Kaufman&Broad s’attend à une progression sensible de son activité en 2016

Le groupe a présenté mercredi des résultats annuels 2015 conformes à ses attentes.

Les foncières et promoteurs commencent à publier leurs résultats annuels 2015. Mercredi, c’était ainsi au tour de Kaufman & Broad de publier les siens. Le groupe a fait état d’un chiffre d’affaires global de 1, 06 milliard d’euros HT, en baisse de 1,9% par rapport à 2014. On notera toutefois que le chiffre d’affaires du pôle Logement est lui en hausse de 4,1 %, s’élevant à 963,3 millions d’euros HT, contre 925,8 millions d’euros HT sur 2014.

La marge brute de l’année 2015 est en progression à 202,7 millions d’euros, contre 196,7 millions d’euros en 2014. Le résultat opérationnel courant ressort lui à 85,7 millions d’euros, contre 73,7 millions d’euros l’année précédente. Le résultat net - part du groupe s’établit lui à 39,8 millions d’euros, contre 37,9 millions d’euros en 2014. Pour Nordine Hachemi, Président-Directeur Général de Kaufman & Broad, les résultats de l’exercice 2015 sont conformes aux attentes de la direction. « Ils confirment la solidité de la stratégie de développement mise en place en 2014 et qui s’est traduite par deux années de croissance des indicateurs de l’activité commerciale et du développement foncier dans un marché contrasté » indique le dirigeant, dont le groupe est présent sur de nombreuses opérations à Lyon, dont celle des "Jardins du Rectorat" à Villeurbanne.

Hausse de 17,5% des réservations en volume

Dans le Logement, le groupe a fait part d’une hausse de 17,5% des réservations en volume par rapport à 2014, ce qui, selon lui, souligne la pertinence du positionnement prix / produits du groupe. « L’augmentation respective de 9% du Backlog global et de 6,6% de la Réserve Foncière attestent de notre capacité à faire progresser notre offre commerciale. La part des particuliers-investisseurs dans les réservations en valeur a progressé de près de 25% par rapport à 2014, bénéficiant d’un environnement financier et fiscal favorable » ajoute-t-il.

Concernant les perspectives 2016, le groupe indique qu'à environnement économique inchangé, "le chiffre d’affaires et la marge brute 2016 sont attendus en progression sensible", avec une progression en volume du marché de l’immobilier neuf qui devrait selon le dirigeant s’établir autour de 5%, « alimentée notamment par des taux d’intérêt demeurant à des niveaux attractifs et un environnement de prix stables». «La demande, toujours présente, sera servie par un dispositif fiscal favorable car stabilisé et incitatif. D’une part, les particuliers-investisseurs continueront de bénéficier du dispositif Pinel qui a fait ses preuves en 2015 ; d’autre part, la nouvelle formule du PTZ renforcera la solvabilité des primo-accédants, dont la demande reste très forte » note Nordine Hachemi.

Il s’attend ainsi à une activité de la société bien orientée au cours de l’exercice, avec des indicateurs financiers (CA et marge brute) « en progression sensible ». De ce fait, le groupe a indiqué le principe du versement d’un acompte sur dividende de 1,85 euro par action sera soumis au Conseil d’Administration du 16 février.

» Nordine Hachemi: "une forte dynamique des ventes"






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un comité local lancé en faveur de la jeunesse et de l’emploi

Ce comité a été lancé lundi en présence d’élus et de professionnels.


1e pierre d’un Intermarché au sein de la résidence «Le Liberty»

Le commerce s’implantera en rez-de-chaussée de la future résidence en cours de réalisation à Pierre-Bénite.


La FFB demande une mesure fiscale exceptionnelle

La fédération a été reçue par le ministre du Budget à Bercy, mardi matin.


Logement : forte hausse des permis de construire sur un an

null
468.000 logements ont été autorisés à la construction, soit 71.200 de plus qu’au cours des douze mois précédents. La hausse est ainsi de 17,9%. Sur 3 mois, les logements commencés sont, eux, en progression de 6%. La tendance s’observe aussi en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un taux d’utilisation des capacités en hausse dans le bâtiment

nullPublié jeudi, le climat des affaires dans le bâtiment s’est affiché en légère hausse en novembre. Le taux d’utilisation des capacités de production augmente, lui, de façon continue.


Vill’Arborea Plaza et Brickwall ont été inaugurés


GERLAND, LA MUTATION –
DCB International, 6e Sens Immobilier, et Nexity ont inauguré lundi cet ensemble immeuble en présence d’élus de la Ville et de la Métropole.


Les lauréats de la 1e vague de l’appel à projets «Investissements d’avenir»

Le ministère de la Transition écologique a annoncé les lauréats de cette 1e vague de l’appel à projets « industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés », qui comprend 3 lauréats de la Région. Il a également lancé l’appel à projets « mixité pour la construction bas carbone ».


L’appel du président de BTP Rhône & Métropole à un dialogue entre élus

nullPar la voix de Samuel Minot, la fédération s’interroge sur l’avenir pour la construction de logements dans le Rhône.


Palmarès BBCA 2021 : Nexity et Woodeum-WO2 se distinguent

Au palmarès des maîtres d’ouvrage immobilier bas carbone français, les deux groupes se partagent la pôle position.


Clermont Auvergne Métropole : vers un record des mises en ventes en 2021

L’OEIL a présenté le 17 novembre dernier les chiffres du 3e trimestre du marché du logement neuf en Auvergne.


« Réunion de chantier », une web-série sur la RE2020

La FFB a lancé celle-ci pour accompagner pour les professionnels.


Val d’Azergues : une nouvelle installation à l’usine Lafarge

Une installation de chargement de trains a été réalisée, avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Le logement neuf toujours à l’écart de la reprise


La fédération des promoteurs immobiliers présentait jeudi dernier ses chiffres du 3e trimestre. Le regain des ventes constaté au 1e semestre par rapport à un 1e semestre 2020 très faible ne se confirme pas sur la période. Au contraire, les ventes baissent de nouveau, faute d’une offre suffisante. Et la construction de logements collectifs stagne.


Filière à responsabilité élargie des producteurs : un décret bientôt publié

Le gouvernement a précisé ce jour les modalités de mise en œuvre de la nouvelle filière pour les produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment.


Les ventes de logements neufs baissent, mais les mises en vente rebondissent

Le SDES a fait part ce mardi des chiffres de commercialisation de logements neufs au titre du troisième trimestre 2021.