Covivio acquiert une participation de 32% dans un portefeuille d’hôtels

Cette acquisition s’est réalisée pour un montant de 176 millions d’euros droits inclus.

Covivio Hotels, filiale de Covivio a annoncé lundi avoir acquis auprès d’AXA Investment Managers – Real Assets, agissant pour le compte de l’un de ses clients, une participation de 32% dans un portefeuille de 32 hôtels Accor en France et en Belgique pour 176 millions d’euros droits inclus. Ce portefeuille stratégique, valorisé 550 millions d’euros, sera codétenu avec la Caisse des Dépôts et Société Générale Assurances qui en sont déjà actionnaires historiques. Covivio assurera la gestion de ce portefeuille.

Covivio renforce par le biais de cette opération sa présence sur le marché hôtelier français, première destination touristique mondiale avec près de 90 millions de touristes internationaux en 2018, et notamment sur le territoire du Grand Paris, qui a atteint le record de 35 millions de nuitées hôtelières en 2018, en croissance de 3,6% sur un an.

Le portefeuille est constitué de 30 actifs situés en France et 2 en Belgique, soit 6.221 chambres. Au niveau de la localisation, 43% sont situées à Paris intra-muros, 24% dans le Grand Paris et 33% dans le centre des grandes métropoles françaises et belges. Ces hôtels sont opérés sous des enseignes milieu de gamme (Mercure et Novotel) et économiques (principalement Ibis et Ibis Budget). Ces actifs présentent une bonne rentabilité avec une marge d’EBITDAR moyenne au-dessus de 30%.

Le groupe précise que des baux fermes sont en cours avec AccorInvest pour une durée résiduelle de 6,5 ans. La structure des loyers, 100% variable en pourcentage du chiffre d’affaires des hôtels, permettra à Covivio de bénéficier pleinement de la croissance des performances futures.

Le prix d’acquisition, de 176 millions d’euros droits inclus pour 32% du portefeuille, fait ressortir une valorisation de 88.000€ par chambre. Covivio vise une augmentation des loyers à horizon 2021, bénéficiant notamment des travaux récemment financés sur le portefeuille (29 millions d’euros investis entre 2017 et 2019 par le preneur) qui permettront de dynamiser le chiffre d’affaires des hôtels. Le groupe précise que le potentiel s’observe déjà début 2019, avec une croissance de 5% des revenus sur un an à fin avril. « L’objectif de rendement net à horizon 2021, de 5,3%, fait ressortir un loyer faible de 4.700€ par chambre, offrant un potentiel de croissance significatif », indique Covivio.

« Suite à cette acquisition, Covivio gèrera plus de 25 000 chambres exploitées sous les enseignes du groupe Accor, premier opérateur hôtelier européen. Fort de son expérience hôtelière, Covivio dupliquera la stratégie mise en œuvre depuis 10 ans sur son patrimoine commun avec Accor, en identifiant avec l’opérateur les principaux leviers de création de valeur », souligne Dominique Ozanne, Directeur Général Délégué de Covivio.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Thierry Repentin, nommé président de l’ANAH

Le maire de Chambéry a été nommé président du conseil d’administration de l’Anah, et succède ainsi à Nathalie Apperé, maire de Rennes et présidente de Rennes Métropole.


L’UNIS souhaite un observatoire des charges de copropriété

Relations partenariales avec les professionnels et les élus, encadrement des loyers, éco-rénovation : les sujets sont nombreux dans les prochains mois pour l’UNIS Lyon-Rhône.


«L’encadrement des loyers ne réglera pas le problème du manque de logements»


Patrick Lozano est le président de l’UNIS-Lyon-Rhône. Nous évoquons, avec celui qui a récemment été réélu pour trois ans à la tête de l’Union locale, la question de l’encadrement des loyers à Lyon et Villeurbanne.


Patrick Lozano réélu président de l’UNIS

Celui qui était déjà président de l’Union des syndicats de l’immobilier Lyon-Rhône a été renouvelé pour un mandat de 3 ans.


L’encadrement des loyers au centre d’intenses débats à la Métropole

Le conseil de la métropole de ce lundi a mis en lumière d’importantes divisions en matière de vision sur le logement entre les différents groupes politiques.


Accès au logement : une charte de lutte contre les discriminations

Cette charte a été signée par le gouvernement et les professionnels de l’immobilier.


La convention Patrimonia 2020 ouvre ses portes pour 2 jours


Cette convention ouvre les 1er et 2 octobre au centre des congrès de Lyon, à la Cité internationale, dans le 6ème arrondissement.


Rénovation des copropriétés : les professionnels de l’immobilier s’engagent

Les professionnels de la FNAIM, de Plurience et de l’UNIS s’engagent sur la rénovation de 50.000 copropriétés sur trois ans.


Loi de finances 2021 : un budget logement de 16,2 milliards d’euros

Bercy a dévoilé ce lundi son projet de loi de finances 2021. La hausse du budget logement s’élève à 390 millions d’euros.


« Nous avons un objectif volontariste »


Renaud Payre est le vice-président de la Métropole en charge de l’habitat, du logement social et de la politique de la ville. Nous évoquons avec lui les nouvelles orientations de la Métropole en matière de logement, notamment social, et les premières mesures qu’elle souhaite prendre, comme l’encadrement des loyers.


Foncière Magellan : un milliard d’actifs sous gestion

La foncière a annoncé accélérer son développement et poursuivre la mise en œuvre de sa stratégie ISR.


La réforme des APL sera mise en œuvre au 1er janvier 2021

La ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, l’a confirmé dans le journal « Le Parisien ». Elle a également évoqué d’autres mesures, notamment en faveur de la rénovation énergétique.


Les loyers ont continué de grimper à Paris, en dépit de l’encadrement

L’observatoire des loyers de l’agglomération parisienne a publié en fin de semaine dernière les résultats définitifs de son enquête annuelle.


«Le projet Foch Sully est vertueux»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Nous évoquons avec lui le programme Action Coeur de Ville développé sur Roanne, le projet Foch Sully, ainsi que le dispositif Denormandie.


Les réservations de logements en hausse de 30 % au 1er semestre chez Altarea

Le groupe a fait état d’une forte accélération à la sortie du confinement pour son activité « Promotion logement ».