Immobilier de bureaux : 36.000 m2 en plus d’ici fin 2012 | Lyon Pôle Immo

Immobilier de bureaux : 36.000 m2 en plus d’ici fin 2012

Le commercialisateur a fait le point mercredi sur le marché lyonnais, évoquant un ralentissement de ce dernier. 36.000 m² devraient être mis sur le marché d'ici à la fin de l'année. 

Le marché immobilier tertiaire ralentit à Lyon. C’est ce qu’a indiqué mercredi DTZ dans sa dernière note sur le marché lyonnais. 33.000 m² ont ainsi été placés au troisième trimestre, soit une baisse de 25%. Ceci porte ainsi à 122.500 m2 le cumul de la demande placée sur neuf mois à Lyon.

« Cette contre-performance s’explique en grande partie par la décélération des transactions de moyennes surfaces (entre 500 et 2 000 m²) qui accusent un recul de 45% en un an » explique DTZ. « Elles ne représentent plus que 30% de la demande placée sur les neufs derniers mois contre 42% un an plus tôt » indique le commercialisateur. A l’inverse, près d’un tiers du total placé cette année -39.000 m2- a été le fait de grandes transactions, supérieures à 2000 m².

Stock en baisse

Le taux de vacance recule à 5.8% fin septembre 2012, contre 6% fin 2011. DTZ note que le stock s’est résorbé de 2% sur les 9 premiers mois 2012, avec 333 000 m² placés. Ce dernier est essentiellement situé sur Lyon 7ème/Gerland et Vaise pour Lyon intra-muros, et à l’Est et à l’Ouest en périphérie. Il concerne pour moitié des surfaces supérieures à 2 000 m². Le septième arrondissement a notamment vu son offre croitre de 7% en un an, suite aux développements sur les axes Jean Jaurès et Tony Garnier.

L’offre immédiate ou à six mois sur Part-Dieu a baissé de 10% d’une année à l’autre pour représenter 27 200 m² à la fin du 3ème trimestre 2012, à 87% anciens. Quant à l’offre neuve, celle-ci est inexistante à La Part Dieu, à l’exception de 3 000 m² de surfaces neuves encore disponibles dans la tour « Oxygène ».

Une offre à la hausse d’ici la fin de l’année

L’offre devrait en outre se développer dans les prochains mois, avec l’arrivée sur le marché d’immeubles neufs comme le Sunway à Gerland. Au total, ce seront 36300 m² qui seront mis sur le marché d’ici à la fin de l’année. Ce mouvement devrait se prolonger en 2013 et 2014, avec près de 180 000 m² de bureaux attendus dont 104 300 m² encore disponibles. Le taux de précommercialisation – de 40% - est en outre supérieur à celui de 2013. C’est le cas notamment pour le Be ou encore pour Ambre, de l’ensemble Ambre et Opale.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Givors : un village d’entreprises prochainement livré

nullLa SERL organisait il y a quelques jours une visite du chantier du village d’entreprise développé à proximité du pôle entrepreneurial LYVE de la ville.


Baisse de 23% de la demande placée dans les grandes métropoles

nullLa demande placée a en effet atteint 223.500 m² au premier trimestre 2024, a souligné CBRE dans une analyse sur le marché des bureaux des grandes métropoles régionales.


Chassieu : Viken prend à bail 785 m² de locaux

Valoris Real Estate a été conseil du bailleur et du preneur dans cette opération.


Un second fonds immobilier de la BPAURA avec Midi 2i

La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a annoncé ce lundi la création d’un nouveau fonds immobilier au service de son territoire.


Inauguration du deuxième site lyonnais de Flex-O

nullLe spécialiste dans la mise à disposition d’espaces de flexoffice et de coworking a inauguré en fin de semaine dernière à la Part-Dieu un deuxième site dans la métropole, au sein du Crystallin.


Prise à bail de 690 m² par « Les mains d’or » dans Tetris

Evolis a fait part d’une de ses dernières transactions réalisées dans l’ouest lyonnais.


Un livre blanc de Certivea sur les rénovations dans l’immobilier tertiaire

L’organisme certificateur veut, via cette publication, « aider tous les acteurs à réussir chacune de leurs rénovations ».


Vaulx-en-Velin : importante prise à bail pour Chrono Glass

nullEvolis a fait d’une importante prise à bail de locaux qu’il a accompagné en tant que conseil.


Investissement: plus mauvais démarrage du marché depuis plus d’une décennie

Evolis a fait part de sa dernière étude concernant le marché national de l’investissement au premier trimestre 2024.


Villeurbanne : Anytime Fitness prend à bail 537 m²


Valoris Real Estate était conseil de cette transaction.


Immobilier logistique : 635.500 m² commercialisés au 1er trimestre

nullJLL a commenté les chiffres du premier trimestre en matière d’immobilier logistique. Ceux-ci portent sur les entrepôts de plus de 5.000 m².


Convention de moyens entre LMH, l’ARS AURA, et la CPAM du Rhône

nullLyon Métropole Habitat, l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes et la caisse primaire d’assurance maladie du Rhône ont signé un engagement pour favoriser l’accès aux soins au plus près des besoins des habitants.


L’investissement immobilier toujours en retrait

CBRE et l’ADI ont commenté les chiffres de l’investissement immobilier du premier trimestre.


Saint-Étienne : la demande placée en bureaux a chuté en 2023

A l’instar des marchés lyonnais et grenoblois, la demande placée en bureaux a nettement reculé l’an dernier sur Saint-Etienne Métropole, avec un plongeon de 46%, selon Serre Immobilier.


Le cabinet Hermès reprend TBC et sa marque Lummio

nullCette opération vise à renforcer l’expansion de l’activité du groupe.