Lyon 8 : des travaux à venir pour le lycée Louis-Lumière

Auvergne-Rhône-Alpes va consacrer, dès 2018, 7,5 millions d’euros à des travaux d'amélioration de la performance énergétique des bâtiments.

Mardi, la vice-présidente déléguée aux lycées d’Auvergne-Rhône-Alpes, Béatrice Berthoux, s’est rendue au lycée Louis-Lumière de Lyon. Elle a participé à un conseil d’administration extraordinaire consacré aux investissements programmés par la Région dans cet établissement dégradé.

L’élue a confirmé à cette occasion que, dès l’automne dernier, la programmation avait été actualisée, en lien avec le Rectorat, afin de tenir compte des nouveaux besoins (expansion démographique, carte des formations, conditions de travail, sécurité...) pour un début des travaux en 2020. « Grâce aux économies réalisées sur son fonctionnement, la Région peut désormais augmenter ses investissements en faveur des projets utiles pour les territoires » indique la Région dans un communiqué.

7,5 millions d’euros de travaux dès 2018

Auvergne-Rhône-Alpes va ainsi consacrer, dès 2018, 7,5 millions d’euros à des travaux d'amélioration de la performance énergétique des bâtiments et des conditions d'accueil et d'enseignement. La vice-présidente a rappelé qu’une enveloppe de 500 000 euros a été votée lors de la commission permanente du 9 février dernier pour aménager l'espace destiné à la Classe Préparatoire aux Ecoles d'Art qui ouvrira en septembre et sera ainsi la première en Auvergne-Rhône-Alpes.

450 000 euros seront consacrés en 2017 à la mise en sécurité des élèves et des enseignants et des agents de la Région, suite au vote en commission permanente du 17 novembre dernier. « Louis-Lumière est un lycée des années 60 en attente d'une restructuration depuis plusieurs années. Vingt millions d’euros ont été votés en 2012 en autorisation de programme mais sans crédits de paie ment affectés. La programmation a débuté en 2013 puis rien ne s'est passé ni en 2014, ni en 2015 » a-t-elle expliqué dans ce communiqué.

Vétusté des locaux

L’élue, qui était accompagnée de Nora Berra, membre du conseil d’administration du lycée et d’Anne Lorne, élue de Lyon, a rappelé qu’elle a pu, à l'occasion de plusieurs visites, constater la vétusté des locaux et le besoin de restructuration du lycée, mais aussi l'urgence de certains travaux pour assurer la sécurité des lycéens, du personnel et des enseignants.

L’ancienne ministre, Nora Berra, a, à cette occasion, affirmé que « l’ancienne majorité de gauche a méprisé enseignants, élèves et personnels en restant spectatrice de la dégradation de ce lycée. Nous allons lui rendre la dignité qui lui a été volée ». Elle salue le travail de l’équipe enseignante : « je suivrai attentivement l’évolution de ce chantier dont la nouvelle majorité régionale a fait sa priorité».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


La CAPEB mitigée sur le plan de relance

La confédération s’est montré satisfaite des intentions du gouvernement en matière de rénovation énergétique, mais elle lui demande de lever les freins existants pour une relance efficace de l’activité du secteur.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Écoles, collèges : performance énergétique et piétonisation, priorités de la Métropole

La piétonisation aux abords des établissements scolaires a été lancée dès cet été de manière prioritaire. La Métropole va également lancer un audit en matière de performance énergétique des collèges.


Les chefs d’entreprise du bâtiment plus confiants

Selon l’INSEE, l’opinion des chefs d’entreprise du bâtiment sur leur activité récente et sur leurs carnets de commandes a continué de s’améliorer en août.


Bruno Bernard va s’entretenir avec BTP Rhône

Le président de la Métropole de Lyon recevra cet après-midi les représentants de la fédération du BTP.


Rénovation, lutte contre l’artificialisation : des acquis pour la Convention citoyenne

Le gouvernement met en œuvre une première série des recommandations de la Convention citoyenne pour le climat.


La FFB lance une campagne de promotion de l’apprentissage


La fédération française du bâtiment (FFB) Auvergne Rhône-Alpes a lancé une campagne, intitulée «Wanted!», afin d’inciter les jeunes à se former aux métiers du BTP.


Un plan de relance de 4 à 5 milliards d’euros pour le bâtiment et la rénovation


Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique en charge du Logement, était dimanche matin l’invitée de du grand rendez-vous Europe 1/Cnews/Les Echos.


Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre en charge du Logement

Julien Denormandie quitte le ministère du Logement pour prendre le portefeuille de l’agriculture.


Rénovation énergétique : 9 Régions engagées aux côtés de l’Etat

Ces dernières vont mettre en place des guichets d’accompagnement des Français qui désirent rénover leur logement. Auvergne-Rhône-Alpes fait partie des territoires engagés dans le dispositif.


La FFB présente son plan de relance


La fédération organisait ce mardi sa traditionnelle conférence de presse semestrielle. Le nouveau président, Olivier Salleron, a présenté les propositions de la fédération pour une relance du secteur.


Les artisans du bâtiment craignent un retour du travail détaché ou illégal

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, le Covid-19 risque de favoriser le retour du travail détaché ou illégal


Bruno Bernard veut rassurer artisans et commerçants


Le candidat des écologistes à la présidence de la Métropole de Lyon a visité ce jeudi plusieurs commerces à Francheville. Il a également pu échanger sur plusieurs sujets avec les artisans.