Déjà 3,3 millions de visiteurs pour le Grand Hôtel-Dieu

Depuis le 27 avril, près de 100.000 visiteurs qui se sont rendus chaque semaine au sein de cet ancien enceinte hospitalière renouvelée.

Depuis la réouverture du Grand Hôtel-Dieu, le 27 avril dernier, le lieu a accueilli 3,3 millions de visiteurs. Ce sont ainsi, en moyenne stabilisée, près de 100.000 visiteurs qui se sont rendus chaque semaine au sein de cet ancienne enceinte hospitalière totalement renouvelée, devenu lieu de destination commerciale et touristique. « Cette fréquentation est une réelle réussite car elle va au-delà de toutes les projections estimées avant l'ouverture », indique le Grand Hôtel-Dieu dans un communiqué.

La première année de cette nouvelle polarité de la presqu'île a été rythmée par l'ouverture de boutiques et de restaurants, proposant aux lyonnais et touristes une offre de commerces complémentaire, avec de nouvelles enseignes, comme la marque de streetwear française, Reyes. Ainsi, les 1.000 m² du showroom Silvera ouvert récemment complète le pôle mobilier et design, et des nouveautés sont proposés dans les storeds éphémères avec le Village des Créateurs.

On notera également l'arrivée de restaurants par l'ouverture du Grand Réfectoire et de l'Officine, tous deux créés spécialement en l'honneur de ce lieu historique. Dans quelques jours, ce sera au tour des Halles du Grand Hôtel-Dieu d’ouvrir leurs portes. Les commerces présents, mais aussi les surfaces de bureaux qui s’y trouvent, ont pratiquement tous trouvé leurs utilisateurs. « Aujourd'hui, 90% des surfaces commerciales ont trouvé preneurs et 95% des bureaux sont déjà occupés », note le Grand Hôtel-Dieu.

Plusieurs évènements

L’enceinte, depuis son ouverture, a organisé plusieurs événements, comme le festival inaugural, organisé du 27 avril au 21 juin. Ce sont ainsi plus 1,4 millions de visiteurs qui sont venus pour découvrir la réhabilitation du Grand Hôtel-Dieu autour de 25 journées d'animations variées et de qualité. L'évènement a réuni plus de 1.000 participants. Du 23 juillet au 18 août, lyonnais et touristes ont été invités à profiter d'une pause détente autour d'un temps de lecture confortablement installés dans la Cour du Cloître ou encore d'une partie de pétanque dans la Cour Saint-Martin pendant 4 semaines durant « Les Estivales ». 336 000 estivaliers ont été séduits.

Parmi les autres manifestions accueillies, on trouve la Biennale de la danse, du 13 au 23 septembre, les Journées du Patrimoine, des 15 et 16 septembre, ou encore la Fête des Lumières, du 6 au 9 décembre.

Plus de 20.000 visiteurs ont pu redécouvrir la valeur historique et architecturale du Grand Hôtel-Dieu avec pour l'occasion des guides présents sur place mais aussi des explications personnalisées par les acteurs de cette majestueuse réhabilitation comme Didier Repellin, architecte en chef aux Monuments Historiques, Albert Constantin, architecte AIA sur la partie moderne du lieu, Pascal Curat, ex-représentant de la DRAC, Nathalie Cayela, responsable communication chez Eiffage ou encore Frédérique Malotaux, historienne au cabinet RL&A.

En cette fin d’année, le Grand Hôtel-Dieu organise les ateliers de Noël du 12 au 26 décembre. Durant tout le mois de décembre, l'édifice s'associe avec TETRO et Maison G pour proposer un espace et des ateliers de créations gratuits dédiés aux enfants, au cœur de la cour du Midi. Un programme complet d'ateliers pour les enfants avec une dimension créative, contemporaine et ludique a été proposé offrant un merveilleux moment sous le signe de la magie de Noël. Ce sont plus de 78 sessions qui ont été organisés du 12 au 26 décembre laissant 1.526 places disponibles aux plus jeunes visiteurs.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«Pour l’instant, il n’y a pas de suroffre»

null
Cédric Serre est le président de l’observatoire évolutif de l’immobilier local (OEIL) Auvergne et responsable de la FNAIM Auvergne Entreprise. Nous évoquons avec lui les chiffres du premier trimestre en matière de réservations de logements.


Activité soutenue au 1er trimestre pour l’artisanat du bâtiment

La CAPEB, confédération de l’artisanat des petites entreprises du bâtiment, a fait un premier bilan portant sur les trois premiers mois de l’année au niveau national. En Auvergne-Rhône-Alpes, la croissance est également présente, mais la prudence reste de mise.


La crise sanitaire a eu un impact limité sur l’activité de Vicat

Le chiffre d’affaires consolidé au 31 mars 2021 du groupe basé à L’Isle d’Abeau est en hausse de 22,1%.


Xerfi trace des perspectives de rebond pour la promotion à horizon 2023

nullXerfi a fait état de la publication d’une étude intitulée : « Quelles stratégies de rebond pour les groupes de promotion immobilière ? ».


Léger mieux pour la construction de logements au 1er trimestre

Les logements autorisés ont progressé de 1% par rapport au dernier trimestre 2020, alors que les mises en chantier de logement sont estimées en hausse de 3,2%.


«La hausse des prix va continuer, c’est mathématique»

nullINTERVIEW – Philippe Layec est le président de la fédération des promoteurs immobiliers (FPI) en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’évolution du marché du logement neuf dans la Métropole, la nouvelle offre en BRS, mais aussi la modification n°3 du PLU-H.


Charly : inauguration de «Prélude»

nullGrandLyon Habitat et Alila ont inauguré ce mercredi cette résidence entièrement dédiée au logement social.


À Lyon, baisse des ventes de logements neufs et nette hausse des prix

nullLa FPI en région lyonnaise a présenté les chiffres des ventes dans le collectif neuf pour le premier trimestre 2021. Les réservations reculent de 18%. Les prix dépassent les 6.000€ le m² à Lyon.


Les perspectives restent toujours bonnes dans le bâtiment

En avril, les perspectives personnelles d’activité dans le bâtiment restent élevées, selon la dernière enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie du bâtiment publiée par l’INSEE.


La hausse des prix des matériaux fait craindre des retards sur les chantiers

null
Samuel Minot, président de la fédération BTP Rhône et Métropole, tenait une visioconférence de presse pour alerter sur les conséquences de la hausse majeure des prix des matériaux. Laquelle pourrait à terme impacter les marges des entreprises du secteur et certains chantiers du territoire de la Métropole de Lyon.


Alila vise une nouvelle année de croissance en 2021

Le promoteur spécialisé dans la construction de logements abordables organisait mardi 13 avril une conférence de presse. Il a fait part au cours de celle-ci de ses chiffres 2020 et de ses ambitions pour 2021.


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la flambée des prix des matériaux

null
Selon la confédération, l’artisanat du bâtiment est « en danger ».


Les fédérations évoquent un « succès collectif » sur la RE2020

null
Un accord a été trouvé sur la RE2020 dans le cadre du CSCEE du 13 avril. Les organisations signataires se sont félicitées de celui-ci.


GrandLyon Habitat a été agréé en tant qu’OFS

L’office public de l’habitat métropolitain a obtenu en février les agréments préfectoraux en tant qu’organisme foncier solidaire.


Bâtiment : renforcement de la collaboration de la FFB et de Pôle emploi

nullLa FFB et Pôle emploi renforcent leur collaboration pour accompagner les entreprises dans leurs besoins en recrutement