Forêts : un prix moyen de 3 990 euros l’hectare

La Fédération nationale des Safer et la Société Forestière de la Caisse des Dépôts ont publié cette semaine l’Indicateur 2014 du Marché des forêts en France.

L’Indicateur 2014 du Marché des forêts en France été présenté cette semaine par la Fédération nationale des Safer et la Société Forestière de la Caisse des Dépôts. Les dirigeants respectifs des deux institutions, Gilles Seigle, Président-directeur général de la Société Forestière de la Caisse des Dépôts, et Emmanuel Hyest, Président de la Fédération Nationale des Safer, ont dévoilé mardi cet baromètre montrant que le prix des forêts a légèrement progressé en 2013. Le prix du bois repartant lui aussi à la hausse. « Si le nombre de transactions continue d’augmenter, la valeur du marché repasse quant à elle sous la barre du milliard d’euros » tempèrent toutefois les deux institutions dans un communiqué.

Le prix moyen d’un hectare de forêt a ainsi pris 1,6 % en 2013, après une légère baisse en 2012. « Cette croissance s’inscrit dans un contexte d’amélioration relative de la filière bois française qui voit le prix du bois augmenter de 10,4 % (a), après la chute subie en 2012. En 2013, le prix moyen s’établit à 3 990 euros/ha, s’échelonnant de 600 à 11 000 euros/ha selon le type de biens vendus. Ce sont les forêts de plus de 50 ha de la moitié nord de la France qui affichent les prix les plus élevés » indique l’observatoire, qui note une croissance de 1,8 % des transactions.

Parmi elles, les transactions de 1 à 10 ha sont en hausse remarquable, de 20 % depuis 2007, alors que les forêts de plus de 100 ha voient leur nombre se contracter de 30 % « Les propriétaires, accordant une valeur refuge à leurs forêts, préfèrent conserver leurs biens dans l’attente d’un contexte plus favorable » explique les deux institutions, qui notent que 41 % des surfaces acquises sont le fait de personnes morales. Elles ne représentaient que 31% des transactions en 2005.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon : les prix de l’immobilier continuent de flamber

Sur un an, les hausses de prix sont supérieures à 10% dans 8 arrondissements sur 9, selon le dernier baromètre LPI-Seloger.


La crise sanitaire a un impact mesuré sur les prix, selon la FNAIM

La fédération a fait état en fin de semaine dernière de sa dernière note de conjoncture.


Une hausse des prix de l’immobilier à deux chiffres à Lyon

Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens montrent une nouvelle hausse des prix malgré le confinement.


Dans le 6ème arrondissement de Lyon, les prix dépassent les 7.000€ le m2

C’est le constat tiré par LPI Seloger, qui publiait ce mercredi son baromètre mensuel.


Prix de l’immobilier: des hausses à deux chiffres à Lyon et Saint-Étienne


LPI-Seloger a fait état de son dernier baromètre mensuel, qui montre une activité toujours marquée par la fin du confinement.


Les prix de l’immobilier étaient toujours en forte hausse en France au 1er trimestre

Les indices Notaires-INSEE des prix des logements anciens ont été publiés ce lundi.


Laforêt décrit un marché immobilier en mode «rattrapage»


Le réseau d’agences franchisés faisait part ce mardi de son point marché semestriel. Malgré une activité soutenue depuis la fin du confinement, il appelle à un plan de relance pour le secteur.


La demande reste soutenue, constate Century 21

null
Le réseau d’agences franchisées faisait aujourd’hui son point trimestriel sur le marché immobilier en France et en Auvergne-Rhône-Alpes


La FNAIM anticipe une baisse des ventes et une stabilisation des prix


La fédération nationale de l’immobilier tenait mardi matin sa conférence de presse visant à tirer un bilan du premier semestre 2020.


Immobilier : les prix continuent de monter, selon LPI-Seloger

Le baromètre mensuel fait état d’une chute des ventes, mais également de prix orientés à la hausse. La raréfaction de l’offre est en cause.


Les prix de l’immobilier en hausse à Lyon après la fin du confinement

null
Meilleurs Agents fait état ce mardi de son baromètre national des prix de l’immobilier.


Les prix de l’immobilier accéléraient encore au 1er trimestre

Selon l’indice INSEE-notaires, les indices des prix des logements anciens accéléraient nettement avant la crise du Covid-19.


Immobilier : les prix continuaient d’augmenter fin avril, selon LPI-SeLoger

null
D’après les chiffres compilés par le baromètre, seules les ventes immobilières étaient en net repli fin avril.


Le confinement a eu un impact sur les projets immobiliers


Orpi a fait ce lundi un point sur l’impact du confinement sur les projets immobiliers, quand IAD a note que le déconfinement a un impact direct sur le secteur de l’immobilier.


Le confinement ne se traduit pas par des baisses de prix

C’est ce qu’a indiqué LPI-SeLoger dans son baromètre mensuel.