Nexity : croissance de 14% du chiffre d’affaires au premier trimestre

Au premier trimestre, le groupe a fait état d’un chiffre d’affaires à 881 millions d’euros.

Nexity a fait état ce jeudi de son chiffre d’affaires au titre du premier trimestre. Celui-ci s’établit à 881 millions d’euros, en hausse de 14% par rapport au premier trimestre 2018, hors impact de l’intégration d’Ægide-Domitys et autres effets de périmètre. Le groupe fait état d’une « forte progression du chiffre d’affaires pour tous les métiers du groupe » et de perspectives confortées. Le chiffre d’affaires et l’EBITDA attendus en 2019 sont en croissance d’au moins 5%.

Hausse des réservations chez les particuliers

Concernant le client particulier, le chiffre d’affaires s’établit à 762 millions d’euros, en hausse de 26%. Les réservations de logements neufs en France s’établissent à 3.883 lots, en hausse de 7% en volume par rapport au premier trimestre 2018, ce qui représente 773 millions d’euros, en hausse de 8% en valeur par rapport au premier trimestre 2018.

Le potentiel d’activité de logements neufs s’établit quant à lui à 54.299 lots, soit 2,7 années d’activité. Ce chiffre est en hausse de 1% par rapport à la fin de l’année 2018. Les résidences gérées (étudiants et seniors) sont de 211 résidences en exploitation dont 6 ouvertures au premier trimestre 2019, soit plus de 25.000 logements.

Le portefeuille de lots gérés en administration de biens s’établit quant à lui à 898.000 lots, en hausse de 0,1% par rapport à fin de l’année 2018.

Chiffre d’affaires en hausse pour le client entreprise

Concernant le client entreprise, le chiffre d’affaires s’établit pour sa part à 119 millions d’euros, en hausse de 40%. « Les prises de commandes en immobilier d’entreprise sont non significatives », précise le groupe. Le potentiel d’activité en immobilier d’entreprise s’établit à 2,8 milliards d’euros, en augmentation de 2% par rapport à fin 2018. Le groupe fait état d’une croissance du nombre de mètres carrés gérés avec l’intégration d’Accessite dans les services immobiliers aux entreprises.

« Au cours du premier trimestre de l’année 2019, Nexity a réalisé de belles performances commerciales, avec une croissance de 7% de ses réservations de logements neufs et une progression de l’ensemble de ses indicateurs sur les métiers de services immobiliers (administration de biens, réseaux de franchises, résidences étudiants, résidences seniors et distribution) », se félicite dans le communiqué Alain Dinin, Président-Directeur Général de Nexity.

« Trimestre après trimestre, le modèle de plateforme de services immobiliers de Nexity prouve sa pertinence. Le modèle multiproduits, multiservices et multimarques de Nexity, sa capacité à aller chercher des fonciers, tout en restant très discipliné en matière d’objectifs de marge et de gestion du risque, et enfin sa forte présence dans les grandes métropoles, au premier rang desquelles le Grand Paris, lui permettent de continuer à surperformer le marché », note le dirigeant.

Un marché «  fondamentalement demandeur »

Selon lui, le marché, estimé à 145.000 unités en 2019, reste fondamentalement demandeur, pour peu que les produits commercialisés le soient à des prix abordables, « ce qui est la stratégie constante de Nexity ». « Ce sont d’abord et avant tout des problèmes d’offre, ponctuels ou structurels, qui pénalisent le marché résidentiel, dont les tendances de moyen- long terme demeurent très positives », indique-t-il, rappelant le sondage Opinionway pour le courtier Artemis publié en février dernier, qui indiquait que 75% des français interrogés aspiraient à devenir propriétaires, avec une proportion qui augmente à 85% chez les 25-34 ans et qui confirme l’attrait de la pierre chez les « millennials » mis en avant dès 2017 par une étude HSBC.

