Rue de la République : l’acheteur serait Abu Dhabi

Ce ne serait pas pour le compte de fonds qataris mais pour le compte d'Abu Dhabi que la société Grosvenor aurait acheté la Rue de la République. C’est en tout cas ce qu’affirme Lyon Capitale.

Le nom du réel acheteur de la Rue de la République enflamme les esprits lyonnais. Hier le Progrès affirmait que l’artère commerçante la plus valorisée de Lyon avait été rachetée par le Qatar. En réalité, il ne s’agirait pas de cet émirat, qui s’est déjà illustré à l’occasion du rachat de nombreux immeubles dans le quartier des affaires parisiens (comme celui, par exemple du Virgin Megastore du 52 avenue des champs Elysées). Le véritable acheteur serait en réalité Abu Dhabi, selon Lyon Capitale.

Retour en arrière. Nous sommes fin août. ANF Immobilier, à l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, est sur le point de céder son patrimoine immobilier lyonnais à Grosvenor, la société immobilière appartenant au Duc de Westminster.

Une artère historique

L’offre de Grosvenor, arrivée fin juillet, est conséquente : plus de 300 millions d’euros. Elle porte sur l’ensemble du patrimoine lyonnais d’ANF, « à l’exception des projets TAT et Milkyway et de trois autres immeubles ». ANF Immobilier avait, elle, hérité de ces actifs qui appartenaient auparavant à l’ex-Rue Impériale, la société historique de gestion de ces actifs construits dès le Second empire sous l’impulsion du préfet Vaïsse. Rachetée en 2004 par Eurazéo, la maison mère d’ANF, les immeubles de Rue Impériale (son ancien nom) s’étaient par la suite fondus dans ANF, société qui regroupait des actifs lyonnais mais aussi marseillais et bordelais.

Finalement, Grosvenor aurait, selon Lyon Capitale, agi pour le compte de clients du Golfe. Ce qui a fait dire à Denis Broliquier lors de ses vœux que les immeubles auraient été rachetés par des fonds qataris. En fait, ce serait, selon Lyon Capitale, non pas le Qatar, mais Abu Dhabi, un émirat voisin, qui aurait financé ce rachat via son fonds souverain, l’un des plus puissants au monde après celui de Singapour.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Grigny : MS Automobile preneur d’un local de stockage

C’est NAI Kyrios qui était, pour cette transaction, conseil de l’offreur et preneur.


Corbas : DCB Logistics développe une messagerie sur deux étages

nullValoris Real Estate est en charge de la commercialisation de ce nouveau projet.


Les centres commerciaux supérieurs à 10.000 m² devraient rouvrir le 19 mai

Certaines mesures déjà en place resteront en vigueur jusqu’à la mi-mai.


La Ville et l’UMIH anticipent la réouverture des terrasses

La Ville de Lyon a fait un point jeudi sur les réouvertures des terrasses. La collectivité travaille depuis plusieurs semaines avec l’UMIH.


Foncière Magellan acquiert le K-Ouest

Cette acquisition a été réalisée pour le compte de l’un de ses véhicules d’investissement, a indiqué Brice Robert Arthur Loyd, qui était conseil de l’opération.


Un département logistique urbaine créé chez Arthur Loyd Logistique

Erick Schiller va prendre la direction de cette nouvelle équipe.


2.5 M€ dédiés à des acteurs économiques et des réseaux d’accompagnement

La Métropole de Lyon poursuit la transformation de son territoire aux côtés des acteurs économiques pour accélérer la transition écologique et sociale sur son territoire.


Saint-Priest: prise à bail d’un local d’activité

NAI Kyrios a communiqué l’une de ses dernières transactions.


Lyon 9 : Poste Immo loue des surfaces de bureaux et d’activités

Cette location a été réalisée sur le parc Gorge de Loup.


Corbas : Transports Breger & Cie prend à bail 2.809 m²

Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions.


Estrablin : em2c réalise 3.000 m² de locaux mixtes pour Marchal

Le promoteur en immobilier d’entreprise a communiqué sur la construction d’un site de fabrication dans cette commune du Nord Isère.


Lyon 3 : transaction dans le Millenium

NAI Kyrios était conseil dans cette transaction.


Villeurbanne : cession de bureaux place Grandclément

nullRudigoz & Associés accompagnait Lyon Immeubles Vendôme dans cette transaction.


Saint-Martin-d’Hères : Lyon Immeubles Vendôme cède des bureaux

Rudigoz & Associés a accompagné la structure dans le cadre de la cession d’un actif.


« Une certaine résilience de l’immobilier tertiaire à Lyon »

Benoît de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises de Lyon. Nous évoquons avec lui les grandes tendances du premier trimestre en matière d’immobilier d’entreprise. Si le marché des bureaux est stable par rapport au premier trimestre 2020, l’industriel affiche pour sa part une certaine dynamique.