Immobilier tertiaire : demande en baisse de 12% dans les grandes villes

Au premier semestre, la demande placée de bureaux a baissé de 12% au premier semestre dans les 15 métropoles de province, selon CBRE. A Lyon, 89.000 m2 ont été comptabilisés au 1er semestre.

CBRE, l’un des leaders en services immobiliers dans le monde, présentait ce matin son point de conjoncture sur le marché de l’immobilier d’entreprise, au regard des chiffres du premier semestre 2012. Et globalement, l’atonie conjoncturelle semble avoir un impact sur ce segment de marché.

Le marché des bureaux a notamment nettement reculé au premier semestre, de l’ordre de 14% en région parisienne et de 12% en régions. « Même si les entreprises ont des besoins réels, les projets sont souvent décalés dans le temps. Le maitre mot demeure économies et sera donc moteur de mouvements, notamment dans le cadre de restructurations et de regroupements » note notamment CBRE.

Sur le marché francilien, la demande placée atteint 1.299.100 m² sur les 8 premiers mois de l’année, soit une baisse de 14% par rapport à 2011. Les mois de juillet et août ont totalisé 324.800 m2. Sur l’Ile de France, le stock immédiat augmente légèrement par rapport au début de l’année, avec une hausse de 1,5 %, à 3,66 millions de m², soit un taux de vacance à 6,7 %. Sur ce marché, CBRE prévoit que la demande placée devrait toutefois dépasser les 2 millions de m² à la fin de l’année.

Une activité en recul en régions

En « régions », l’activité est également en recul, de 12%, du fait notamment du retrait de la demande publique et la baisse des grandes commercialisations supérieures à 5 000 m². 530.000 m2 ont ainsi été commercialisés au 1er semestre. Lyon totalise à elle seule 89.000 m2, loin devant Toulouse (66.000 m2) et Lille (57.000 m2). On note toutefois, du fait d’effets de base importants dans des marchés relativement étroits, des variations significatives à la hausse comme à la baisse sur des villes comme Aix-en-Provence / Marseille (+ 26 %), Nancy (+ 19 %), Lille (+ 8 %), ou encore Metz (- 56 %), Montpellier (- 45 %), ou encore Nice / Sophia-Antipolis (- 34 %). En Rhône-Alpes, on notera la chute du marché de Grenoble au premier semestre (- 43 %).

CBRE note également que, dans le même temps, la demande de locaux à l’acquisition en petites et moyennes surfaces par des PME peine à être satisfaite. L’offre immédiate disponible sur les métropoles atteint quant à elle pratiquement 2 millions de m², soit une hausse de 2% par rapport à fin juin 2011. L’offre future certaine attendue d’ici la fin de l’année 2012 s’élève à 16.000 m2 à Lyon, avec notamment 6460 m² pour l’@dresse sur Vaise.

Les loyers sont également à la hausse sur certains secteurs, comme à la Part Dieu, où il s’apprécie de 5 euros pour les IGH, et atteint 285 euros HTHC par m² par an. CBRE note qu’en régions, « les avantages commerciaux (franchises de loyer, participation aux travaux…) sont plus souvent consentis et peuvent s’élever à 1 ou 2 mois de franchise par année d’engagement. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


Corbas : FGEN prend 1.730 m²

La société s’installe dans ce local d’activité situé sur un terrain de 3.600 m².


L’impact de la Covid-19 pèse sur les foncières commerciales

L’augmentation de capital de 3,5 milliards d’euros annoncée mercredi par Unibail-Rodamco-Westfield a ravivé les craintes concernant l’impact du Covid-19 sur le secteur de l’immobilier commercial.


La Banque de France étudie la macroéconomie du télétravail

Dans sa dernière note publiée en cours de semaine dernière, la Banque de France a voulu se pencher sur les conséquences macro-économiques du développement du télétravail.


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


« Il n’y a pas de risque de déséquilibre du marché »


Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL à Lyon.


Villeurbanne : Yamada Dobby Co prend à bail 500 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Hertz prend à bail 1.091 m² de locaux d’activités à Gerland


Valoris Real Estate a annoncé installer à la location la société Hertz dans un local industriel de 1.091 m² dans ce quartier du 7ème arrondissement de Lyon.


Saint-Priest : JSC France prend à bail un local d’activité de 780 m²

EOL est intervenu en tant que conseil des deux parties.


Le président de la Métropole s’est rendu mardi dans la Vallée de la Chimie

Il était accompagné des différents maires du secteur, afin d’évoquer les principaux projets sur le territoire.


«Le télétravail est une bonne chose pour Roanne»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Selon lui, une proportion plus importante de télétravailleurs devrait bénéficier au bassin roannais.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


La Compagnie Foncière Lyonnaise acquiert le Cubiik


Vinci Immobilier et la compagnie ont signé la vente en l’état futur d’achèvement de l’immeuble en construction à Gerland, dans le septième arrondissement de Lyon.