Hôtellerie : les républicains veulent que Lyon suive l’exemple de Paris et Bordeaux

Après une rencontre avec des représentants de l’UMIH, les élus LR de la Métropole souhaitent qu’une déclaration préalable soumise à enregistrement soit imposée pour les offres de nuitées de type Airbnb.

Les élus LR s’inquiètent de la concurrence des services de type Airbnb vis-à-vis de l’hôtellerie classique. La Métropole de Lyon, qui exerce la compétence tourisme, perçoit la taxe de séjour dont elle fixe les tarifs par délibération du Conseil de la Métropole. Celle-ci permet de financer les dépenses liées à la fréquentation touristique ou à la protection des espaces naturels dans un but touristique. Les élus rappellent qu’elle a assuré un produit de 6,6 millions d’euros en 2016, après un montant de 5,9 millions d’euros  en 2015 et 5,2 millions d’euros en 2014.

18.000 lits d’hôtel sont dénombrés dans la Métropole de Lyon, mais cette offre est concurrencée par une offre de nuitées de particulier à particulier en réservation par l’intermédiaire de sites internet du type "Airbnb" ou "Le bon coin".

Rencontre avec l'UMIH

« Lors d’une rencontre avec Stéphane Guilland, conseiller métropolitain et président du groupe ‘Les Républicains’ à la Ville de Lyon et Philippe Cochet, maire de Caluire-et-Cuire et président du groupe ‘Les Républicains et Apparentés’ à la Métropole, les représentants de l’UMIH (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie du Rhône) ont fait part de leur inquiétude sur la concurrence déloyale exercée par ces plateformes de location », indique le groupe dans un communiqué.

« Cette nouvelle offre proposerait entre 8.900 à 9.700 hébergements sur le même territoire. Ces hébergements sont assujettis à une taxe de 0,83 € par personne et par nuitée. Mais sa collecte est très difficile en l’absence de contrôle préventif », souligne les élus LR.

Déclaration préalable

Ils rappellent toutefois que la loi permet aux collectivités d’imposer une déclaration préalable soumise à enregistrement auprès de la collectivité. Ils veulent donc que Lyon prenne exemple sur Paris, qui a adopté en juillet ce principe obligatoire au 1er décembre 2017, ou encore sur Bordeaux, où ce système sera mis en œuvre à compter du 1er mars prochain.

« La Métropole de Lyon ne s’est toujours pas saisie du problème », dénoncent-ils. « Le groupe Les Républicains et Apparentés de la Métropole a officiellement demandé à ce que ce dossier soit inscrit en débat lors de la prochaine commission Finances afin de définir les modalités de mise en place d’un contrôle renforcé. Il est temps d’agir ! » a exhorté le groupe.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Nous sommes passés à un taux de vacance de l’ordre de 7% à 8% »

Fouziya Bouzerda est vice-présidente de la Métropole de Lyon et adjointe au maire de Lyon en charge du commerce, de l’artisanat et du développement économique. Elle évoque la revitalisation des commerces des pentes de la Croix-Rousse.


« Les loges », futur ensemble tertiaire de 5.280 m² du Groupama Stadium

null
La 1ère pierre de cet immeuble a été posée fin septembre au côté du futur hôtel 3 étoiles du groupe Lavorel, nommé Kopster Hôtel. Les deux composeront à terme un ensemble immobilier mixte de 11.000 m².


Très bon mois d’août pour l’hôtellerie lyonnaise

La période a été marquée par une fréquentation record, avec une hausse de 8,7% sur la période. Les prix moyens ont en revanche ont légèrement diminué.


Hôtellerie : les républicains veulent que Lyon suive l’exemple de Paris et Bordeaux

Après une rencontre avec des représentants de l’UMIH, les élus LR de la Métropole souhaitent qu’une déclaration préalable soumise à enregistrement soit imposée pour les offres de nuitées de type Airbnb.


Boréal, nouvel immeuble développé sur Gerland par Altarea Cogedim

Le groupe, qui a remporté un concours il y a trois auprès de Mérial, avait développé d’autres immeubles dans le secteur, comme Ambre, Opale ou encore Ivoire.


Boréal, nouveau siège santé animale France de Boehringer Ingelheim


Altarea Cogedim et Boehringer Ingelheim ont inauguré lundi 2 octobre cet immeuble situé dans le biodistrict de Gerland, en présence du maire de Lyon et du président de la Métropole.
» Boréal:  un nouvel immeuble développé sur Gerland par Altarea Cogedim après Ivoire, Ambre et Opale


Saint-Etienne : « Steel », déjà commercialisé à 60%

null
Apsys a posé mercredi 27 septembre la première pierre de son projet situé à l’entrée Est de Saint-Etienne, dans le secteur de Pont de l’Ane / Monthieu.


GRTGaz prend à bail 5.298 m² dans Oxaya

GRTGaz prend à bail cet immeuble en cours de construction dans le nord de Gerland, un quartier du 7ème arrondissement de Lyon.


Saint-Fons : Pôle Emploi transfère son agence sur le « Parc Lyon Sud »

Le conseil en immobilier d’entreprise a réalisé cette transaction sur ce parc situé sur cette commune du sud de la Métropole.


« Linux » a été livré

Plus d’un an et quatre mois après la pose de la première pierre du siège de Blédina et Danone Nutricia Africa & Overseas, l’immeuble a été livré au groupe français.


Logement et immobilier : ce que prévoit la loi de finances

Le projet de loi de finances 2018 valide les annonces réalisées il y a quelques jours par le ministre du logement, Jacques Mézard, dans le cadre du plan logement. Lyon Pôle Immo a listé les principales mesures contenues dans ce « PLF 2018 ».


« Une montée en gamme du territoire »

null
Romain Daubié est le maire de Montluel. Il évoque le projet Cap&Co.


Montluel : Domoa et Fontanel ont posé la première pierre de Cap&Co

null
Les deux sociétés ont posé le 14 septembre dernier la première pierre du programme initiant ce Business Village, qui devrait totaliser à terme près de 17.000 m².
»
Philippe Guillot-Vignot, président de 3CM : « Il y a de la demande »
»
Romain Daubié, maire de Montluel: « Une montée en gamme du territoire »


Bon premier semestre pour l’immobilier tertiaire en régions

Les marchés immobiliers tertiaires ont enregistré des résultats records dans les principales métropoles régionales.


6ème Sens Immobilier lance 6Park Mi-Plaine

null
Le groupe immobilier a lancé cette opération à la faveur de la signature d’un bail commercial d’une durée de 12 ans avec Relais Colis, qui va implanter son agence locale et son second hub national.