Selon Alain Dinin, la performance de Nexity si elle est moins visible sur la période en immobilier d’entreprise, s’annonce très dynamique à l’avenir, « avec des avancées encourageantes dans la préparation, entre autres, du projet de campus à La Garenne Colombes, mené en partenariat avec Engie ».

« La forte progression du chiffre d’affaires au premier trimestre, qui concerne tous les métiers du Groupe, n’est pas représentative du niveau attendu à la fin de l’année mais conforte néanmoins la « guidance » donnée au marché par Nexity (croissance du chiffre d’affaires et de l’EBITDA d’au moins 5% en 2019)», conclut-il






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Ecoreno’v : nouvel effort de la Métropole pour le dispositif


Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, a annoncé ce jeudi une rallonge de 10 millions d’euros pour le dispositif d’écorénovation.


La proposition de loi Nogal fait déjà débat

Le député a présenté sa proposition de loi visant à apaiser les relations entre locataires et propriétaires. Si la FNAIM semble plutôt favorable au texte, l’UNPI s’y montre très hostile.


Foncière Inea acquiert 5.000 m² de bureaux à Villeurbanne


Le groupe a acquis cet actif situé dans le « Terrain des sœurs » auprès de Demathieu Bard Immobilier.


Nicolas Bouscasse, nouveau président de la FNAIM du Rhône

null
Le Conseil d’administration a élu ce lundi son nouveau président, qui dirigera la Chambre pendant trois ans.


La Caisse d’Epargne Rhône Alpes se dote d’une direction des solutions immobilières

null
Par cette création, la banque renforce l’accompagnement patrimonial de ses clients particuliers.


Déjà plus de 11.000 logements financés pour une rénovation Ecoréno’v

Plus de 184 millions d’euros de travaux ont été cumulés depuis le début du dispositif, qui a été lancé en 2015.


«L’enjeu, c’est de végétaliser la ville»

null
A l’occasion d’une visite d’une copropriété ayant fait l’objet d’une rénovation Ecoreno’v à Villeurbanne, nous avons interrogé sur le candidat EELV à la présidence de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, sur ses intentions en matière de rénovation énergétique et de transports.
»
Déjà plus de 11.000 logements financés dans le cadre d’Ecoréno’v
» Villeurbanne : Béatrice Vessiller veut combattre la carence végétale


Réforme du droit de la copropriété : le projet d’ordonnance présenté en Conseil des ministres

La ministre de la Justice et le ministre chargé de la Ville et du Logement ont présenté mercredi une ordonnance portant réforme du droit de la copropriété des immeubles bâtis.


Transformation digitale chez Covivio

Cette évolution au sein de la foncière fait l’objet de premiers chantiers concrets.


Foncière Inea : hausse de 14,6% du chiffre d’affaires 9 mois

La SIIC a fait état ce jeudi de son chiffre d’affaires sur les neuf premiers mois de l’année.


Caluire : Sofidy acquiert 4 lots d’une copropriété pour Efimmo 1

Ces quatre lots en copropriété sont situés au sein d’un immeuble de la ville du nord de Lyon.


Patrimonia : fréquentation en hausse, à 7.511 personnes

La Convention s’est tenue au Centre des Congrès de Lyon les 26 et 27 septembre dernier.


26ème édition de Patrimonia à Lyon


Le nombre de visiteurs à cette convention s’était élevé à 7.253 congressistes en 2018.


ADIA vend quelques immeubles de la rue de la République

Primonial REIM a annoncé avoir finalisé l’acquisition il y a quelques jours d’un portefeuille de 7 actifs immobiliers à Lyon pour un montant d’environ 85 millions d’euros.


La colocation et le coliving en net essor à Lyon

Selon les professionnels de la FNAIM, la forte demande locative a peu à peu incité certains étudiants et autres personnes seules à la colocation. Mais celle-ci fait de plus en plus l’objet d’une démarche volontaire, et se structure.