Moins de risques de surchauffe dans l’immobilier suisse

UBS a fait part mercredi de son « Swiss Real Estate Bubble Index », qui mesure le risque de bulle immobilière sur le marché du logement en Suisse.

UBS a publié mercredi son « Swiss Real Estate Bubble Index », qui, chaque trimestre, mesure le risque de bulle immobilière sur le marché du logement en Suisse. Celui-ci a légèrement reculé au deuxième trimestre et s’établit désormais à 0,78 point d'indice. La banque note que les prix à l'offre des logements en propriété ont poursuivi leur repli au trimestre dernier.

Le ratio prix-loyer reste quant à lui quasiment inchangé du fait de la légère baisse des loyers. Au cours du trimestre, il fallait 31 loyers annuels pour acquérir un logement comparable. Concernant les revenus, le rapport prix/revenu est en diminution pour le huitième trimestre d'affilée. Un logement à l'achat dans le segment de prix moyen ne coûte plus que 6,4 revenus annuels en moyenne. Portée par les conditions de financement de plus en plus intéressantes, la dynamique de l'octroi des hypothèques connaît toutefois une légère progression par rapport à l'année dernière.

Les déséquilibres s'accentuent dans certaines régions, notamment à Lausanne

D’un point de vue géographique, la carte des risques régionaux montre que les déséquilibres sont les plus criants dans la région de Zurich et en Suisse centrale. « Mais les déséquilibres s'accentuent également dans les régions de Bâle, Lausanne et Lugano », note toutefois la banque.

L'UBS Swiss Real Estate Bubble Index se compose de six sous- indices. L’indice représente la moyenne, pondérée d'après une analyse des composants principaux, des indicateurs standardisés et corrigés des tendances.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Baisse marquée des prix dans les arrondissements de l’hypercentre de Lyon


LPI-Seloger a fait part il y a quelques jours de son baromètre mensuel des prix de l’immobilier.


Saint-Étienne, plus forte hausse des prix de l’immobilier régionale en 2021


Les Notaires de France ont fait part en fin de semaine de leur note de conjoncture immobilière, qui compilait les données de l’année dernière arrêtées à fin décembre. En Auvergne-Rhône-Alpes, les prix ont flambé à Saint-Étienne et Clermont, mais sont en hausse plus mesurée à Lyon et Grenoble.


Le 2e et le 6e, arrondissements les plus chers de Lyon

nullLyon, qui affiche un prix médian de 5.060€ le m², voit des variations de prix importantes suivant les arrondissements.


Vente de plus de 30 millions d’euros sur la rive française du lac Léman

Barnes Léman a réalisé la vente de ce dossier exceptionnel, mené en collaboration avec le cabinet parisien d’avocats Cohen Amir-Aslani.


Immobilier : l’attrait confirmé pour la grande couronne lyonnaise

L’augmentation des prix médians des appartements et des maisons dans le Rhône surpasse celle de Lyon. L’attrait pour la périphérie, déjà perceptible en 2020, s’est confirmé en 2021.


2021, année record pour l’immobilier dans le Rhône

nullLa Chambre des notaires du Rhône a présenté ce mardi les chiffres des marchés immobiliers dans le département au titre de l’année 2021. Les prix et les volumes étaient orientés en nette hausse à Lyon, mais aussi en deuxième couronne.


Baisse des transactions au premier trimestre, selon Laforêt

nullLe réseau d’agences franchisées a fait part en ce début de semaine de son point d’activité trimestriel.


La hausse des prix de l’immobilier de luxe a ralenti à Lyon en 2021

C’est le constat récemment dressé par Coldwell Banker et PriceHubble.


Baisse des prix de l’immobilier dans 3 arrondissements lyonnais

LPI Seloger a fait état dans le courant de la semaine dernière de son baromètre mensuel des prix de l’immobilier.


Un marché de l’immobilier qui «se porte bien» dans la Loire

Le président de la FNAIM de la Loire, Jean-Paul Reduron, a livré, à l’occasion du salon de l’immobilier de Saint-Étienne, son analyse sur le marché immobilier de la Loire.


Prix de l’immobilier : LPI-Seloger constate un ralentissement

LPI Seloger a fait état fin février de son baromètre national des prix de l’immobilier. Au niveau national, les prix sont en hausse, même si cette progression s’émousse dans les grandes villes.


La hausse des prix ralentit en France et en Auvergne-Rhône-Alpes

LPI-Seloger a fait part de son baromètre au titre du mois de janvier. La hausse des prix des logements anciens ralentit, y compris à Lyon. LPI-Seloger a fait part de son baromètre au titre du mois de janvier. En France, le prix du m² signé sur 3 mois est en hausse de 1,6% 3.385€. LPI […]


En France et en Auvergne-Rhône-Alpes, les prix des maisons bondissent

nullLes notaires de France ont publié leur note de conjoncture avec de chiffres compilés à fin novembre 2021. Les prix des appartements et des maisons sont en hausse dans la région, notamment à Saint-Étienne.


Forte hausse de la demande en Savoie / Mont-Blanc


La FNAIM Savoie Mont Blanc organisait jeudi une conférence de presse pour faire le bilan de l’année 2021 sur les marchés immobiliers de l’Ain, de la Savoie et de la Haute-Savoie.


Immobilier : records de transactions et de prix dans le Rhône en 2021

nullLa Chambre du Rhône de la FNAIM a fait part ce jeudi de son bilan du marché immobilier du Rhône et de la Métropole sur l’année écoulée.