Travail illégal : les chantiers «Fireworks» et «Grande Halle» suspendus

Le préfet a pris un arrêté suspendu les activités de deux sociétés étrangères et d’une entreprise française sur ces chantiers situés dans le 7ème arrondissement de Lyon et de Rilleux-la-Pape.

Le préfet reste proactif en matière de travail illégal dans le BTP. Michel Delpuech, préfet de région et préfet du Rhône, a suspendu le 9 décembre par arrêtés préfectoraux, et ce pour une durée d’un mois, les activités de deux sociétés étrangères et d’une entreprise française sur les chantiers « Fireworks » à Rilleux-la-Pape, situé à l’angle de l’avenue de l’Hippodrome et de la rue Mercière, et « La Grande Halle », situé pour sa part au 75 rue de Gerland à Lyon 7ème.

Un rapport de l’inspection du travail en date du 27 octobre 2016 avait mis en évidence que les deux entreprises étrangères avaient pour seul but de fournir de la main d’oeuvre non déclarée en France, dont une partie est étrangère et non issue de l’Union Européenne.

Deux chantiers visés

Ces sociétés ont apporté leur main d’oeuvre, sous couvert de détachements, à l’entreprise française, leur donneur d’ordre et employeur pour les chantiers « Fireworks » à Rilleux-la-Pape et « La Grande Halle » dans le 7ème arrondissement de Lyon.

« Les faits reprochés à ces sociétés et à cette entreprise française sont graves et perdurent depuis mai 2015. Ils concernent la totalité des salariés venant du Portugal. Outre le fait de constituer du travail illégal par dissimulation de salariés en bande organisée et par emploi de salariés extra communautaires sans autorisation de travail, ces faits sont à l’origine d’une fraude s’élevant globalement à plus d’un million d’euros de charges sociales » note la préfecture du Rhône dans un communiqué.

Le préfet reste donc en pointe dans cette lutte contre les interventions frauduleuses des entreprises étrangères dans la région, confirmant ainsi l’engagement pris devant les organisations régionales du BTP de lutter contre cette fraude qui pénalise tout le secteur. Cette décision préfectorale a d'ailleurs eu un retentissement national. La directive sur le détachement est actuellement au centre des discussions au sein de l'Union Européenne. Un appel pour une réforme de la directive sur les travailleurs détachés a été formulée lundi par sept pays européens, dont la France. Ces derniers s'opposent en cela aux pays de l'Est de l'Europe, comme la Pologne, favorables à ce mécanisme.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’absence de ministère du logement pointée par les fédérations

Les organisations professionnelles ont regretté l’absence de portefeuille spécifique dédié au logement, consécutivement à l’annonce vendredi du nouveau gouvernement.


Eiffage Immobilier a inauguré «Évolution » à Rillieux-la-Pape


Le programme compte 88 logements qui vont du T2 au T4. Une grande surface alimentaire a ouvert ses portes il y a quelques semaines au rez-de-chaussée.


Virginia Bernoux nommée présidente du directoire du groupe Ogic

nullL’ancienne directrice régionale de Cogedim accède à ce poste deux ans après être entrée chez OGIC en qualité de Directrice Générale Logements, Grands Projets et Innovation.


Pont-de-Claix : le programme « Impulsion » a été inauguré

Ce programme de 118 logements a été inauguré début mai, après 24 mois de travaux.


Lyon 5 : les travaux de « Green Side » ont débuté

nullCe programme immobilier de 138 logements est développé par Linkcity Sud-Est dans le quartier de Champvert. Il offrira une surface habitable d’environ 9.000 m² répartie sur 6 bâtiments.


L’artisanat du bâtiment fait part d’indicateurs en baisse

La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a fait part d’un « marché en souffrance dans un contexte économique bouleversé ».


Vers un futur redéveloppement de l’ex-clinique du Tonkin à Villeurbanne

null
Novaxia Investissement, Icade Promotion et Imring ont annoncé avoir signé un partenariat portant sur le redéveloppement de 5 actifs acquis auprès du groupe Ramsay. Dont l’immeuble villeurbannais.


Avec Good Morning !, Cardinal revisite la résidence étudiante

L’opérateur immobilier lyonnais Cardinal, connu pour ses activités de promoteur, développe depuis 2008 des activités d’exploitation. Plus précisément, à travers ses filiales Cardinal Gestion, Cardinal Campus et Cardinal Workside, le groupe finance, construit et anime des résidences gérées, étudiantes, de coliving, de l’hôtellerie courts séjours et des espaces de coworking nouvelle génération. Il vient de franchir une nouvelle étape du côté des résidences étudiantes.


Dardilly : Nacarat lance «Coeur Esplanade»

nullCe programme se veut « durable et exemplaire », explique le promoteur.


Les ventes de logements neufs toujours en baisse en région lyonnaise

Au titre du 1er trimestre, les réservations ont baissé de 10%, selon la fédération des promoteurs immobiliers, qui tire la sonnette d’alarme.


141.900 logements autorisés en 3 mois, chiffre le plus élevé depuis 2007


Un nombre exceptionnel de demandes de permis de construire avait été enregistré en décembre, sans doute en lien avec l’entrée en vigueur de la RE2020 au 1ᵉʳ janvier 2022. Nombre d’autorisations ont été délivrées en début d’année.


La confiance des ménages et des acteurs du BTP se dégrade

L’INSEE a fait part ce mercredi de son indice de confiance des ménages, après avoir publié la veille son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière et celle dans l’artisanat du bâtiment.


La CAPEB adopte un plan de transformation stratégique

nullLa confédération tenait son Assemblée générale ces 21 et 22 avril.


Campagne de recrutement chez Bouygues Bâtiment Sud-Est

140 postes sont à pourvoir au sein de la filiale de Bouygues Construction.


Le prix « Excellence BTP » remis à Nicolas Bottet

Celui-ci était le candidat de la région en carrelage.