Immobilier tertiaire : demande en baisse de 12% dans les grandes villes | Lyon Pôle Immo

Immobilier tertiaire : demande en baisse de 12% dans les grandes villes

Au premier semestre, la demande placée de bureaux a baissé de 12% au premier semestre dans les 15 métropoles de province, selon CBRE. A Lyon, 89.000 m2 ont été comptabilisés au 1er semestre.

CBRE, l’un des leaders en services immobiliers dans le monde, présentait ce matin son point de conjoncture sur le marché de l’immobilier d’entreprise, au regard des chiffres du premier semestre 2012. Et globalement, l’atonie conjoncturelle semble avoir un impact sur ce segment de marché.

Le marché des bureaux a notamment nettement reculé au premier semestre, de l’ordre de 14% en région parisienne et de 12% en régions. « Même si les entreprises ont des besoins réels, les projets sont souvent décalés dans le temps. Le maitre mot demeure économies et sera donc moteur de mouvements, notamment dans le cadre de restructurations et de regroupements » note notamment CBRE.

Sur le marché francilien, la demande placée atteint 1.299.100 m² sur les 8 premiers mois de l’année, soit une baisse de 14% par rapport à 2011. Les mois de juillet et août ont totalisé 324.800 m2. Sur l’Ile de France, le stock immédiat augmente légèrement par rapport au début de l’année, avec une hausse de 1,5 %, à 3,66 millions de m², soit un taux de vacance à 6,7 %. Sur ce marché, CBRE prévoit que la demande placée devrait toutefois dépasser les 2 millions de m² à la fin de l’année.

Une activité en recul en régions

En « régions », l’activité est également en recul, de 12%, du fait notamment du retrait de la demande publique et la baisse des grandes commercialisations supérieures à 5 000 m². 530.000 m2 ont ainsi été commercialisés au 1er semestre. Lyon totalise à elle seule 89.000 m2, loin devant Toulouse (66.000 m2) et Lille (57.000 m2). On note toutefois, du fait d’effets de base importants dans des marchés relativement étroits, des variations significatives à la hausse comme à la baisse sur des villes comme Aix-en-Provence / Marseille (+ 26 %), Nancy (+ 19 %), Lille (+ 8 %), ou encore Metz (- 56 %), Montpellier (- 45 %), ou encore Nice / Sophia-Antipolis (- 34 %). En Rhône-Alpes, on notera la chute du marché de Grenoble au premier semestre (- 43 %).

CBRE note également que, dans le même temps, la demande de locaux à l’acquisition en petites et moyennes surfaces par des PME peine à être satisfaite. L’offre immédiate disponible sur les métropoles atteint quant à elle pratiquement 2 millions de m², soit une hausse de 2% par rapport à fin juin 2011. L’offre future certaine attendue d’ici la fin de l’année 2012 s’élève à 16.000 m2 à Lyon, avec notamment 6460 m² pour l’@dresse sur Vaise.

Les loyers sont également à la hausse sur certains secteurs, comme à la Part Dieu, où il s’apprécie de 5 euros pour les IGH, et atteint 285 euros HTHC par m² par an. CBRE note qu’en régions, « les avantages commerciaux (franchises de loyer, participation aux travaux…) sont plus souvent consentis et peuvent s’élever à 1 ou 2 mois de franchise par année d’engagement. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 1er : Vendôme Joaillerie Manufacture prend à bail 460 m²

Cette prise à bail de bureaux a été réalisée auprès d’une SCI privée.


Adoption de la proposition de loi sur la régulation des meublés de tourisme

Cette proposition de loi doit permettre, selon Guillaume Kasbarian, «de simplifier les procédures et d’accompagner les collectivités dans ces projets».


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Givors : un village d’entreprises prochainement livré

nullLa SERL organisait il y a quelques jours une visite du chantier du village d’entreprise développé à proximité du pôle entrepreneurial LYVE de la ville.


Baisse de 23% de la demande placée dans les grandes métropoles

nullLa demande placée a en effet atteint 223.500 m² au premier trimestre 2024, a souligné CBRE dans une analyse sur le marché des bureaux des grandes métropoles régionales.


Chassieu : Viken prend à bail 785 m² de locaux

Valoris Real Estate a été conseil du bailleur et du preneur dans cette opération.


Un second fonds immobilier de la BPAURA avec Midi 2i

La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a annoncé ce lundi la création d’un nouveau fonds immobilier au service de son territoire.


Inauguration du deuxième site lyonnais de Flex-O

nullLe spécialiste dans la mise à disposition d’espaces de flexoffice et de coworking a inauguré en fin de semaine dernière à la Part-Dieu un deuxième site dans la métropole, au sein du Crystallin.


Prise à bail de 690 m² par « Les mains d’or » dans Tetris

Evolis a fait part d’une de ses dernières transactions réalisées dans l’ouest lyonnais.


Un livre blanc de Certivea sur les rénovations dans l’immobilier tertiaire

L’organisme certificateur veut, via cette publication, « aider tous les acteurs à réussir chacune de leurs rénovations ».


Vaulx-en-Velin : importante prise à bail pour Chrono Glass

nullEvolis a fait d’une importante prise à bail de locaux qu’il a accompagné en tant que conseil.


Investissement: plus mauvais démarrage du marché depuis plus d’une décennie

Evolis a fait part de sa dernière étude concernant le marché national de l’investissement au premier trimestre 2024.


Villeurbanne : Anytime Fitness prend à bail 537 m²


Valoris Real Estate était conseil de cette transaction.


Immobilier logistique : 635.500 m² commercialisés au 1er trimestre

nullJLL a commenté les chiffres du premier trimestre en matière d’immobilier logistique. Ceux-ci portent sur les entrepôts de plus de 5.000 m².


Convention de moyens entre LMH, l’ARS AURA, et la CPAM du Rhône

nullLyon Métropole Habitat, l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes et la caisse primaire d’assurance maladie du Rhône ont signé un engagement pour favoriser l’accès aux soins au plus près des besoins des habitants.