans le département et la Métropole de Lyon.


Hausse des prix de l’immobilier dans les départements de Rhône-Alpes

Les notaires de Rhône-Alpes ont fait état de leur note de conjoncture trimestrielle.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


Immobilier neuf : les prix en forte hausse dans le Rhône sur un an


Plusieurs acteurs du secteur ont publié lundi le 1er baromètre digital de l’immobilier neuf.


«Il ne se passe plus rien, on a posé les stylos»

Nicolas Bouscasse est le président de la Chambre du Rhône de la FNAIM. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’impact du second confinement sur le marché immobilier, en l’absence de possibilité de visites.


Prix de l’immobilier en hausse dans plusieurs départements de la Région


Dans l’ex-région Rhône-Alpes, les volumes et les prix sont, selon les notaires, en forte hausse, notamment à Lyon et dans la circonscription départementale du Rhône.


Lyon : une année 2019 très dynamique dans l’immobilier ancien

La Chambre du Rhône a dévoilé des premiers chiffres à l’occasion de la présentation vendredi par le CECIM des chiffres du logement neuf dans la Métropole de Lyon.


L’activité du marché immobilier à des sommets en 2019 dans le Rhône et à Lyon


Les prix des appartements ont progressé, l’an dernier, de 5,7% à Lyon et de 6,8% dans le Rhône.


«La clé en 2020 sera la politique bancaire au premier trimestre»


Jean-Marc Torrollion est le président de la FNAIM. Présent jeudi aux vœux de la Chambre du Rhône, nous l’avons interrogé sur la dynamique à venir du marché immobilier en 2020.