Lyon et Saint-Etienne candidatent ensemble pour devenir Capitale French Tech

Les deux métropoles vont présenter une candidature commune au label.

Les métropoles de Lyon et Saint-Etienne ont annoncé mercredi avoir décidé de présenter une candidature commune au label Capitale French Tech. Mais chacune conserve son identité et sa spécificité, tout en étant unies et complémentaires pour pousser une candidature solide, ont précisé David Kimelfeld, président de la métropole de Lyon et Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole. Elles précisent que cette candidature est « le fruit des synergies d’actions créées en matière de Recherche et Développement, d’Enseignement supérieur ».

La dynamique a été dernièrement déployée en faveur du projet « L’industrie intégrée et reconnectée à son territoire et ses habitants » lancé sur l’aire urbaine Lyon-Saint-Etienne dans le cadre de l’Appel à Projet national « Territoire d’Innovation de Grande Ambition- TIGA ».

La mission de la future Capitale French Tech sera d’agir dans un même sens afin de faire émerger des champions mondiaux de la Tech. L’ancienne association Lyon French Tech opèrera désormais sous la marque « French Tech One Lyon -Saint-Etienne».

Dynamique exemplaire

« Depuis 2014, Lyon French Tech a insufflé une dynamique métropolitaine exemplaire auprès des autres territoires. Elle a su mobiliser un collectif d’entrepreneurs et d’acteurs de l’écosystème riche en compétences, en expertises pour une meilleure performance des entreprises de nos métropoles. À travers French Tech One Lyon - Saint-Etienne, ce collectif continuera de faire émerger et d’accélérer les nombreux projets à fort potentiel au bénéfice de la création d’emplois, du développement économique et du rayonnement de la filière numérique à l’international. En investissant prochainement H7, le lieu totem des acteurs de la filière, il saura renforcer les interactions et les rencontres nécessaires à la croissance des start-ups pour accélérer la dynamique actuelle et faire de Lyon et de Saint-Etienne, la capitale européenne de la tech» a indiqué David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon dans un communiqué.

Pour Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole, «après la labellisation #design Tech en 2015 puis #IOT #Manufacturing en 2016, Saint-Etienne poursuit son développement au sein de l'écosystème national des startups. Avec quelques 50 millions d'euros levés depuis 2015 et une alliance unique entre industrie, design et numérique, Saint-Etienne a engagé la transformation digitale des entreprises de son territoire. Celle-ci a permis la création d'activités et d'emplois à court, moyen et long terme, comme on peut le constater avec Astrée, Software, Keranova, Meal Canteen, Boa Concept, Lactips, Predisurge, Dessintey ou encore Webqam. La richesse de notre écosystème associé à celui de la métropole lyonnaise est un véritable atout pour devenir Capitale French Tech ».

Pour Renaud Sornin, président de l’association Lyon French Tech, « a l'instar de ce que les entrepreneurs des CCI ont fait, la volonté des entrepreneurs des deux métropoles est réunie pour bâtir les fondations et tisser des liens solides pour faire émerger des champions mondiaux de la Tech. Des valeurs communes fortes nous rassemblent et nous avons une réelle envie de « faire ensemble », chère à nos ADN respectifs, afin de faire briller l’écosystème de notre future Capitale French Tech One. »

Le territoire clermontois labellisé comme communauté French Tech

Dans les autres villes d’Auvergne-Rhône-Alpes, on notera que la labellisation du territoire clermontois comme Communauté French Tech a pour sa part été annoncée au ministère de l’Économie et des Finances. « En lieu et place d’une labellisation thématique, celui-ci obtient le label global de Communauté Clermont Auvergne French Tech. Cette nouvelle labellisation est le fruit d’un engagement constant de la Métropole à travers son Président, Olivier Bianchi, du co-président de la French Tech clermontoise, Olivier Bernasson et de l’implication de nombreux acteurs de l’écosystème local.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


23.651 entreprises créées dans la Métropole de Lyon en 2018

La Métropole de Lyon a fait part ce mardi, en amont du salon des entrepreneurs, des résultats en termes de création d’entreprises.


Solaris va succèder à Linux


DCB International a obtenu le permis de construire pour cet immeuble qui sera amené à succèder à l’opération de construction du siège mondial de Blédina.


L’Intercontinental de l’Hôtel-Dieu ouvert ses portes

Les dirigeants et partenaires avaient présenté en cours de semaine dernière cette nouvelle offre hôtelière présente au sein de ce bâtiment emblématique.


Corelog a cédé son portefeuille d’actifs logistiques en France

TwentyTwo Real Estate a annoncé que la structure avait cédé son portefeuille d’actifs logistiques français au fonds européen logistique de GreenOak Real Estate.


Lyon 2 : Osome Studio prend à bail 353 m²

Brice Robert Arthur Loyd a fait état de ses dernières transactions en immobilier d’entreprise.


La rue de la Ré dans le top 10 des rues commerçantes les plus chères d’Europe


Cette bonne place de la rue de la République à Lyon résulte d’une étude d’un spécialiste du big data entourant et interagissant avec les établissements commerciaux.


Framatome s’implante sur 27.000 m² à Lyon Techsud

Avec cette transaction, la Métropole de Lyon enregistre sa plus grande transaction tertiaire privée jamais réalisée sur l’agglomération.


Le promoteur lyonnais GR Groupe livre le Silk 2.0


Au nord du Carré de soie, sur la commune de Vaulx-en-Velin, dans un quartier encore largement en devenir, le Silk fait figure de bâtiment original : des logements surmontent des surfaces tertiaires locatives divisibles à la demande.


Stabilisation des taux en Auvergne-Rhône-Alpes


Selon les courtiers, les taux de crédit immobilier ont encore enregistré quelques baisses en mai dans la région, mais tendent globalement à se stabiliser.


Serpollet choisi pour reprendre CTB

Le tribunal de commerce de Lyon a choisi la filiale de Serfim pour la reprise de cette société, qui intègre la branche « Energie » du groupe en tant qu’établissement de la société Bentin.


Pose de la première pierre de Lumen


Cardinal et le Cluster Lumière ont posé jeudi la première pierre de la cité de la Lumière, dans le quartier de Lyon Confluence.


Un nouveau site isérois pour la Caisse d’Épargne Rhône Alpes

Le banque a posé la première pierre de ce nouvel immeuble en présence du maire de Grenoble, Eric Piolle et de Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes Métropole.


Saint-Quentin-Fallavier : SPI Logistic ouvre son 1er entrepôt Retail

Ce nouvel outil immobilier s’inscrit dans la stratégie du groupe, qui souhaite devenir le partenaire logistique de choix des industriels et distributeurs à la recherche de solutions différenciantes. 


La sécurité au programme d’une visite de territoire de la Métropole

Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, était lundi à Limonest pour la présentation de l’opération «supporter». Il a par la suite visité des entreprises de la Techlid spécialisées dans la sécurité.


La Métropole de Lyon dévoile les projets lauréats de l’Appel des 30

L’édition 2018 de l’initiative métropolitaine a débouché sur 14 projets lauréats, dont 50% de démonstrateurs sur l’usine énergétique métropolitaine, les paysages productifs et la mobilité.