Lyon et Saint-Etienne candidatent ensemble pour devenir Capitale French Tech

Les deux métropoles vont présenter une candidature commune au label.

Les métropoles de Lyon et Saint-Etienne ont annoncé mercredi avoir décidé de présenter une candidature commune au label Capitale French Tech. Mais chacune conserve son identité et sa spécificité, tout en étant unies et complémentaires pour pousser une candidature solide, ont précisé David Kimelfeld, président de la métropole de Lyon et Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole. Elles précisent que cette candidature est « le fruit des synergies d’actions créées en matière de Recherche et Développement, d’Enseignement supérieur ».

La dynamique a été dernièrement déployée en faveur du projet « L’industrie intégrée et reconnectée à son territoire et ses habitants » lancé sur l’aire urbaine Lyon-Saint-Etienne dans le cadre de l’Appel à Projet national « Territoire d’Innovation de Grande Ambition- TIGA ».

La mission de la future Capitale French Tech sera d’agir dans un même sens afin de faire émerger des champions mondiaux de la Tech. L’ancienne association Lyon French Tech opèrera désormais sous la marque « French Tech One Lyon -Saint-Etienne».

Dynamique exemplaire

« Depuis 2014, Lyon French Tech a insufflé une dynamique métropolitaine exemplaire auprès des autres territoires. Elle a su mobiliser un collectif d’entrepreneurs et d’acteurs de l’écosystème riche en compétences, en expertises pour une meilleure performance des entreprises de nos métropoles. À travers French Tech One Lyon - Saint-Etienne, ce collectif continuera de faire émerger et d’accélérer les nombreux projets à fort potentiel au bénéfice de la création d’emplois, du développement économique et du rayonnement de la filière numérique à l’international. En investissant prochainement H7, le lieu totem des acteurs de la filière, il saura renforcer les interactions et les rencontres nécessaires à la croissance des start-ups pour accélérer la dynamique actuelle et faire de Lyon et de Saint-Etienne, la capitale européenne de la tech» a indiqué David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon dans un communiqué.

Pour Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole, «après la labellisation #design Tech en 2015 puis #IOT #Manufacturing en 2016, Saint-Etienne poursuit son développement au sein de l'écosystème national des startups. Avec quelques 50 millions d'euros levés depuis 2015 et une alliance unique entre industrie, design et numérique, Saint-Etienne a engagé la transformation digitale des entreprises de son territoire. Celle-ci a permis la création d'activités et d'emplois à court, moyen et long terme, comme on peut le constater avec Astrée, Software, Keranova, Meal Canteen, Boa Concept, Lactips, Predisurge, Dessintey ou encore Webqam. La richesse de notre écosystème associé à celui de la métropole lyonnaise est un véritable atout pour devenir Capitale French Tech ».

Pour Renaud Sornin, président de l’association Lyon French Tech, « a l'instar de ce que les entrepreneurs des CCI ont fait, la volonté des entrepreneurs des deux métropoles est réunie pour bâtir les fondations et tisser des liens solides pour faire émerger des champions mondiaux de la Tech. Des valeurs communes fortes nous rassemblent et nous avons une réelle envie de « faire ensemble », chère à nos ADN respectifs, afin de faire briller l’écosystème de notre future Capitale French Tech One. »

Le territoire clermontois labellisé comme communauté French Tech

Dans les autres villes d’Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que la labellisation du territoire clermontois comme Communauté French Tech a pour sa part été annoncée au ministère de l’Économie et des Finances. « En lieu et place d’une labellisation thématique, celui-ci obtient le label global de Communauté Clermont Auvergne French Tech. Cette nouvelle labellisation est le fruit d’un engagement constant de la Métropole à travers son Président, Olivier Bianchi, du co-président de la French Tech clermontoise, Olivier Bernasson et de l’implication de nombreux acteurs de l’écosystème local.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une année 2018 très satisfaisante pour l’hôtellerie lyonnaise

La Métropole de Lyon et la CCI ont présenté il y a quelques jours le bilan annuel de l’hôtellerie dans l’agglomération.


Performances en hausse pour l’hôtellerie lyonnaise en février

Le RevPar et la fréquentation ont augmenté sur le mois, selon l’étude de conjoncture publiée ce mardi par la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne et la Métropole de Lyon.
» Une année 2018 très satisfaisante pour l’hôtellerie lyonnaise


Limonest: prise à bail de 362 m² dans l’immeuble Avalon

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué certaines transactions réalisées en mars.


Les entreprises prêtes à payer plus pour des espaces de travail attractifs

A l’occasion de la workspace Expo 2019, CBRE a livré les principaux enseignements de son enquête « Occupier Survey 2019 ».


Le cabinet Hermes étend son activité sur Clermont-Ferrand

null
Le groupe a annoncé avoir pris une participation avec une société implantée dans la capitale auvergnate.


Lyon 9 : Enchères Rhône-Alpes prend à bail 2.100 m² de locaux industriels

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


Ydeal Confluence, pyramide d’argent 2019 en région lyonnaise


La fédération des promoteurs immobiliers a décerné jeudi huit prix, dont deux ont été emportés par Ogic pour son programme situé au coeur du quartier de la Confluence : le grand prix régional et le prix bas carbone.


Un important pôle d’enseignement se dessine à Lyon Confluence

La ZAC 2 de Lyon Confluence est très loin d’être achevée. Néanmoins, la collectivité a d’ores et déjà prévu la construction d’un groupe scolaire pour 2022 tandis qu’elle s’apprête à répondre également à une forte demande d’opérateurs de l’enseignement supérieur.


H7, nouveau pôle numérique de la Métropole


L’incubateur a ouvert ses portes depuis début avril. L’objectif dès 2019 est de rassembler 70 start-ups par an.
» Un important pôle d’enseignement se dessine à Lyon Confluence
» Strate Ecole de Design débarque à Lyon Confluence


« Le Stella » acquis par AEW Ciloger

L’opération de plus de 4.100 m² est une opération majeure réalisée en coeur de la Presqu’ile en ce début d’année.


Après Silex1 et Silex2, un Silex3 en perspective

Après la construction d’un bâtiment de 10.000 m² et d’un immeuble de grande hauteur de plus de 31.000 m² sur l’emprise foncière située entre les rues du Lac et des Cuirassiers, un troisième immeuble pourrait à terme voir le jour sur celle-ci.


L’InterContinental Lyon Hôtel-Dieu ouvrira début juin

L’une des composantes importantes du Grand Hôtel-Dieu rénové offrira 144 chambres et un centre de conférences en bord de Rhône.


Lyon et Saint-Etienne candidatent ensemble pour devenir Capitale French Tech

Les deux métropoles vont présenter une candidature commune au label.


« C’est assez rare d’ajouter une tour à une tour »

Christophe Kullmann est le directeur général de Covivio. Nous évoquons avec lui le projet Silex2.


Pose de la première pierre de Silex2

null
La tour, déjà commercialisée à 50%, sera livrée en 2021. Gérard Collomb et Christophe Kullmann ont réalisé le geste symbolique via des plantations.