Des promoteurs moins pessimistes, selon l’enquête trimestrielle de l’INSEE | Lyon Pôle Immo

Des promoteurs moins pessimistes, selon l’enquête trimestrielle de l’INSEE

L'institut national de la statistique avait fait part vendredi de son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière.

Le temps n'est, certes, pas encore au beau fixe dans le secteur de la promotion immobilière, mais une timide éclaircie semble se faire jour. Selon l’enquête trimestrielle dans la promotion immobilière d’avril rendue publique vendredi par l’INSEE, l’opinion des promoteurs sur la demande de logements neufs qui leur est adressée se dégrade à nouveau, après un léger rebond en janvier. Mais dans le même temps, les promoteurs « se montrent moins pessimistes que lors du trimestre précédent tant sur leurs perspectives de mises en chantier que sur les moyens de financements de leur clientèle », indique l’INSEE.

De meilleures perspectives de mises en chantier

Pour le deuxième trimestre consécutif, les perspectives de mises en chantier et d’étude de nouveaux programmes s’éclaircissent, note l’institut. L’opinion des promoteurs sur leurs perspectives de mises en chantier s’améliore pour le deuxième trimestre consécutif en avril, avec des soldes associés, aussi bien celui d’ensemble que celui spécifique aux logements destinés à la vente, qui augmentent de nouveau. Ils restent néanmoins à des niveaux très bas, nettement en dessous de leur moyenne de longue période. Le solde concernant les perspectives de mises en chantier de logements destinés à la location, destinés au logement social, progresse aussi et franchit sa moyenne.

« Les promoteurs sont plus nombreux que lors du trimestre précédent à envisager de mettre à l’étude des nouveaux programmes avec des architectes ou des bureaux d’études : leur part rebondit ce trimestre mais reste très dégradée, nettement en dessous de sa moyenne de long terme », note l’INSEE.

Dans le même contexte, si le solde d’opinion sur les stocks de logements invendus poursuit sa baisse, il demeure toutefois « bien au-dessus de sa moyenne de longue période ».

Toutefois, les promoteurs sont toujours inquiets quant à la demande.

«Pour autant, l’opinion des promoteurs sur la demande de logement neufs qui leur est adressée se détériore après l’amélioration du trimestre passée qui succédait à dix trimestres de baisse. Ainsi le solde d’opinion correspondant s’approche du niveau historique le plus bas pour cette série (débutée en 1991). Les perspectives d’évolutions des moyens de financement reviennent juste au-dessus de leur niveau moyen. »

INSEE

Regain d’optimisme sur le financement

Les promoteurs se montrent par ailleurs de nouveau plus optimistes que lors du trimestre précédent quant aux perspectives d’évolution, au cours des trois prochains mois, des moyens de financement consacrés aux achats de logements neufs. Le solde associé augmente fortement de nouveau et repasse au-dessus de sa moyenne de longue période pour la première fois depuis le troisième trimestre 2022.

Les promoteurs sont également plus positifs sur l’apport personnel.

« De même, le solde correspondant à l’évolution de l’apport personnel des candidats à l’acquisition d’un logement neuf au cours des trois derniers mois augmente et dépasse sa moyenne de long terme. Le solde d’opinion relatif à l’évolution du prix moyen des logements mis en vente poursuit sa baisse entamée au dernier trimestre de 2022. Il s’établit très en dessous de sa moyenne. »

INSEE





Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Adoption de la proposition de loi sur la régulation des meublés de tourisme

Cette proposition de loi doit permettre, selon Guillaume Kasbarian, «de simplifier les procédures et d’accompagner les collectivités dans ces projets».


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Baisse des ventes de logements neufs, et des prix

nullC’est ce qui ressort de la dernière enquête sur la commercialisation des logements neufs au titre du premier trimestre, publiée vendredi.


Icade : opération sur des souches obligataires

Icade a annoncé mardi le lancement d’une offre de rachat en numéraire sur 3 souches obligataires existantes.


Un jugement sur les carnets de commandes dégradé

La Banque de France a publié sa note de conjoncture au titre du mois de mai.


Aucun appartement neuf mis en vente à Saint-Etienne en 2023

C’est ce qui ressort du tableau de bord annuel de la promotion immobilière publié mardi par l’agence d’urbanisme Epures.


Le logement, un enjeu pour la réindustrialisation d’Auvergne-Rhône-Alpes


La FFB a sollicité la CERC pour évaluer la capacité des territoires lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt «Territoires d’industrie» à loger les nouveaux salariés.
» L’étude de la CERC AURA sur le besoin en logement dans les « Territoires d’industrie »


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Des chiffres de la construction toujours au plus bas

Les mises en chantier de logements et les permis de construire continuent d’évoluer à leurs plus faibles niveaux depuis depuis le début du siècle. Les chiffres chutent également en Auvergne-Rhône-Alpes.


Des promoteurs moins pessimistes, selon l’enquête trimestrielle de l’INSEE

L’institut national de la statistique avait fait part vendredi de son enquête trimestrielle dans la promotion immobilière.


Le titre Nexity en nette progression après ses résultats

Au terme d’une semaine de résultats, le CAC 40 s’avère être en augmentation de 0,89% à 8.088,24 points.


Nexity a annoncé un plan social de 500 postes

Le groupe immobilier a dévoilé les chiffres de son activité commerciale et son chiffre d’affaires du premier trimestre.


La FFB salue aussi le plan de simplification

nullLa fédération appelle néanmoins le gouvernement « à veiller à ne pas introduire de la complexité en pensant simplifier ».


Simplification : la CAPEB évoque «une avancée majeure»

nullLa confédération a indiqué juger favorablement un certain nombre de mesures annoncées par le gouvernement.