Le congrès de la FPI cette année à Lyon

Louis Ziz a ouvert jeudi le congrès de la fédération des promoteurs immobiliers à Lyon, avant la venue vendredi de la ministre du logement, Sylvia Pinel.

C’est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise, Louis Ziz, qui a ouvert jeudi le 44ème congrès de l’organisation, avec pour thème cette année "Le promoteur immobilier au coeur du développement urbain." Le responsable a notamment indiqué que Lyon n’était épargné par les problématiques propres à la promotion au niveau national.

« Comme vous, nous attendons une révision du zonage ABC, la mise en place d’un outil pour aider les primo-accédants, plus performant que le PTZ+, et une visibilité accrue sur les investisseurs privés» a expliqué Louis Ziz. Il s’est néanmoins montré positif sur la qualité des échanges produits ici à Lyon avec les administrations et les collectivités territoriales, prenant en exemple la fiscalité sur les permis de construire.

« Nous sommes passés de la TLE à la taxe d’aménagement. La taxe d’aménagement a pris la surface des sous sol consacrés au stationnement dans sa base. A Lyon, cette surface est déduite désormais. Et nous retrouvons une fiscalité comparable à la TLE. Nous avons échappé à cette augmentation, qui allait de 60% à 70%, et ça c’est le résultat d’un échange avec les élus. Un autre dispositif, dans le cadre de cet échange constructif avec les élus, est celui de l’incitation - plutôt que l’obligation – visant à réaliser des logements à prix abordables. Le Grand Lyon a mis en place une prime aux acquéreurs qui est obtenue si le logement répond à ces critères de prix, et si les acquéreurs répondent aussi à des critères de revenus » a expliqué Louis Ziz.

Sylvia Pinel en clôture du congrès

Le patron de la FPI en région lyonnaise a ensuite laissé la place à Gérard Collomb, qui a affirmé sa joie de voir les promoteurs réunis aujourd’hui à Lyon. Celui-ci a, au cours de son discours d’accueil plusieurs fois été applaudi par les promoteurs, notamment sur la question de la Loi Alur, et de la nécessité de voir les investisseurs rassurés. « Pour qu’il y a ait des locataires, il faut aussi qu’il y ait des propriétaires » a –t-il expliqué. Suite à son discours, il a également vanté « le modèle lyonnais », en matière de développement.

Le congrès s’est ensuite poursuivi quelques heures, pour reprendre vendredi. Le patron de la fédération nationale, François Payelle et la ministre du logement, Sylvia Pinel, interviendront tous deux pour la clôture de ce congrès en fin de matinée, avant que la ministre ne clôture sa visite à Lyon sur le thème du pacte de responsabilité en préfecture.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’appel du président de BTP Rhône & Métropole à un dialogue entre élus

nullPar la voix de Samuel Minot, la fédération s’interroge sur l’avenir pour la construction de logements dans le Rhône.


Palmarès BBCA 2021 : Nexity et Woodeum-WO2 se distinguent

Au palmarès des maîtres d’ouvrage immobilier bas carbone français, les deux groupes se partagent la pôle position.


Clermont Auvergne Métropole : vers un record des mises en ventes en 2021

L’OEIL a présenté le 17 novembre dernier les chiffres du 3e trimestre du marché du logement neuf en Auvergne.


« Réunion de chantier », une web-série sur la RE2020

La FFB a lancé celle-ci pour accompagner pour les professionnels.


Val d’Azergues : une nouvelle installation à l’usine Lafarge

Une installation de chargement de trains a été réalisée, avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Le logement neuf toujours à l’écart de la reprise


La fédération des promoteurs immobiliers présentait jeudi dernier ses chiffres du 3e trimestre. Le regain des ventes constaté au 1e semestre par rapport à un 1e semestre 2020 très faible ne se confirme pas sur la période. Au contraire, les ventes baissent de nouveau, faute d’une offre suffisante. Et la construction de logements collectifs stagne.


Filière à responsabilité élargie des producteurs : un décret bientôt publié

Le gouvernement a précisé ce jour les modalités de mise en œuvre de la nouvelle filière pour les produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment.


Les ventes de logements neufs baissent, mais les mises en vente rebondissent

Le SDES a fait part ce mardi des chiffres de commercialisation de logements neufs au titre du troisième trimestre 2021.


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la pénurie de main d’œuvre

L’artisanat du bâtiment en Auvergne-Rhône-Alpes a fait part de son étude de conjoncture du 3e trimestre 2021. Celle-ci fait état d’une activité dynamique sur un marché toujours en tension.


« Tout outil qui me permet de réguler, je le prends »

null
Renaud Payre est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement. Nous évoquons avec lui la politique de la collectivité en la matière, et échangeons sur les grandes évolutions de l’habitat dans la ville.


Seyssuel : pose de la première pierre d’ «Esprit Village»

Au sein de ce programme développé par le promoteur viennois Biens Surs, Advivo a acheté en VEFA 25 logements collectifs


Vicat : croissance du chiffre d’affaires 9 mois

Le cimentier basé à L’Isle d’Abeau a fait part de chiffre en croissance sur le 3e trimestre, mais également sur 9 mois.


La croissance de l’artisanat du bâtiment dopée par l’entretien-amélioration

La CAPEB, qui a présente les chiffres de l’activité du secteur, a fait part d’une croissance de 4 % au troisième trimestre. La rénovation énergétique des logements est notamment portée par le dispositif MaPrimeRénov’.


LP Promotion s’implante à Lyon

Le groupe dit ambitionner « un développement fort, notamment sur le marché des résidences gérées ».


Rebond des mises en chantier et des permis de construire dans la région

null
En France, le nombre de logements autorisés est désormais assez nettement supérieur à son niveau précédant la crise sanitaire. La hausse est également sensible en Auvergne-Rhône-Alpes.