Lyon 8 : des travaux à venir pour le lycée Louis-Lumière

Auvergne-Rhône-Alpes va consacrer, dès 2018, 7,5 millions d’euros à des travaux d'amélioration de la performance énergétique des bâtiments.

Mardi, la vice-présidente déléguée aux lycées d’Auvergne-Rhône-Alpes, Béatrice Berthoux, s’est rendue au lycée Louis-Lumière de Lyon. Elle a participé à un conseil d’administration extraordinaire consacré aux investissements programmés par la Région dans cet établissement dégradé.

L’élue a confirmé à cette occasion que, dès l’automne dernier, la programmation avait été actualisée, en lien avec le Rectorat, afin de tenir compte des nouveaux besoins (expansion démographique, carte des formations, conditions de travail, sécurité...) pour un début des travaux en 2020. « Grâce aux économies réalisées sur son fonctionnement, la Région peut désormais augmenter ses investissements en faveur des projets utiles pour les territoires » indique la Région dans un communiqué.

7,5 millions d’euros de travaux dès 2018

Auvergne-Rhône-Alpes va ainsi consacrer, dès 2018, 7,5 millions d’euros à des travaux d'amélioration de la performance énergétique des bâtiments et des conditions d'accueil et d'enseignement. La vice-présidente a rappelé qu’une enveloppe de 500 000 euros a été votée lors de la commission permanente du 9 février dernier pour aménager l'espace destiné à la Classe Préparatoire aux Ecoles d'Art qui ouvrira en septembre et sera ainsi la première en Auvergne-Rhône-Alpes.

450 000 euros seront consacrés en 2017 à la mise en sécurité des élèves et des enseignants et des agents de la Région, suite au vote en commission permanente du 17 novembre dernier. « Louis-Lumière est un lycée des années 60 en attente d'une restructuration depuis plusieurs années. Vingt millions d’euros ont été votés en 2012 en autorisation de programme mais sans crédits de paie ment affectés. La programmation a débuté en 2013 puis rien ne s'est passé ni en 2014, ni en 2015 » a-t-elle expliqué dans ce communiqué.

Vétusté des locaux

L’élue, qui était accompagnée de Nora Berra, membre du conseil d’administration du lycée et d’Anne Lorne, élue de Lyon, a rappelé qu’elle a pu, à l'occasion de plusieurs visites, constater la vétusté des locaux et le besoin de restructuration du lycée, mais aussi l'urgence de certains travaux pour assurer la sécurité des lycéens, du personnel et des enseignants.

L’ancienne ministre, Nora Berra, a, à cette occasion, affirmé que « l’ancienne majorité de gauche a méprisé enseignants, élèves et personnels en restant spectatrice de la dégradation de ce lycée. Nous allons lui rendre la dignité qui lui a été volée ». Elle salue le travail de l’équipe enseignante : « je suivrai attentivement l’évolution de ce chantier dont la nouvelle majorité régionale a fait sa priorité».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Recalibrage du CITE : la CAPEB demande une concertation

La confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment a exprimé le souhait vendredi que Matignon organise une réunion sur le recalibrage du crédit d’impôt transition énergétique.


« L’investissement dans le logement, c’est rentable »

Patrick Liébus, président national de la CAPEB, était présent pour les assises du BTP. Nous avons, avec lui, fait un point sur l’activité dans l’artisanat du bâtiment.


La CAPEB affiche sa prudence quant aux mesures gouvernementales

La confédération se montre prudente quant à certaines mesures plan logement dévoilé mercredi par le gouvernement. Elle critique par ailleurs le rétrécissement du champ d’application du PTZ et du dispositif Pinel.


L’Etat fait le point sur la lutte contre le travail illégal en Auvergne-Rhône-Alpes

null
Le préfet de région, Henri-Michel Comet, faisait un point mardi sur la lutte de l’Etat contre le travail illégal, mais aussi la fraude au détachement. Concernant cette dernière, plus de 200 procédures avec amende ont été engagées.
» Clause Molière : des « ambigüités » subsistent entre l’Etat et la Région


Vers la généralisation des voitures propres et la fin des passoires thermiques

null
Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire, a présenté ce matin le plan climat du gouvernement. En Auvergne-Rhône-Alpes et dans la Métropole de Lyon, l’Etat incite déjà au passage à une mobilité propre, via la mise en place d’une circulation différenciée par les vignettes Crit’Air.


Inauguration de la résidence Louis Loucheur, entièrement réhabilitée

null
Grand Lyon Habitat a procédé à la réhabilitation de cette résidence de 102 logements située dans le 9ème arrondissement de Lyon, à proximité du métro Gorge de Loup.
» 
Daniel Godet : «Diversifier le peuplement et les statuts d’occupation»


« Diversifier le peuplement et les statuts d’occupation»

Daniel Godet est le directeur général de Grand Lyon Habitat. Il évoque la réhabilitation de la résidence Louis Loucheur, dans le 9ème arrondissement de Lyon.


Une activité en amélioration pour l’artisanat du bâtiment

null
La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a fait part cette semaine de sa dernière étude réalisée auprès de ses adhérents dans la grande région.


Bon début d’année pour l’artisanat du bâtiment

null
La CAPEB a publié vendredi sa note d’activité au niveau national. En Auvergne-Rhône-Alpes, la reprise est également sensible avec une hausse assez marquée de l’activité.


« Sur le logement, Lyon fait partie des grandes métropoles dynamiques »

null
La ministre du logement et de l’habitat durable était lundi à Lyon et à Villeurbanne. Emmanuelle Cosse a répondu à diverses questions, notamment sur la densification et la précarité énergétique.


Emmanuelle Cosse en visite à Lyon et Villeurbanne

La ministre du logement et de l’habitat durable a réalisé lundi des visites de terrain dans l’agglomération, avant de remettre à Cédric Van Styvendael, DG d’Est Métropole Habitat, l’insigne de chevalier dans l’ordre national du Mérite.


Lyon 8 : des travaux à venir pour le lycée Louis-Lumière

Auvergne-Rhône-Alpes va consacrer, dès 2018, 7,5 millions d’euros à des travaux d’amélioration de la performance énergétique des bâtiments.


Une fin d’année 2016 mitigée dans l’artisanat du bâtiment

En Auvergne-Rhône-Alpes, les artisans du bâtiment ont fait état d’une fin d’année en demi-teinte. Pour accompagner ses adhérents, la CAPEB régionale a fixé plusieurs priorités pour 2017.


Création de la FFB Auvergne-Rhône-Alpes

La nouvelle fédération régionale est issue de la fusion des deux anciennes fédérations d’Auvergne et de Rhône-Alpes.


La CAPEB formule ses voeux pour 2017

Patrick Liébus, président de la confédération des artisans et des petites entreprises du bâtiment, a présenté hier ses voeux pour l’année 2017 et a détaillé les actions à réaliser.