Covivio acquiert une participation de 32% dans un portefeuille d’hôtels

Cette acquisition s’est réalisée pour un montant de 176 millions d’euros droits inclus.

Covivio Hotels, filiale de Covivio a annoncé lundi avoir acquis auprès d’AXA Investment Managers – Real Assets, agissant pour le compte de l’un de ses clients, une participation de 32% dans un portefeuille de 32 hôtels Accor en France et en Belgique pour 176 millions d’euros droits inclus. Ce portefeuille stratégique, valorisé 550 millions d’euros, sera codétenu avec la Caisse des Dépôts et Société Générale Assurances qui en sont déjà actionnaires historiques. Covivio assurera la gestion de ce portefeuille.

Covivio renforce par le biais de cette opération sa présence sur le marché hôtelier français, première destination touristique mondiale avec près de 90 millions de touristes internationaux en 2018, et notamment sur le territoire du Grand Paris, qui a atteint le record de 35 millions de nuitées hôtelières en 2018, en croissance de 3,6% sur un an.

Le portefeuille est constitué de 30 actifs situés en France et 2 en Belgique, soit 6.221 chambres. Au niveau de la localisation, 43% sont situées à Paris intra-muros, 24% dans le Grand Paris et 33% dans le centre des grandes métropoles françaises et belges. Ces hôtels sont opérés sous des enseignes milieu de gamme (Mercure et Novotel) et économiques (principalement Ibis et Ibis Budget). Ces actifs présentent une bonne rentabilité avec une marge d’EBITDAR moyenne au-dessus de 30%.

Le groupe précise que des baux fermes sont en cours avec AccorInvest pour une durée résiduelle de 6,5 ans. La structure des loyers, 100% variable en pourcentage du chiffre d’affaires des hôtels, permettra à Covivio de bénéficier pleinement de la croissance des performances futures.

Le prix d’acquisition, de 176 millions d’euros droits inclus pour 32% du portefeuille, fait ressortir une valorisation de 88.000€ par chambre. Covivio vise une augmentation des loyers à horizon 2021, bénéficiant notamment des travaux récemment financés sur le portefeuille (29 millions d’euros investis entre 2017 et 2019 par le preneur) qui permettront de dynamiser le chiffre d’affaires des hôtels. Le groupe précise que le potentiel s’observe déjà début 2019, avec une croissance de 5% des revenus sur un an à fin avril. « L’objectif de rendement net à horizon 2021, de 5,3%, fait ressortir un loyer faible de 4.700€ par chambre, offrant un potentiel de croissance significatif », indique Covivio.

« Suite à cette acquisition, Covivio gèrera plus de 25 000 chambres exploitées sous les enseignes du groupe Accor, premier opérateur hôtelier européen. Fort de son expérience hôtelière, Covivio dupliquera la stratégie mise en œuvre depuis 10 ans sur son patrimoine commun avec Accor, en identifiant avec l’opérateur les principaux leviers de création de valeur », souligne Dominique Ozanne, Directeur Général Délégué de Covivio.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Déjà plus de 11.000 logements financés pour une rénovation Ecoréno’v

Plus de 184 millions d’euros de travaux ont été cumulés depuis le début du dispositif, qui a été lancé en 2015.


«L’enjeu, c’est de végétaliser la ville»

null
A l’occasion d’une visite d’une copropriété ayant fait l’objet d’une rénovation Ecoreno’v à Villeurbanne, nous avons interrogé sur le candidat EELV à la présidence de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, sur ses intentions en matière de rénovation énergétique et de transports.
»
Déjà plus de 11.000 logements financés dans le cadre d’Ecoréno’v
» Villeurbanne : Béatrice Vessiller veut combattre la carence végétale


Réforme du droit de la copropriété : le projet d’ordonnance présenté en Conseil des ministres

La ministre de la Justice et le ministre chargé de la Ville et du Logement ont présenté mercredi une ordonnance portant réforme du droit de la copropriété des immeubles bâtis.


Transformation digitale chez Covivio

Cette évolution au sein de la foncière fait l’objet de premiers chantiers concrets.


Foncière Inea : hausse de 14,6% du chiffre d’affaires 9 mois

La SIIC a fait état ce jeudi de son chiffre d’affaires sur les neuf premiers mois de l’année.


Caluire : Sofidy acquiert 4 lots d’une copropriété pour Efimmo 1

Ces quatre lots en copropriété sont situés au sein d’un immeuble de la ville du nord de Lyon.


Patrimonia : fréquentation en hausse, à 7.511 personnes

La Convention s’est tenue au Centre des Congrès de Lyon les 26 et 27 septembre dernier.


26ème édition de Patrimonia à Lyon


Le nombre de visiteurs à cette convention s’était élevé à 7.253 congressistes en 2018.


ADIA vend quelques immeubles de la rue de la République

Primonial REIM a annoncé avoir finalisé l’acquisition il y a quelques jours d’un portefeuille de 7 actifs immobiliers à Lyon pour un montant d’environ 85 millions d’euros.


La colocation et le coliving en net essor à Lyon

Selon les professionnels de la FNAIM, la forte demande locative a peu à peu incité certains étudiants et autres personnes seules à la colocation. Mais celle-ci fait de plus en plus l’objet d’une démarche volontaire, et se structure.


La FNAIM du Rhône craint une multiplication des permis de louer

Le système a été mis en place dans certaines communes du département et de la Métropole de Lyon. L’absence d’uniformisation des procédures est toutefois pointée par la Chambre locale de la FNAIM.


Signature d’une convention pour la rénovation des logements privés

null
Cette convention entre la Région, l’État, l’ADEME et plusieurs établissements bancaires vise à favoriser la rénovation des logements, notamment en facilitant leur financement.


Foncière Forestière et GFF Vatel acquièrent 129 ha de forêt

Le montant de l’acquisition a été réalisé pour un peu moins d’un million d’euros.


Investissement locatif: Lyon, 4ème du classement Seloger

Le portail d’annonce a fait part de son top 10 des villes où investir pour louer en cette rentrée 2019.


Le livret A toujours plébiscité

La collecte mensuelle en juillet sur le Livret A et le Livret de développement durable et solidaire a été dévoilée la semaine dernière par la Caisse des Dépôts. Malgré un rendement net négatif, le placement attire plus d’épargnants.