Rue de la République : l’acheteur serait Abu Dhabi

Ce ne serait pas pour le compte de fonds qataris mais pour le compte d'Abu Dhabi que la société Grosvenor aurait acheté la Rue de la République. C’est en tout cas ce qu’affirme Lyon Capitale.

Le nom du réel acheteur de la Rue de la République enflamme les esprits lyonnais. Hier le Progrès affirmait que l’artère commerçante la plus valorisée de Lyon avait été rachetée par le Qatar. En réalité, il ne s’agirait pas de cet émirat, qui s’est déjà illustré à l’occasion du rachat de nombreux immeubles dans le quartier des affaires parisiens (comme celui, par exemple du Virgin Megastore du 52 avenue des champs Elysées). Le véritable acheteur serait en réalité Abu Dhabi, selon Lyon Capitale.

Retour en arrière. Nous sommes fin août. ANF Immobilier, à l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, est sur le point de céder son patrimoine immobilier lyonnais à Grosvenor, la société immobilière appartenant au Duc de Westminster.

Une artère historique

L’offre de Grosvenor, arrivée fin juillet, est conséquente : plus de 300 millions d’euros. Elle porte sur l’ensemble du patrimoine lyonnais d’ANF, « à l’exception des projets TAT et Milkyway et de trois autres immeubles ». ANF Immobilier avait, elle, hérité de ces actifs qui appartenaient auparavant à l’ex-Rue Impériale, la société historique de gestion de ces actifs construits dès le Second empire sous l’impulsion du préfet Vaïsse. Rachetée en 2004 par Eurazéo, la maison mère d’ANF, les immeubles de Rue Impériale (son ancien nom) s’étaient par la suite fondus dans ANF, société qui regroupait des actifs lyonnais mais aussi marseillais et bordelais.

Finalement, Grosvenor aurait, selon Lyon Capitale, agi pour le compte de clients du Golfe. Ce qui a fait dire à Denis Broliquier lors de ses vœux que les immeubles auraient été rachetés par des fonds qataris. En fait, ce serait, selon Lyon Capitale, non pas le Qatar, mais Abu Dhabi, un émirat voisin, qui aurait financé ce rachat via son fonds souverain, l’un des plus puissants au monde après celui de Singapour.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Immobilier logistique : décrochage de la demande placée à Lyon

La FNAIM Entreprises présentait ce mercredi le bilan 2019 de l’immobilier logistique en région lyonnaise.


KanAm Grund Group acquiert le siège de Cegid à Lyon

Situé quai Paul Sédaillan, dans le 9ème arrondissement de la ville, il avait été acquis en 2011 par BNP Paribas REIM France pour le compte de SCPI.


Année record pour l’investissement immobilier à Lyon

2,2 milliard d’euros ont été investis en bureaux, commerces, locaux, et logistique en région lyonnaise.


2019, année d’exception pour l’immobilier de bureaux à Lyon


Plus de 438.000 m² ont fait l’objet de transactions l’année dernière dans ce segment, a révélé ce mercredi la FNAIM Entreprises lors d’un point presse.


Le PIPA mis en avant lors du sommet Choose France

Le parc industriel a été retenu par Business France au sein d’un appel d’offres s’adressant aux sites industriels pour lesquels un certain nombre de procédures ont été anticipées.


Vénissieux : Amaxteo prend à bail 903 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


Hôtellerie : mois de novembre en baisse modérée

L’absence de Pollutec et d’autres évènements exceptionnels s’est faite sentir en novembre. La fréquentation n’a toutefois baissé que modérément, de seulement 0,2% sur l’agglomération lyonnaise.


Pierre-Bénite : le nouveau bâtiment CENS-ELI a été inauguré

Cet immeuble totalisant plus de 5.500 m² rassemble des activités de recherche et de formation du centre européen pour la nutrition et la santé (CENS) et de l’institut européen du lymphome (ELI).


Un nouveau site Regus au Carré de Soie, au sein d’Organdi


Le leader des espaces de travail partagés a annoncé ce mercredi l’ouverture d’un nouveau site dans la Métropole de Lyon.


Spirit Entreprises développe un parc d’activités à Chassieu

Le groupe a réalisé un parc d’activités situé en région lyonnaise, dont la commercialisation a débuté fin novembre. 4.600 m² de bureaux seront proposés.


La nouvelle « Tour rose » a ouvert ce mercredi

L’établissement situé au coeur du quartier historique du Vieux-Lyon rassemble un concept de « Food Traboule » et un concept Mihotel.


Omniprom acquiert un immeuble de bureaux de 4.000 m² à Gerland

Celui-ci, situé au coeur du 7ème arrondissement de Lyon, est partiellement loué.


Le site d’Orange Dauphiné vit ses dernières heures

La restructuration immobilière d’Orange en région lyonnaise avance. Tandis que de nombreuses équipes ont déjà rejoint l’immeuble Sky 56, le nouveau quartier général Lacassagne, avec ses 25.000 m², sera mis en service en 2020, entraînant la restructuration des anciens sites comme celui de la rue du Dauphiné par exemple.


2,3 millions de m² placés sur le marché francilien de bureaux

Le marché de l’Ile-de-France a cumulé, sur le seul quatrième trimestre, 640.000 m² commercialisés.


Foncière Inea acquiert 5.000 m² de bureaux à Villeurbanne


Le groupe a acquis cet actif situé dans le « Terrain des sœurs » auprès de Demathieu Bard Immobilier.